FOODLOLO

FOODLOLO

Poires pochées, riz au lait et sauce chocolat

 

5560CE02-8742-4DE3-9351-C2DA5A88817E.jpeg

 

 

Les poires et le chocolat sont faits l’un pour l’autre, c’est bien connu! Et quand on leur ajoute un riz au lait

 

onctueux, alors....

 

La cuisson des poires et du riz au lait peut se faire quelques heures à l’avance,voire la veille. Il faudra

 

simplement penser à les sortir du réfrigérateur 30 mn avant de les servir pour les ramener à température

 

ambiante. Je vous conseille de faire la sauce chocolat au dernier moment, cela prend 2 minutes.

 

Choisissez des poires fermes et pas trop mûres,voire légèrement vertes. J’aime les poires Conférence pour leur

 

tenue à la cuisson et leur saveur.

 

 

Pour 4:

 

800 ml eau

80 g sucre

1 /2 gousse vanille

4 poires conférences moyennes,de taille égale, pas trop mûres.

 

 

Porter à ébullition l’eau additionnée du sucre et de la demi-gousse de vanille.

 

Éplucher les poires en conservant la queue, et les plonger immédiatement dans l’eau. 

 

Laisser cuire à frémissement environ 15 mn et à couvert jusqu’à ce que les poires soient tendres. La durée de 

 

la cuisson dépend de la grosseur et de la maturité des poires,vous pouvez enfoncer une fine lame au cœur du

 

fruit pour la vérifier.

 

Éteindre le feu et laisser refroidir dans le sirop 30 mn,puis égoutter délicatement à l’aide d’une écumoire,

 

laisser refroidir et mettre au frais.

 

 

A3F98F7C-1F1A-408C-9032-D5824C0C2453.jpeg

 

 

Sauce chocolat:

 

150 g de chocolat noir pour dessert

100 ml de crème liquide entière 

 

 

Riz au lait:

 

1 L lait entier ( ou lait végétal : amandes,coco...)

100 g riz rond ( ou riz pour risotto)

80 g sucre en poudre

1/2 gousse de vanille

 

 

Rincer le riz dans un chinois en le passant sous l’eau froide. Le mettre dans une casserole avec le lait et la

 

demi-gousse de vanille et porter à ébullition. Baisser alors le feu et laisser cuire à feu très doux en remuant

 

régulièrement. Lorsque le riz a presque absorbé le lait, et qu’il est moelleux  ( cela prend une trentaine de

 

minutes), ajouter le sucre et laisser cuire encore 5 mn puis éteindre le feu et laisser refroidir.

 

Le riz va alors continuer à épaissir mais l’ensemble restera souple et non collant.

 

Conserver au frais mais servir à température ambiante.

 

Juste avant de servir, porter à ébullition la crème dans une petite casserole puis baisser le feu au minimum

 

et ajouter le chocolat cassé en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

 

Ne jamais laisser bouillir.

 

Dresser des assiettes creuses en déposant du riz au lait au fond,puis poser la poire et napper de sauce

 

chocolat chaude ou tiède. Parsemer éventuellement avec des amandes effilées,de pistaches ou noisettes

 

concassées.


20/09/2018
0 Poster un commentaire

Grosses gambas façon armoricaine

D10644DD-03CB-477C-8638-9D3337CFC59E.jpeg

 

 

Pour cette recette j’ai utilisé des gambas absolument gigantesques trouvées en Corse ou je passais

 

des vacances. Je n’en avais jamais vu d’aussi grosses et il est fort probable que vous en trouviez des

 

plus petites.... dans ce cas adaptez le nombre de gambas achetées en fonction de leur taille et de votre

 

appétit .  J’ai pour ma part servi une gambas et demie par personne,vous imaginez la taille!

 

Pour la sauce, je me suis inspirée de la fameuse sauce armoricaine.J’ai utilisé les têtes des gambas

 

afin de parfumer le bouillon qui sert de base  à la sauce.

 

Tout ce que je peux dire c’est que cette sauce était vraiment délicieuse et qu’elle a accompagné

 

merveilleusement les gambas et les tagliatelles fraîches servies avec elles.

