FOODLOLO

FOODLOLO

Linguine au poireau,romarin et bleu d’Auvergne

80274E51-9390-493E-81EF-7C91B068CE90.jpeg

 

 

Quand on pense qu’avec un paquet de bonnes pâtes, quelques légumes et un peu de fromage on peut

 

faire un plat à s’en lécher les babines, on comprend pourquoi les Italiens font de la pasta la base de leur

 

régime alimentaire !  Cuisiner des pâtes c’est à la fois très facile mais cela peut aussi rapidement virer

 

au plat insipide de nouilles collantes si on ne respecte pas quelques règles de base ....  tout d’abord, il

 

faut toujours faire cuire la garniture dans une large sauteuse car il faudra ensuite y ajouter les pâtes, et

 

non le contraire . Les pâtes, elles, doivent cuire dans une très grande quantité d’eau bouillante salée car

 

il faut qu’elles soient à leur aise pour cuire correctement. Il faut ensuite,après une cuisson al dente ,

 

égoutter les pates très brièvement de manière à ne pas laisser s’écouler toute l’eau de cuisson, ce qui

 

les rendrait collantes.  Le secret incontournable pour un plat de pâtes en sauce réussi,c’est de prélever

 

une ou deux louches d´eau de cuisson des pâtes juste avant de les égoutter et de s’en servir ensuite

 

pour allonger un peu la sauce, qui doit être suffisamment « liquide » car il ne faut pas oublier que les

 

pâtes,une fois mélangées à la sauce, continueront d’absorber celle-ci. Trop peu de sauce ou une sauce 

 

collante, et vos pâtes, au bout de deux ou trois minutes, deviendront-elles aussi collantes....  maintenant

 

que vous avez les petits secrets des cuisiniers italiens, rien ne vous empêche de réaliser de délicieux

 

plats de pâtes avec les légumes que vous aimez, selon les saisons et le contenu de votre frigo !

 

 

 Pour 4 personnes:

 

1 très gros poireau,paré et lavé

150 g de crème liquide entière 

130 g de fromage bleu d’Auvergne ( et éventuellement un peu plus pour parsemées sur les assiettes )

Une tige de romarin ( ou de thym)

30g beurre

huile olive 

400 g de linguini ou fettuccini 

Pour accompagner prévoyez éventuellement de belles tranches fines de jambon cru italien

 

 

Émincer finement le poireau. Faire chauffer une large sauteuse à feu moyen, y ajouter le beurre et une

 

cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajouter les poireaux,mélanger et laisser cuire à feu moyen pendant 5 mn

 

puis couvrir et laisser cuire encore à feu doux une dizaine de minutes,ou jusqu’à ce que les poireaux

 

soient tendres.

 

Ajoutez alors la crème liquide, portez à ébullition puis émiettez le fromage bleu dans cette sauce.  

 

Réduisez le feu,ajoutez la tige de romarin et laissez mijoter 5 mn à tout petits bouillons le temps que le

 

fromage fonde et que les arômes se mélangent. Poivrez puis goûtez avant d’ajouter du sel, en sachant

 

que le bleu d’Auvergne est bien salé. Éteignez le feu et laissez reposer à couvert pour infuser cette

 

sauce au romarin le temps de cuire vos pâtes. (Si vous cuisez les pâtes plus tard il vous faudra

 

réchauffer la sauce avant de les ajouter dedans).

 

Porter un grand volume d’eau à ébullition, ajouter 1CS de gros sel et faites cuire les pâtes al dente selon

 

le temps indiqué sur votre paquet.  Une fois le temps écoulé, prélevez 2 louches d’eau de cuisson des

 

pâtes puis égouttez celles-ci très brièvement avant de les ajouter directement dans la sauce.

 

Ajoutez l’équivalent d’une louche d’eau de cuisson dans la sauteuse, mélangez bien et laissez reposer

 

une minute avant de décider si vous faut ajouter un peu plus d’eau de cuisson.

