FOODLOLO

FOODLOLO

Gratin de rigatoni au jambon

4391F389-F367-42F3-A000-80A7F1AB1DED.jpeg

 

 

C’est une recette toute simple, initialement préparée pour les enfants,mais qui finalement remporte toujours

 

un grand succès auprès des grands. Et en général on a déjà les ingrédients au frigo ou dans

 

ses placards....n’hésitez pas à adapter la recette selon les restes dont vous disposez: lardons, fromages

 

différents, coquillettes ou macaroni au lieu des rigatoni,restes de légumes etc....

 

 

Pour 4 personnes, en plat unique.

 

400 g rigatoni

250 g pulpe de tomates

100 g crème épais

80 ml eau de cuisson des pâtes ( 1 louche)

30 g gruyère ou Comté râpé 

50 g parmesan, fraîchement râpé

1 cc origan ( et un peu plus pour la finition)

3 grandes tranches de jambon ( ou 4 petites), découpées en petits dés.

 

 

936CCEB7-E06E-4F0B-8C99-04DDAA6B9357.jpeg

 

 

Préchauffez le four à 220°.

 

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée, selon le temps indiqué sur le paquet.

 

Il vous faudra prélever une louche de cette eau de cuisson avant d’égoutter les pâtes.

 

Pendant ce temps,mélanger la pulpe de tomates, la crème, une louche d’eau de cuisson des pâtes,l’origan,

 

les dés de jambon et le gruyère râpé. Incorporer les pâtes.

 

Versez dans un plat,parsemer de parmesan râpé et de quelques pincée d’origan et cuire 20mn à 220°.

 

 

38DD8FA4-7774-44EB-A139-074196DD5CE9.jpeg

 

 

Servir avec une belle salade verte craquante.

 

 

8BE698EA-2F29-427B-A5F2-8540B3638045.jpeg


11/02/2019
0 Poster un commentaire

Cake aux zestes de citron

D22B2E0F-FCBE-49A5-AFC0-DB7BABE89A02.jpeg

 

 

Un cake aux zestes de citron inratable, moelleux et parfumé juste comme il faut, voici la recette du jour, à faire

 

et refaire le jour où on a envie de se faire plaisir en toute simplicité. Excellent pour le thé ou le petit déjeuner.

 

 

3 gros œufs 

220 g de sucre en poudre

2 yaourts type Velouté ( 120 g)

80 g de beurre doux

3 citrons bio

170 g de farine avec levure incorporée (sinon, ajouter 1 CS de levure chimique)

1 pincée de sel

Facultatif: sucre glace

 

 

 

10A1A0CC-9C0F-4794-B158-8399262B64D3.jpeg

 

 

 

Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.

 

Beurrer un moule à cake de 25 cm par 10 cm.

 

Mélanger au batteur électrique les œufs et le sucre à vitesse moyenne jusqu’à obtenir un mélange mousseux,

 

environ 2 mn. Incorporer la farine avec levure.

 

Faire fondre le beurre au micro ondes, ajouter les zestes des 3 citrons finement râpés au zesteur.

 

Ajouter à la pâte. Verser dans le moule à cake beurré et enfourner pour 45 mn environ.

 

À mi-cuisson, recouvrir de papier alu pour éviter que le cake ne brunisse trop.

 

Démouler une fois tiède. Saupoudrer de sucre glace avant de découper en tranches.

 

Se conserve bien emballé 2 à 3 jours. 

 

 

 

C6118566-F33A-4F1A-85F4-AEE9FB5018C6.jpeg


10/02/2019
0 Poster un commentaire

Saumon laqué à la sauce soja, riz aux légumes sautés

DDBACE9D-D8EB-4A77-A90B-F4753CFAA20C.jpeg

 

 

C’est une recette toute simple et très rapide qui nous vient de Nigella

 

Lawson et que j’aime bien cuisiner lorsqué l’envie de faire souffler un

 

petit vent asiatique sur ma cuisine me prend.  Il s’agit de faire mariner

 

brièvement des pavés de saumon dans un mélange de sauce soja et

 

de mirin, un alcool sucré japonais, que l’on trouve facilement

 

maintenant dans les rayons de cuisine asiatique,de même que le

 

vinaigre de riz.

 

J’ai accompagné le saumon de riz sauté (un reste de riz cuit la veille)

 

aux poivrons et à l’oignon simplement relevé d’une cuillerée de cette

 

marinade.  Le tout était très parfumé et délicieux,le genre de plat

 

rapide pratique à faire lorsqu’on n’a pas trop le temps de cuisiner

 

mais qui sera tout de même joli et délicieux!