 

La sauce peut se préparer la veille,elle n’en aura que plus de goût ...il suffira de la réchauffer avant d’y

 

ajouter les gambas.

 

 

20430763-72C2-47B7-A376-FE08127C67B9.jpeg

 

 

Pour 4 personnes:

 

6 à 8 grosses gambas crues,selon leur taille et votre appétit 

500 g de tomates cocktail

1 carotte

1 gros oignon jaune

2 gousses d’ail 

70 g de concentré de tomates 

1 verre de vin blanc

700 ml d’eau

1 cube de bouillon de volaille 

1 CS rase de paprika doux

Sel et poivre

Huile d’olive 

30 ml de crème liquide entière 

5 CS de Cognac 

Beurre

 

 

Chauffer 4 CS d’huile d’olive dans une large sauteuse à bords hauts et ajouter l’oignon et l’ail épluchés

 

et émincés grossièrement, les tomates coupées en 2, la carotte épluchée et émincée. Faire revenir 5 mn

 

puis verser le vin blanc et le concentré de tomates et laisser cuire 5 mn supplémentaires à découvert,

 

puis ajouter l’eau et le cube de bouillon, 1 CS rase de sel,le paprika et du poivre du moulin.

 

Remuer,couvrir et porter à ébullition. Pendant ce temps,découper les têtes des gambas,les rincer et les

 

ajouter dans la sauteuse.Baisser et laisser mijoter à petits bouillons et à couvert 45 à 60 mn.

 

 

6436EA30-FB5A-41C2-8626-6C73DAC9900E.jpeg

 

 

Pendant ce temps,décortiquer les queues des gambas, puis,et cela est important pratiquer une incision sur

 

le dos de chaque gambas à l’aide d’un petit couteau pointu et retirer le petit boyau noir,amer,et toute impureté

 

qui s’y trouve. Les rincer à l’eau froide et bien les sécher dans du sopalin avant de les réserver au frais.

 

 

45EA5684-3F4F-480C-8B88-6F5F8CC13324.jpeg

 

 

Une fois que le bouillon a mijoté le temps voulu,retirer les têtes des gambas et le filtrer à travers un chinois,

 

en écrasant les légumes à l’aide d’une cuiller en bois pour en extraire toute la pulpe et le parfum.

 

Jeter les déchets restant au fond du chinois.

 

Ajouter la crème liquide dans le bouillon filtré et porter le tout à ébullition, puis baisser le feu et laisser réduire 2

 

30 mn sans couvercle ou jusqu’à ce que la sauce réduisent de moitié : elle doit épaissir et devenir veloutée.

 

Goûter et rectifier l’assaisonnement ( il faut toujours saler les sauces en fin de cuisson après réduction sinon

 

on risque d’avoir un trop grande concentration de sel).

 

Peu avant de déguster faire chauffer une noix de beurre à feu vif dans une large poêle et saisir les queues de

 

gambas deux minutes de chaque côté,saler légèrement,poivrer, puis verser le cognac, laisser chauffer un peu

 

et les faire flamber. 

 

Ajoutez les gambas et leur jus de cuisson dans la sauce, laisser mijoter une minute et servir très chaud avec

 

des tagliatelles fraîches ou du riz. Parsemez d’un peu de cerfeuil ou persil plat si vous le souhaitez.

 

 

50669129-F4A3-41DD-A8EA-0674C5EDD502.jpeg

 

 


09/09/2018
0 Poster un commentaire

Paillassons de patate douce et quinoa

06A836A1-921E-4620-A46B-F19BD1800308.jpeg

 

Encore une délicieuse recette de Yotam Ottolenghi, le chef britannique originaire de Jérusalem,qui utilise

 

avec bonheur les épices dans des recettes toujours très inventives.

 

Ces petites galettes peuvent être servies pour un buffet apéritif ou un dîner végétarien accompagné

 

d’un assortiment de salades et crudités par exemple. 

 

Je les trouve meilleures dégustées à la main juste après cuisson, un peu tiédies pour ne pas se brûler...

 

Croustillantes à souhait et carrément addictives,elles peuvent se réchauffer au four si vous voulez les

 

préparer un peu à l’avance.