 

Le plat doit avoir une consistance souple, très légèrement liquide, car entre le moment où vous allez les

 

servir et le moment où les gens vont commencer à les déguster,les pâtes vont continuer à absorber la

 

sauce.  Servez sans attendre en parsemant sur chaque assiette deux ou trois petits morceaux de bleu

 

d’Auvergne et éventuellement du jambon cru effiloché entre vos doigts .


08/11/2019
0 Poster un commentaire

Dhal de lentilles corail et riz basmati

B5A1049F-37FB-4BCF-BE76-0C5760760B6E.jpeg

 

 

 

Ce plat très simple de la cuisine indienne fait partie des nombreux accompagnements que l’on sert avec

 

un curry de légumes ainsi que du riz:  il constitue un repas riche en protéines et convient ainsi

 

parfaitement aux végétariens en substitut de la viande.

 

Les oignons frits parfumés aux graines de cumin, ainsi que le safran ajouté à l’eau de cuisson, en font

 

un plat parfumé et délicieux. Vous pouvez le servir comme une purée en accompagnement d’une viande

 

blanche ou bien avec un peu de riz, le tout, généreusement agrémenté de coriandre fraîche, qui finit

 

d’apporter sa touche indienne si caractéristique.

 

Recette tirée du livre « River Cottage, veg everyday »

 

 

Pour 4

 

250 g de lentilles corail

1 pincée de pistils de safran ( à défaut, en poudre)

1 oignon, épluché, coupe en 2 et émincé finement

1 cc de graines de cumin 

2 CS huile de tournesol

Sel

Coriandre fraîche 

Pour accompagner, éventuellement, du riz basmati pour en faire un plat végétarien complet.

 

 

Mettre dans une casserole les lentilles avec 800 ml d’eau et porter à ébullition.

 

Écumer  pour enlever les impuretés à la surface.Ajouter le safran et 3/4 cc sel fin et baisser le feu puis

 

laisser cuire à petits bouillons à découvert pendant 15 mn, en remuant de temps en temps. Vous pouvez

 

même mélanger au fouet pour réduire les lentilles en purée si vous préférez.

 

Pendant la cuisson des lentilles,cuire l’oignon: faire chauffer l’huile dans une petite poêle, et y faire

 

revenir les graines de cumin 2 minutes à feu moyen. Ajouter l’oignon et faire frire 5 à 8 mn sur feu assez

 

vif, en remuant régulièrement. Ils doivent être bien colorés.

 

Ajouter le mélange oignon-cumin aux lentilles cuites et chaudes, couvrir et laisser reposer 5 mn puis

 

mélanger.

 

Enfin,hacher grossièrement au couteau des feuilles de coriandre fraîche que vous parsemez sur le dahl

 

bien chaud.

 


30/10/2019
0 Poster un commentaire

Jeunes endives caramélisées à l’orange

9C93F8DD-1A8E-4CF5-91BC-EC4B9EBD07CF.jpeg

 

 

J’adore les endives qu’elles soit crues ou cuites... un bon gratin d’endives au jambon et à la béchamel,

 

c’est irrésistible pour moi mais c’est un plat un peu long à préparer. C’est pourquoi lorsqu’une envie de

 

manger des endives cuites me prend et que je ne veux pas y passer trop de temps, je prépare des

 

endives caramélisées dans la poêle avec un peu de jus d’orange et de miel,bien relevées au poivre .

 

C’est un plat qui nécessite peu d’ingrédients pour un résultat vraiment sympa. Si vous en trouvez,

 

utilisez de jeunes pousses d’endives, qui sont tendres et n’ont pas d’amertume. Si vous utilisez des

 

endives de taille adulte, n’hésitez pas à les émincer en morceaux plus fins,mais toujours dans la

 

longueur pour un plus joli résultat et une cuisson plus rapide.