 

 

pour 4:

 

4 pavés de saumon

60 ml de sauce soja 

60 ml de mirin

50 g de sucre en poudre

2 CS de vinaigre de riz

quelques tiges de ciboule,parées et émincées finement 

 

pour le riz:

 

600 g de riz thaï cuit et refroidi ( reste de la veille)

1 petit poivron rouge,découpé en dés moyens

1 petit poivron vert,découpé en dés moyens

1 gros oignon, émincé 

huile de tournesol ou d’arachide

sel et poivre 

 

 

DB1A5E74-0C57-4D24-8027-3DE9D5F3791F.jpeg

 

 

Dans un wok une large sauteuse, chauffer 4 CS d’huile et y faire

 

revenir l’oignon et les poivrons grossièrement hachés, environ 4 mn.

 

Ajoutez alors le riz bien mélanger et laisser réchauffer à feu doux

 

pendant que vous préparer le poisson.

 

Mélangez ensemble dans un petit plat creux la sauce soja, le mirin et

 

le sucre,bien remuer et y déposer les pavés de saumon de manière à

 

ce qu’ils trempent à mi-hauteur tous les 4.  Laissez mariner 3 mn puis

 

retourner et laisser encore 2 mn de l’autre côté. 

 

 

C41A1E22-881D-4437-976B-CD18AA484985.jpeg

 

 

Dans une poêle chaude,mais sans matières grasses, déposer les

 

pavés de saumon et laissez cuire 2 mn à feu moyen puis ajoutez la

 

marinade,retourner les pavés et poursuivez la cuisson 2 mn

 

supplémentaires.  Retirer alors les pavés et disposer dans le plat de

 

service ou dans les assiettes .  Versez le vinaigre de riz dans la sauce

 

et laissez réchauffer doucement dans la poêle. Arroser le riz avec une

 

cuillère à soupe de cette marinade bien mélanger et nappez le

 

saumon avec un peu de sauce également.

 

Servir bien chaud,parsemé de ciboule finement émincée.

 

 

D51AB816-B3CA-477E-8F9F-80AD14657C7B.jpeg


30/01/2019
0 Poster un commentaire

St Jacques et crevettes au lait de coco,mangue et pousses d’épinards

90DC2D85-F01B-4AEE-8525-3D6F9603FD4E.jpeg

 

 

Une recette aussi délicieuse qu’elle est rapide et facile à faire!

 

Utilisez bien des crevettes crues , qu’elles soient fraîches ou décongelées.

 

 

Pour 4 

 

400 g de lait de coco 

1 CS rase de curcuma

1 CS rase de paprika

1/2 pouce de gingembre frais,épluché et finement râpé 

1 CS rase de concentré de tomates

1/2 citron vert

Sel et poivre 

8 noix de St Jacques

300 g crevettes crues décortiquées, ou plus si vous voulez 

2 poignées de jeunes pousses d’épinards 

2 tiges de ciboules ou 1 oignon nouveau 

1 mangue, découpée en petits dés 

 

 

Mélanger les crevettes et les St Jacques avec le jus du demi citron, 2 CS d’huile

 

d’olive et le gingembre.Laisser mariner au moins 30 mn.

 

Chauffer une poêle ou sauteuse à feu vif. Quand elle est bien chaude,ajouter

 

les crevettes et St Jacques avec leur marinade. Laisser dorer à feu vif 2 mn,

 

ajouter le curcuma et le paprika,puis verser le lait de coco et le concentré

 

de tomates. Saler et poivrer généreusement et laisser reprendre une

 

ébullition. Ajouter alors les pousses d’épinards,la ciboule émincée et la

 

moitié des dés de mangue et laisser cuire 3 mn en remuant de temps en

 

temps,le temps que les épinards deviennent tendres.

 

Parsemer de quelques dés de mangues et servir bien chaud avec du riz ou

 

du boulgour.

 

 

661D4495-CD13-4276-8BD7-27B94ADDEBCD.jpeg


10/01/2019
0 Poster un commentaire

Amaretti au miel et fleur d’oranger (Helen Goh et Yotam Ottolenghi)

6ECA0F64-7EFC-47F8-B7CC-D005BA9DD899.jpeg

 

 

Cette recette provient du livre Sweet de Helen Goh, et change des amaretti classiques qui sont en

 

général uniquement parfumés à l’extrait d’amande amère ( que je ne mets jamais car je ne l’apprécie pas!).

 

Ici le zeste de citron et d’orange ,ainsi que la fleur d’oranger apportent une touche absolument délicieuse. 