 

 

Pour 16 portions: 

 

30 g de quinoa noir ( j’ai utilisé un mélange de 3 quinoas)

1 patate douce moyenne (250 g poids épluché)

2 grosses pommes de terre à chair farineuse ( 250 g poids épluché)

1 oignon rouge ou blanc

25 g de feuilles de coriandre fraîche ( remplacée par une botte du persil plat chez moi),soit un petit bouquet 

75 g de farine 

2 CS de Maïzena

1 CS rase de cumin moulu

1 CS rase de coriandre moulu

Sel et poivre 

400 ml d’huile de tournesol ou d’arachide

2 citron verts pour servir

 

 

Cuire le quinoa 10 mn dans une casserole d’eau bouillante, bien laisser égoutter dans une passoire

 

fine (chinois) puis éponger avec du papier absorbant afin de retirer le plus d’humidité possible.

 

Mélanger la farine,la Maïzena,le cumin, la coriandre moulue,1 cc et demi de sel ainsi que du poivre.

 

Ajouter 100 ml d’eau froide progressivement en mélangeant au fouet pour obtenir une pâte lisse.

 

Éplucher les pommes de terre,la patate douce et l’oignon. Les râper ensemble au robot ( râpe grosse), ajouter

 

la coriandre fraîche ( ou le persil) finement haché au couteau et mélanger le tout. Verser dans la pâte et bien

 

mélanger.

 

Sans attendre ( sinon les pommes de terre vont continuer à rendre de l’eau et le mélange sera détrempé),

 

faire chauffer l’huile dans une large sauteuse.

 

Prélever une grosse cuillerée du mélange de la taille d’une balle de golf (50 g), bien les presser entre vos

 

mains au dessus d’un saladier pour ôter l’excédent de liquide et déposer ce paillasson dans l’huile

 

délicatement pour ne pas vous brûler. Procéder en 3 fois pour laisser de l’espace entre les paillassons.

 

Attendre 2 ou 3 mn que le dessous soit bien doré et soudé puis retourner avec 2 fourchettes.

 

Laisser dorer encore 2 mn. Déposer les paillassons au fur et à mesure qu’ils sont cuits sur du papier

 

absorbant.

 

Déguster légèrement tiédis, arrosés de jus de citrons verts ( ou jaune à défaut).

 

Ces paillassons sont meilleurs dégustés après cuisson mais peuvent de réchauffer 5 mn au four à 170º.

 

 

67C16D01-03DF-4A13-AE7B-1617E8F3DC7D.jpeg


27/08/2018
0 Poster un commentaire

Salade de riz au thon,grenade et pousses d’épinard

AB96B3F8-063D-4180-9A03-74266D9DEA9C.jpeg

 

 

Cette salade de riz fera un plat complet, à la fois délicieux et équilibré. J’aime bien mélanger ingrédients crus

 

et cuits, légumes et fruits, textures moelleuses et croquantes, ce qui est le cas pour cette salade que j’aime

 

beaucoup. A vous d´imaginer des variantes: restes de poulet froid à la place du thon, roquette au lieu

 

d’épinards,pomme ou pamplemousse à la place de la grenade, radis,etc....Vive la cuisine des restes!

 

 

Pour 2 personnes en plat principal:

 

300 g de riz cuit et refroidi ( riz thaï pour moi)

50 g de jeunes pousses d'épinards

200 g de thon en boîte

1 oignon nouveau,finement émincé ( à défaut 1 petit oignon rouge)

120 g de tomates cerises

1/2 grenade, graines prélevées 

2 CS de graines de courge

 

assaisonnement:

1/2 citron

4 CS d’huile d’olive

sel et poivre

 

 

Disposer harmonieusement tous les ingrédients de la salade dans un large plat.

 

Arroser avec le jus de citron et l’huile, saler et poivrer, remuer sans trop insister et servir de suite.