 

Délicieux en accompagnement d’une viande blanche. Vous pouvez servir à côté un peu de riz.

 

 

Pour 2 personnes, en accompagnement 

 

8 jeunes pousses d’endives ( ou 3 grosses)

Le jus d’une grosse orange

30 g beurre

1 CS huile d’olive

1 cc miel liquide

2 pincées de fleur de sel

Poivre du moulin

 

Jeter l’extrémité dure ainsi que les deux premières feuilles de chaque endive, les rincer puis les couper

 

en 4 quartiers dans la longueur. ( pour de grosses endives, recousez chaque quart en 2 ou 3)

 

Faire chauffer dans une poêle le beurre et l’huile d’olive à feu assez vif et y déposer les quartiers

 

d’endives. Laisser colorer une dizaine de minutes à feu moyen en les retournant à mi cuisson.

 

Verser alors le jus d’orange et répartir le miel,saler et poivrer, et laisser cuire encore 10 mn à petits

 

bouillons, ou jusqu’à ce que le jus d’orange ait pénétré entièrement dans les endives et que celles-ci

 

soient moelleuses, avec une jolie couleur caramélisée.  Si vous transférez ces endives dans un plat,

 

n’oubliez surtout pas de récupérer tout le jus de cuisson à l’aide d’une spatule souple .

 

Servir bien chaud en accompagnement d’une viande blanche.

 

Si vous voulez les préparer à l’avance il vous suffit de les réchauffer un peu au micro-onde directement

 

dans le plat de service .

 

 

E00250EF-DC0F-4D0A-A776-3EB4BEBF1AFD.jpeg


26/10/2019
0 Poster un commentaire

Carrés aux flocons d'avoine et dattes

 

9ABC3F14-E9C4-4760-AA61-B6F3AAA0198D.jpeg

 

 

Ces petits carrés aux flocons d'avoine et aux dattes sont démoniaques, mais sainement démoniaques

 

( du moins,c'est ce que je me dis pour me donner bonne conscience). Très courants aux USA, ces 

 

encas sains sont en général à base de céréales et de fruits secs, mais n'ont rien à voir avec les  

 

barres aux céréales industrielles. C'est vraiment gourmand, et en même temps rempli de bonnes choses

 

car cuisiné maison, il n'y a aucun additif douteux... Le sucre muscovado est un sucre non raffiné,

 

qui en plus de conserver toutes ses valeurs nutritives, a un goût délicieux et une jolie couleur ambrée.

 

Il se trouve en magasin bio. De même,vous pouvez utiliser de la farine demi-complète ou complète

 

pour un apport plus bénéfique que la farine blanche.

 

 J'ai utilisé des dattes Medjoul, certes assez coûteuses, mais d'un moelleux et d'un goût incomparables. 

 

Je trouve ces carrés encore meilleurs quand ils ont "vieilli" quelques heures. Ils se gardent plusieurs

 

jours en conservant toute leur saveur.

 

Ils seront pratiques et délicieux comme encas,goûter ou même au petit déjeuner...et  à emporter en

 

pique-nique !

 

Cette recette provient , sous le nom de Date breakfast squares, d'un blog culinaire très populaire,

 

Smitten Kitchen écrit par une NewYorkaise.

 

 

Pour un petit moule carré ou rectangulaire ( 15 carrés)

 
240 g dattes ( Medjoul si possible)
150 ml eau
1 cc de zeste d' orange finement râpé  
140 g sucre muscovado ( magasin bio, à défaut sucre roux)
170 ml huile de tournesol
140 g flocons d' avoine
200 g farine demi complète pour moi ( ou complète , ou blanche)
1 bonne pincée sel
1 cc rase de mélange 4 épices ( cannelle,gingembre,girofle,muscade)
1/2 cc bicarbonate de soude ou de levure
 
 
Commencez par retirer les noyaux des dattes. Mettre les dattes,l'eau et le zeste dans une petite
 
casserole et porter doucement à ébullition.
 