 

Le fait d’ajouter du miel chaud sur les blancs en train de se former (il est d’ailleurs recommandé d’avoir

 

un batteur sur pied pour plus de commodité!) permet d’obtenir une meringue italienne dont la texture

 

sera parfaite pour vos petits biscuits. Respectez bien le timing indiqué dans la recette.

 

 

Pour 24 biscuits

 

200 d’amandes en poudre

110 g de sucre en poudre

le zeste râpé finement d’une petite orange (1 CS)

le zeste râpé finement d’un citron ( 1 CS)

1 pincée de sel

60 g de blanc d’œuf 

25 g de miel liquide

1/4 cc fleur d’oranger

60 g d’amandes effilées 

25 g de sucre glace

( je n’ai pas mis l’extrait d’amandes figurant dans la recette d’origine)

 

 

5CD572F7-00E9-4142-8369-240410552F27.jpeg

 

 

Mélangez ensemble la poudre d’amandes,les zestes de citron et d’orange ainsi que le sel.

 

Mettre les blancs d’œufs dans le bol d’un batteur électrique et commencer à fouetter sur vitesse

 

moyenne. Pendant ce temps faire chauffer le miel dans une petite casserole pour l’amener juste

 

devant l’ébullition: à ce moment-là,augmenter la vitesse du batteur et laissez cuire le miel pendant 30

 

secondes. Versez alors le miel en filet sur les blancs tout en laissant tourner le batteur à vitesse maximum

 

jusqu’à ce que vous obteniez une masse ferme.

 

Ajoutez alors à ces blancs le mélange à base de poudre d’amandes et mélangez avec une spatule.

 

Placer la pâte obtenue dans un film alimentaire et réfrigérer pendant environ une heure le temps qu’elle

 

se raffermisse un peu.

 

Diviser alors la pâte en 4 portions d’environ 95 à 100 g. Verser un quart des amandes effilées sur le plan

 

de travail et rouler dedans une première portion de pâte de manière à former un boudin long de 30 cm. Faites

 

la même chose avec les trois autres. Les quatre boudins doivent être égaux en taille et épaisseur et doivent

 

être recouverts d’amandes effilées de façon homogène. Placer les quatre boudins sur une plaque recouverte

 

de papier cuisson,recouvrir de film alimentaire et réfrigérer pendant 2 heures ou jusqu’au lendemain ( elle peut

 

attendre 2 jours).

 

 

A3EC25D2-595B-4091-AD49-D8BF2E6FA0C6.jpeg

 

 

Quand vous êtes prêts à les cuire, chauffer le four à 170° chaleur tournante.

 

Découper chaque boudin en six portions égales et rouler les petits biscuits ainsi obtenus dans le sucre

 

glace.

 

 

6D0FC4D8-D484-4CC3-BAD7-FA3B41519720.jpeg

 

 

Disposez-les sur la plaque recouverte de papier cuisson en les espaçant un peu et les cuire 13 à

 

14 minutes jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés ( ils resteront encore souples,c’est normal ils vont durcir

 

en refroidissant).

 

Ces petits biscuits se conservent au moins 10 jours recouverts de film alimentaire à température ambiante,

 

ou placés dans une boîte à biscuits.

 

 

C52B6EB8-BD05-42A1-96F8-A2BD5795B1E9.jpeg

 


09/01/2019
0 Poster un commentaire

Salade de concombre,radis,betterave chioggia,mangue et coriandre

847E1EF0-4078-45E2-87DF-6A568C1EF6C2.jpeg

 

 

Si tout d’un coup, après les fêtes, vous avez envie de quelque chose de croquant,de vitaminé, de coloré,

 

de léger, alors cette salade très vitaminée est pour vous! La fraîcheur et la qualité des ingrédients est

 

primordiale ici,et de manière générale, il vaut mieux cuisiner rapidement nos légumes après achat, surtout

 

pour les consommer crus. La superbe betterave chioggia est striée de rose, j’adore son goût et son look et

 

je la trouve chez Grand Frais.

 

 

Pour 4, en entrée:

 

1 belle mangue, mûre à point mais assez ferme et sans tache

4 poignées de jeunes pousses d’épinards 

la moitié d’un grand concombre

1 grosse betterave chioggia crue (striée rose et blanche)

1 botte de radis ronds 

2 cebettes ou oignon  nouveaux 

coriandre fraiche

 

Vinaigrette:

 

Le jus d’une clémentine

1 CS de jus de citron

1 cc de miel liquide doux 

4 CS d’huile d’olive 

Fleur de sel et poivre 

 

 

Mélanger ensemble tous les ingrédients de la vinaigrette. Soyez généreux sur le sel et le poivre.