 

 

97161DBF-3E5D-4B40-A1FB-1A96E102D0B6.jpeg

 

 


20/06/2018
0 Poster un commentaire

Houmous de lentilles corail

DE792F3C-9537-40F1-86CB-4B6D89BDCA78.jpeg

 

 

Voila une recette saine et gourmande pour une entrée ou un dip à l’apéro: ce houmous n’est pas à base de

 

pois chiche mais de lentilles corail,qui poussent la ressemblance jusqu’à prendre la même couleur que

 

l’original...le goût est assez proche aussi,sûrement à cause de la présence de purée de sésame ou tahini.

 

A servir à température ambiante accompagné de crudités, chips de maïs ou encore tartine de pain grillé. 

 

Recette de Anna Jones ( A modern way to cook)

 

 

pour 4 personnes:

 

2 gousses d’ail

200 g de lentilles corail rincées

le jus d’1/2 citron ( ou plus selon vos goûts)

2 CS de tahini ou purée de sésame

2 CS d’huile d’olive

1 petite cc de sel

1 pincée de piment d’Espelette 

graines de sesame pour servir

 

 

Eplucher et écraser l’ail avec le plat d’un gros couteau pour en libérer l'arôme, le mettre avec les lentilles 

 

corail dans une casserole. Couvrir d’eau froide et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet (c’est rapide).

 

Egoutter parfaitement ( laisser dans la passoire  jusqu’à refroidissement).

 

Mixer le tout (lentilles et ail) pour obtenir un mélange lisse puis ajouter le reste des ingrédients et mixer

 

finement.

 

Au moment de servir, arroser d’un mince filet d’huile d’olive et parsemer de quelques graines de sésame.


15/06/2018
0 Poster un commentaire

Tarte aux ornithogales et tomates cerises

940DE2A2-B694-4AD7-8AF5-114A64D78EB2.jpeg

 

 

Je n’avais encore jamais cuisiné les ornithogales des Pyrénées,ou aspergettes. Ces petites plantes sauvages

 

n’ont d’ailleurs pas vraiment le goût des asperges, mais un goût délicat de légume vert.

 

On peut les utiliser, après les avoir blanchi 1 ou 2 mn dans de l’eau salée,simplement revenues dans du beurre

 

en légume d’accompagnement ou froid en salade. Je les ai utilisées dans une tarte de légumes qui constitue

 

un délicieux plat végétarien. 

 

 

A6D77CB2-31C2-4DED-802C-44BB4B19E0DE.jpeg

 

 

Pour 4 à 6 personnes:

 

1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre 

250 ml lait 1/2 écrémé 

200 ml crème liquide entière 

5 œufs moyens

1 cc origan séché 

1 CS ciboulette finement ciselée 

50 g de parmesan,fraîchement et finement râpé 

150 tomates cerise

1 botte d’ornithogales ( 250 g)

1 cc fleur de sel,poivre

 

 

Préchauffer le four à 180º.

 

Rincer les ornithogales et ne couper que le bout de la tige sur 2 ou 3 cm. Les plonger 1 mn dans une casserole

 

d’eau bouillante salée. Les égoutter et les plonger dane un récipient d’eau froide quelques secondes pour

 

stopper la cuisson.

 

 

74D5221C-87CF-47E1-AB05-9B8A1F8E2839.jpeg

 

 

Fouetter les œufs dans un récipient, ajouter le lait et la crème, fouetter puis incorporer l’origan,la ciboulette,

 

le parmesan,le sel et le poivre. Bien mélanger.

 

Placer la pâte feuilletée dans un moule en conservant en dessous son papier cuisson, la piquer avec une

 

fourchette et verser la pâte dessus. Repartir les ornithogales sur toute la surface,puis les tomates cerises

 

 coupées en 2 si vous le souhaitez.

 

Cuire 40 mn et laisser reposer 5 mn hors du four avant de déguster avec une salade et de fines tranches

 

de jambon cru.

 

 

1BBCEBE6-AA42-40AF-8AB6-E9C71CD164C8.jpeg

 


13/06/2018
0 Poster un commentaire

Cake aux pralines roses

13D1A4CF-9FCE-4CA5-B260-C6A330E8709A.jpeg

 

 

J’avais dans mes placards un petit sachet de bonnes pralines roses achetées aux  Halles de Lyon, et n’avais

 

pas encore trouvé un usage gourmand pour ces superbes  pépites... Voilà chose faite avec ce cake au léger

 

parfum d’amandes, gourmand à souhait,à la fois moelleux et croquant en son cœur,magnifique avec

 

ses marbrures roses. Parfait pour un thé entre filles, mais très apprécié des garçons aussi!