Baisser le feu au minimum et laisser cuire 5/6 mn en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que toute
 
l'eau se soit évaporée: mélanger pour obtenir une sorte de pâte épaisse.
 
Préchauffez le four à 200° et préparez la base.
 
 

image.jpeg

 

 

image.jpeg

 

 

Dans un saladier, mélangez le sucre et l'huile.

 

Ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez bien soigneusement pour bien amalgamer le tout.

 


image.jpeg

 

 

Recouvrir un moule carré de papier cuisson et y verser la moitié du mélange à base de céréales.

 

Tasser et lisser avec le dos d'une cuiller.

 

Répartir la farce aux dattes sur toute la surface puis ajouter le reste des céréales. Bien lisser.

 


image.jpeg

 

 

Cuire 25 mn dans un four préchauffé à 200°.

 

Attendre le complet refroidissement pour découper de petits carrés.

 

Ils se conserveront  plusieurs jours recouverts d'un film alimentaire.

 

 

89D896D2-10A2-41F8-A601-11D5FB17C3D8.jpeg



24/10/2019
0 Poster un commentaire

Soupe à l’oignon,tartines de cheddar gratiné

04C9B280-9D47-4C0C-BB64-0AF5F1E17C6B.jpeg

 

 

Il n’y a rien de plus réconfortant qu’une bonne soupe à l’oignon par une fraîche soirée d’automne. Si on

 

y ajoute des tartines croustillantes de pain recouvertes de cheddar, ou autre fromage fondant, grillées au

 

four, on arrive à une sorte de perfection gourmande. Mes petits trucs à moi: un peu de Worcestershire

 

sauce pour le goût et la caramélisation, et un peu de vin blanc qui apporte du caractère.

 

Choisissez des oignons de qualité, pour ma part j’avais rapporté de mon séjour breton des oignons

 

roses de Roscoff, doux et parfumés à la fois, qui ont fait des merveilles !

 

 

Pour 4 personnes:

 

800 g d’oignons

2 CS Worcestershire sauce ( rayon condiments au supermarché)

Thym frais ou origan séché 

2 CS huile olive

30 g beurre

80 ml vin blanc sec (1/2 verre)

2 cubes de bouillon de volaille ( ou de légumes)

1 L eau

8 tranches moyennes de pain de campagne

Cheddar ou comté ou autre fromage fondant 

 

 

Chauffer dans une grande casserole à fond épais le beurre et 2 CS  d’huile d’olive et ajoutez les

 

oignons pelés et émincés en fines tranches, ainsi que la sauce Worcestershire et la farine.

 

Mélangez et laissez cuire une demi-heure sur feu moyen en remuant régulièrement jusqu’à ce que les

 

oignons prennent une belle couleur dorée. Ne vous inquiétez pas s’il s’est formé une petite croûte

 

colorée dans le fond de la casserole, elle servira à colorer la soupe quand vous y ajouterez le liquide.

 

Ajoutez alors le vin blanc, laissez-le s’évaporer,ajoutez le les cubes de bouillon ainsi que l’eau.

 

Porter à ébullition puis baisser et laisser mijoter à petits bouillons 40 minutes à couvert.

 

Goûter et ajouter du sel si besoin, ainsi que du poivre.

 

Recouvrir les tartines de Cheddar râpé et les passer au grill quelques minutes, jusqu’à ce que le

 

fromage soit gratiné.

 

Servir la soupe bien chaude avec le sel tartines.

 

 

815E10AB-3B31-4AF1-B452-FDEFD228BD77.jpeg


13/10/2019
0 Poster un commentaire

Salade d’automne

0D4C0677-CB69-4B0E-A418-B6FDD989E96C.jpeg

 

 

 

Une petite salade d’automne croquante, colorée et pleine à craquer de vitamines. Vous pouvez y ajouter

 

noix, lamelles de pomme ou de poire ou un autre fromage de votre choix.