 

Éplucher la mangue et la découper petits dés. Éplucher la betterave,la couper en fines rondelles,les empiler

 

et les émincer en fines allumettes. Laver le demi concombre, ne pas l'éplucher, le fendre en 2 dans la

 

longueur, ôter les pépins à l´aide d’une petite cuiller et le debiter en tranches d’1cm.

 

Débarrasser les radis de leurs fanes,les laver,les sécher et les émincer en rondelles assez fines.

 

Émincer finement les cebettes ou oignons nouveaux. Émincer grossièrement de la coriandre fraîche, pour

 

en obtenir environ 6 CS.

 

Mélanger ensemble tous ces ingrédients avec la vinaigrette. Goûter pour vérifier l’assaisonnement et

 

répartir dans des assiettes creuses sans chercher à tasser.Déguster sans attendre.

 

 

982CE727-55B8-470A-892A-BAB31E9D78F2.jpeg


07/01/2019
0 Poster un commentaire

Saumon en croûte de beurre d’herbes

D0B15870-D0A9-449B-8686-C9C403FCCA51.jpeg

 

 

A essayer de toute urgence,la recette du beurre d'herbes que j'ai essayée sur du dos de cabillaud, des pavés

 

de lieu jaune (ou églefin) et,comme aujourd’hui,du saumon: un succès à chaque fois!

 

La saveur délicate des herbes, le croustillant de la chapelure (j'utilise de la chapelure japonaise,ou panko,

 

que l’on trouve dans les magasins asiatiques) donnent du peps et de l'originalité au poisson!

 

N'hésitez pas à congeler votre beurre d’herbes,une fois étalé, vous pourrez découper les portions dont vous

 

avez besoin le jour venu ( inutile de le décongeler,l’enfourner sur le poisson tel quel).

 

 

Pour 6:

 

 

6 pavés de saumon bien dodus (ou cabillaud ou églefin)

 

250 g de beurre demi-sel,pommade (ramolli à température ambiante, mais surtout pas liquide!)

 

120 g de chapelure

 

2 échalotes ciselées finement

 

20 g de persil plat + un peu de cerfeuil (5g)+ estragon (5g) 

 

Huile d'olive ou beurre (pour la cuisson du poisson)

 

poivre

 

 

805504EF-C190-4607-B4F3-4705FA336803.jpeg

 

 

Faire suer les échalotes dans 1 un peu d’huile d’olive ( cuire sans coloration) jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

 

Laisser refroidir.

 

Mélanger la chapelure, le beurre, les herbes finement hachées et les échalotes, à la fourchette.

 

Poivrez et mélangez à la fourchette.

 

Etalez le beurre d'herbes entre deux feuilles de film alimentaire sur 3 mn d'épaisseur environ et faites le durcir

 

au réfrigérateur.( au moins 30 mn). Sinon, congelez-le.

 

 

CC2DB2D4-6154-449D-91D7-D07BAA32CB36.jpeg

 

 

Séchez bien le poisson avec un papier absorbant, puis assaisonnez-le.

 

Faites le colorer à feu vif 1mn environ de chaque côté dans une poêle bien chaude avec un peu d'huile

 

d'olive. Laissez refroidir.

 

Découpez 6 rectangles de beurre d'herbes de la taille de vos pavés et déposez-les sur chaque morceau

 

de poisson.

 

 

6954CF9F-9BC4-46AF-A224-B724F3E77BAD.jpeg

 

 

Passez sous le gril à four très chaud (240°) pour obtenir une croûte légèrement dorée. Cela prend environ

 

5 mn. Déguster immédiatement, avec des légumes et un peu de riz ou de pommes vapeur.

 

 

5FE67BB4-953D-466E-8BD5-44E61209734E.jpeg


29/12/2018
0 Poster un commentaire

Pavlovas Mont Blanc (et pavlovas à la grenade)

5DF20D75-FDE3-4CEB-9400-C47B9B2A591D.jpeg

 

 

J’adore les pavlovas et en particulier les pavlovas individuels pour leur côté assez spectaculaire et toutes

 

les possibilités de garniture qu’ils offrent. L’été, on pourra choisir des fruits rouges pour les garnir, l’hiver,

 

plutôt des fruits exotiques comme la mangue,les fruits de la passion ou l’ananas. Pour les fêtes, j’ai choisi

 

de réaliser des pavlovas comme des Mont Blanc, car nous sommes fans de crème de marron chez nous!

 

Pour ceux qui n’aiment pas, je propose des fruits en garniture, comme la grenade ici, avec sa superbe

 

couleur rubis.