 

 

Pour un grand moule de 30 cm par 12 cm

 

300 g de farine 

50 g de poudre d’amandes 

200 g de sucre

1/2 sachet de levure chimique (6 g)

4 gros œufs ( 250 g)

50 ml de lait

180 g de beurre

1 belle pincée de fleur de sel

1 cc d’extrait de vanille liquide 

180 g de pralines roses de qualité très grossièrement concassées 

 

 

Préchauffer le four à 180º.

 

Mélanger ensemble la farine,la sucre,la levure,et la poudre d’amandes.

 

Battre les œufs en omelette,ajouter le lait,le sel et la vanille et incorporer ce mélange au précédent pour

 

obtenir une pâte lisse et homogène.Incorporer les pralines.

 

 

83ED5A4B-AA53-4BFB-84DE-90F320CDDA9F.jpeg

 

 

Beurrer légèrement le moule à cake, et le recouvrir d’une feuille de papier cuisson (le beurre va lui permettre

 

d’épouser parfaitement les parois du moule). Le papier cuisson est fortement conseillé pour un démoulage

 

sans soucis car le sucre des pralines peut caraméliser et coller dans le fond du moule.

 

Cuire le cake 45 mn, ou jusqu’à ce que la lame d’un couteau enfoncée au centre du cake ressorte quasiment

 

sèche (50 mn maximum).

 

Laisser refroidir avant de démouler et ôter la feuille de papier cuisson.

 

 

D665E119-3595-4187-A883-5775B07C8FAD.jpeg

 


08/06/2018
0 Poster un commentaire

Légumes d’été rôtis au four

D383BBCD-D78E-4A96-8B32-75AA091E7263.jpeg

 

Je fais souvent ce plat de légumes lorsque que nous sommes nombreux à table et que je veux une cuisson

 

sans surveillance. Non seulement ce mode de cuisson donne un parfum et une texture très agréables

 

aux légumes mais il permet en plus de servir de grandes tablées.Voici la version estivale,à base de légumes

 

de ratatouille, mais on peut bien sûr faire son équivalent l’hiver ou l’automne avec des légumes de saison (voir

 

la recette sur le blog).

 

La recette donnée ici peut se constituer un accompagnement chaud ou se transformer en salade froide :

 

j’y ajoute du basilic ciselé,du vinaigre balsamique, parfois des olives et quelques tomates cerises coupées en 2.

 

 

Pour 6 :

 

4 aubergines

6 courgettes

2 poivrons rouges

3 oignons rouges

6 tomates cocktail

2 CS rases d’origan sèche ( ou de thym)

50 ml d’huile d’olive

Sauce Worcestershire ( à défaut du sucre roux))

Sel et poivre

 

 

Préchauffez le four à 200°.

 

Laver et sécher les légumes.

 

Découper les aubergines,les courgettes et les poivrons rouges en morceaux de taille égale.

 

Couper les tomates en deux.Émincer les oignons grossièrement (si vous les coupez trop finement, ils risquent

 

de brûler dans le four). Placer tous les légumes au fur et à mesure sur la plaque de votre four puis ajouter

 

l’huile d’olive,l’origan,du sel et du poivre en quantité généreuse. Bien mélanger le tout avec les mains (il faut

 

que tous les légumes soient bien imprégnés (si besoin ajouter de l’huile d’olive).

 

 

D3A84215-9AD3-479B-9D3D-180AB06B03E8.jpeg

 

 

Mettre au four pendant 45 minutes. Asperger alors avec l’équivalent de 2 CS de sauce Worcestershire,mélanger

 

et remettre au four pour 10 minutes.Servir chaud ou tiède.

 

Pour une version froide en salade,cuire seulement 40 mn puis laisser refroidir hors du four.

 

Ajouter alors quelques tomates cerises coupées en 2, du basilic finement émincé et un filet de vinaigre

 

balsamique, mélanger et servir frais.


05/06/2018
1 Poster un commentaire