 

Pour une jolie présentation, je sers mes salades à l’assiette, m’amuse à les arranger à ma façon  

 

et j´évite de les mélanger. J’ajoute la vinaigrette au dernier moment. Toujours.

 

 

Pour 4  :

 

2 endives

1 fenouil

4 petites betteraves cuites et épluchées 

1 grappe de raisin rouge,rose ou vert,sans pépins 

1/2 grenade

4 œufs 

120 g Cheddar 

 

vinaigrette:

 

1 cc moutarde 

1 cc miel liquide

1/2 cc sel

2 CS vinaigre de cidre 

4 CS huile de tournesol 

2 CS huile d’olive

 

 

2F2D4C76-5CF3-4629-B34B-5AAB84D360C8.jpeg

 

 

Préparer la vinaigrette en mettant d’abord dans un bol la moutarde,le sel, le miel et le vinaigre. Bien

 

mélanger. Ajouter les 2 huiles progressivement en mélangeant avec une fourchette ou un petit fouet. 

 

Porter à ébullition une petite casserole d’ea, baisser le feu et ajouter les œufs délicatement avec une

 

écumoire. Cuire les œufs 6 mn puis les plonger immédiatement dans l’eau froide pour stopper la

 

cuisson. 

 

Couper et jeter les premières feuilles et lea base des endives et du fenouil. Couper chacun en 4 dans la

 

longueur. Réserver les petites pluches vertes du fenouil.

 

Mettre dans chaque assiette une endive émincée dans la longueur ainsi qu´1/4 de fenouil émincé très

 

finement.

 

Trancher la betterave en rondelles puis couper ces rondelles en bâtonnets, les déposer sur le lit d’endive

 

et fenouil. Parsemer de grains de raisin et de graines de grenade.

 

Râper le cheddar grossièrement et en parsemer les assiettes.

 

Ecaler les œufs avec précaution, les couper en 2 et les ajouter. Ciseler finement le pluches de fenouil et

 

les parsemer sur les œufs.

 

Chacun ajoutera sa vinaigrette sur son assiette.

 

 

D2107B9F-3B47-48DD-9F7E-BE5E6ED05DEC.jpeg


10/10/2019
0 Poster un commentaire

Triangles feuilletés aux légumes rôtis

18410522-204A-4B2C-8B34-86753E3C8CE5.jpeg

 

 

Pendant que les légumes d’été sont encore un peu là, je vous propose de les utiliser en garniture d’une

 

bonne pâte feuilletée . Les légumes sont tout d’abord rôtis au four, ce qui permet de leur conserver leur

 

forme,leur éclat et de faire ressortir leur goût. C’est une méthode que j’utilise très souvent pour cuire les

 

légumes: il suffit de les couper en cubes ou en lanières de les mélanger avec un peu d’huile d’olive, des

 

herbes, du sel et du poivre et de les laisser rôtir tranquillement au four .

 

Je les ai ensuite tout simplement déposés sur de la pâte feuilletée recouvert d’un peu de tapenade.

 

Un peu de feta émiettée sur les légumes, et le tour est joué. Délicieux avec une salade de roquette à

 

l’huile d’olive et au balsamique.

 

 

 

Pour 4 personnes ( 8 triangles):

 

1 paquet de 4 carrés de pâte feuilletée ( Croustipate ou Grand Frais)

1 paquet de feta grecque 

1 pot de tapenade de qualité 

2 courgettes

2 aubergines

2 poivrons rouges

2 gros oignons

huile d’olive

herbes aromatique ( origan,thym ou herbes de Provence)

miel ou sirop d’érable

sel et poivre

 

 

505D8D54-5FA2-4556-9FC1-62001520F17B.jpeg

 

 

La veille ou quelques heures à l’avance préparer les légumes : Ne pas les éplucher mais les rincer, les

 

sécher et les couper en petits cubes. Les mélanger avec 4 ou 5 CS d’huile d’olive, des herbes en

 

quantité généreuse,du sel et du poivre. Les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson et les

 

cuire 49 à 45 mn dan s’un four préchauffé à 180°,chaleur tournante. Les laisser refroidir avant de les

 

mettre sur la pâte feuilletée sinon cela va la ramollir.