 

N’ayez pas peur de réaliser la meringue,vous verrez,ce n’est pas compliqué. Respectez bien les

 

proportions (pesez!) et les différentes étapes données dans la recette! Et l’avantage,c’est qu’on peut la

 

préparer quelques jours à l’avance, il n’y aura donc plus ensuite qu’à faire la crème fouettée et garnir au

 

dernier moment.

 

Pour faire une chantilly facilement et qui aura un goût incomparable (s’il vous plaît,n’achetez pas la bombe!),

 

il faut impérativement une crème entière à 30 % de matière grasse et qu’elle soit très froide au moment de

 

la monter.... et c’est un jeu d’enfant!

 

 

C34B47AE-E113-4493-B48E-A0A4DEA139BD.jpeg

 

 

Pour 6 pavlovas individuels:

 

125 g de blancs d’œufs (3 gros œufs)

1 pincée de sel

250 g de sucre en poudre

1 cc jus de citron

 

Crème fouettée :

25 cl crème liquide entière très (très!) froide

5 CS sucre glace

1/2 gousse de vanille ( graines prélevées) ou 1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc:

Crème de marron (Faugier)

6 marrons glacés (ou brisures)

1/2 tablette de chocolat noir pour dessert 

 

Pour les pavlovas aux fruits exotiques :

grenade,mangue,fruits de la passion ou tout fruit de votre choix

 

 

9AB4D8C4-DA83-4DB4-9806-E308770CB730.jpeg

 

 

Préparez les meringues ( jusqu’à 3 jours avant):

 

Le plus facile et efficace est d’utiliser un batteur sur pied type Kitchen Aid ( à défaut un batteur électrique

 

manuel fera l’affaire ). Mettre les blancs dans la cuve du robot avec la pincée de sel et le jus de

 

citron. Commencer à battre à vitesse maximum: quand les blancs commencent à prendre, ajouter le sucre,

 

une cuiller à soupe à la fois,sans cesser de battre ( si vous avez un batteur manuel, choisissez l’heureux élu

 

qui aura le privilège d’ajouter le sucre pendant que vous fouettez). Une fois que tout le sucre a été ajouté,

 

battre encore 5 mn. Vous devez obtenir une masse compacte, lisse et brillante.

 

Préchauffer le four thermostat 120° chaleur tournante ( sinon 140° chaleur statique).

 

Placer un papier cuisson sur la plaque du four. Munissez-vous d’un stylo ou d’un feutre et tracez des cercles

 

de 7 à 8 cm de diamètre à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un verre retourné. Retournez le papier pour

 

éviter le contact entre le feutre et la meringue.

 

Si vous avez une poche à douille ( plutôt grosse), garnissez les cercles de manière concentrique.

 

La première couche doit entièrement remplir le fond, ensuite montez un peu l’extérieur en laissant une cavité

 

au centre qui recevra la garniture. L’idée est de faire un nid.

 

Si vous n’avez pas de poche à douille, abandonnez ! Je plaisante, on peut très bien s’en passer. Ce sera

 

moche mais tant pis! Je re-plaisante!! Versez avec une cuiller à soupe un petit tas d’appareil à meringue

 

au centre des cercles ( répartissez la même quantité dans tous les cercles avant de les façonner !) et donnez

 

à votre tas la forme d’un nid à l’aide du dos de la cuillère à soupe. 

 

Enfourner 2 heures, puis éteindre le four et laisser encore 30 mn au four avant de sortir et de laisser

 

refroidir. Conserver dans un endroit sec, surtout pas au frigo!!

 

Juste avant de servir, montez votre crème fouettée : placez la crème bien froide avec la vanille dans le bol

 

de votre batteur ( le mieux est de verser la crème dans le récipient et de placer le tout au froid au moins

 

1 heure) et fouettez à puissance maximum. Quand la crème commence à prendre,stoppez le batteur (conseil

 

d’amie),ajoutez le sucre glace et fouettez encore un peu pour obtenir une masse ferme.

 

Dressage: placer les pavlovas sur des assiettes. 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc, mettre 2 CS de crème de marron au centre puis déposez dessus un peu

 

de crème fouettée (ou l’inverse!). Terminer par un marron glacé et quelques copeaux de chocolat prélevés

 

à l’aide d’un économe directement au dessus de l’assiette.

 

Pour les pavlovas aux fruits, mettre d’abord la crème fouettée puis parsemer de fruits ou morceaux de fruits

 

de votre choix. Si vous avez des fruits de la passion,coupez-les en 2 et pressez-les avec les doigts au

 

dessus des pavlovas. Servez de suite.

 

 

E423B1CA-B203-49C3-98A2-8FE408401B4F.jpeg


20/12/2018
0 Poster un commentaire