 

Préchauffer le four à 200°, chaleur tournante.

 

Couper les carrés de pâte feuilletée en 2 en diagonale et placer les 8 triangles obtenus sur une (ou deux)

 

plaques de cuisson recouverte de papier cuisson.

 

Piquer la pâte au milieu pour lui éviter de trop gonfler. Étaler une fine couche de tapenade sur chaque

 

triangle à l’aide du dos d’une cuiller, en laissant dégagé 1 cm de bord. 

 

Recouvrir la tapenade de légumes,puis de feta simplement émiettée avec vos doigts.

 

 

88A5891D-C413-499C-9544-EDD3562F355D.jpeg

 

03FA8298-CC6A-4A52-96A4-972BED15601A.jpeg

 

 

Cuire 15 mn, ou jusqu’à ce que les bords de la pâte soient dorés et la feta légèrement colorée.

 

Arroser d’un mince filet d’une bonne huile d’olive et servir tiède avec une petite salade de roquette ou

 

une mesclun à l’huile d’olive et vinaivre balsamique.

 


09/10/2019
0 Poster un commentaire

Saumon fumé et pommes de terre sauce crèmeuse aux échalotes

0A110C94-3DE3-4F53-9456-E5EABCEFAC3B.jpeg

 

 

Ce plat est l’un de mes préférés par la simplicité de sa réalisation et la redoutable efficacité de sa petite

 

sauce. Tout repose sur la qualité des ingrédients: pommes de terre fermes et fondantes cuites à point,

 

type Charlotte, et saumon fumé de qualité,si possible sauvage. La sauce est à base d’échalotes

 

revenues dans du beurre, mouillées au vin blanc et arrosées de crème entière.... fondante et

 

réconfortante à souhait! Vous pouvez la relever de ciboulette ou de persil plat.

 

Parfois j’y ajoute des pousses d’épinards simplement jetées dans la sauce à la crème (c’est rapide,tout

 

au plus 2 minutes dans la sauce bouillonnante).

 

 

Pour 4 personnes:

 

4 grandes tranches de saumon fumé

1,2 kg de petites pommes de terre fermes de taille égale ( important pour une cuisson homogène)

4 grosses échalotes 

150 ml de vin blanc sec

500 ml de crème liquide entière

ciboulette ou persil plat

sel et poivre

beurre

1 citron jaune

 

 

Eplucher et laver les pommes de terre. Les mettre à cuire dans une casserole d’eau salée, de 15 à 20 mn

 

selon leur taille. Elles doivent être cuites mais rester fermes.

 

Pendant la cuisson des pommes de terre, éplucher et hacher très finement les échalotes.

 

Faire fondre 40 g de beurre dans une sauteuse, y faire revenir les échalotes à feu doux environ 5 mn.

 

Ajouter le vin blanc, porter à ébullition et laisser reduire de moitié. Verser alors la crème, ramener à

 

ébullition et laisser cuire à petits bouillons environ 5 mn, le temps que la crème épaississe un peu.

 

Saler et poivrer. Quand les pommes de terre sont cuites, les égoutter immédiatement et les déposer

 

dans la sauce.

 

Laisser cuire encore 5 mn en nappant les pommes de terre de sauce à l’aide d’une grande cuiller.

 

Repartir dans les 4 assiettes creuses, parsemer de persil ou ciboulette finement ciselée.

 

Recouvrir avec la tranche de saumon fumé,soit en la laissant entière,soit en la déchirant en morceaux. 

 

Servir bien chaud avec du citron.

 


02/10/2019
0 Poster un commentaire