FOODLOLO

FOODLOLO

Velouté de topinambours à la truffe

B79FBD62-4829-4162-9727-1FEAEF1F05DD.jpeg

 

 

Ce velouté est une pure merveille, j'adore la saveur d'artichaut du topinambour, tout en délicatesse..

 

et avec quelques gouttes d´huile de truffe, ou si c’est vraiment la fête,une truffe fraiche, c'est le summum

 

de la gourmandise raffinée: une excellente entrée pour vos fêtes!

 

 

 pour 6,en entrée:

 

 

1,2 kg de topinambours

2 échalotes 

1 cube de bouillon de volaille

1 c. à soupe d'huile d'olive à la truffe blanche (ou, encore mieux, une truffe noire fraiche de 20 g)

100 g de crème épaisse 

1 CS d'huile d'olive ordinaire

poivre du moulin

huile d'olive 

 

 D14D66D5-22D9-4634-80B2-CFE7EAB6B33B.jpeg

 

 

Epluchez les topinambours et coupez-les en 2.

 

Epluchez et émincez les échalotes. Faites-les revenir à l'huile d'olive sans les laisser colorer.


Ajoutez les topinambours et ajoutez 1 L d’eau + 1 cube de bouillon. Ajoutez un peu de sel.

 

Portez à ébullition et faites cuire une vingtaine de minutes à petits bouillons et à couvert ou jusqu’à ce que

 

les topinambours soient tendres. Ajoutez la crème en fin de cuisson.

 

Mixez le tout au mixeur plongeant ou au blender.

 

Si vous avez une truffe: coupez 6 tranches fines de truffe et râpez le reste très finement ( j’utilise une

 

râpe Microplane). Mélangez la truffe râpée au velouté de topinambours. 

 

Rectifiez l'assaisonnement en sel si besoin et poivrez.

 

Si vous n’avez « que » de l’huile à la truffe, ajoutez-en 1CS au velouté et mélangez bien et goûtez.

 

Servez bien chaud avec, le cas échéant, 1 lamelle de truffe déposée sur chaque assiette.

 

 

F1ED175F-4339-4C80-BB98-4737804A8AA1.jpeg

 


09/12/2018
0 Poster un commentaire

Gâteau au chocolat,glaçage au chocolat

C4572901-FD9E-4C85-A89E-D60A63088ED5.jpeg

 

 

On a toujours besoin d’une recette fiable de gâteau au chocolat,simple à réaliser tout en étant festif et surtout

 

bon! La ganache qui le recouvre lui  apporte encore plus de goût et de fondant et permet une petite déco

 

selon votre inspiration. Une recette de Donna Hay.

 

 

Pour un moule rond de 20 cm, soit pour 8 personnes:

 

gâteau:

 

190 g farine avec levure incorporée 

25 g de poudre de cacao amer ( Van Houten)

160 g de sucre en poudre

2 gros oeufs 

190 g de lait

150 g de beurre fondu ( au micro-ondes)

100 g de chocolat noir pour dessert,fondu ( en même temps que le beurre,au micro ondes)

1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

glaçage:

 

120 ml de crème liquide entière 

200 g de chocolat noir pour dessert

 

 

C20E5277-7624-4185-9B33-8F7B157FE844.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Beurrer un moule non adhésif de 20 cm de diamètre. Placer au fond un cercle de papier cuisson pour faciliter

 

le démoulage. ( il suffit de placer votre moule sur une feuille de papier cuisson , de tracer le contour au crayon

 

et de le découper).

 

Tamiser la farine avec levure et le cacao en poudre et les mettre dans un récipient avec le sucre,les œufs,

 

le lait, le beurre et le chocolat fondus,la vanille liquide. Battre le tout ( j’ai utiliser le batteur électrique mais

 

le fouet manuel ira aussi) pour obtenir un ensemble lisse et homogène.

 

Verser dans le moule et cuire 35 à 40 mn. Il doit être cuit mais pas complètement sec non plus. 

 

Atendre qu’il ait tiédi avant d elle retourner sur une grille à pâtisserie pour le laisser refroidir complètement.

 

Retirer le papier cuisson.

 

Preparer la ganache: pourter la crème à ébullition dan d’une petite casserole.Eteindre alors le feu et ajouter

 

le chocolat cassé en carrés. Mélanger au fouet jusqu’a ce qu’il soit parfaitement fondu.

 

Verser le glaçage sur le dessus du gateau,toujours sur sa grille. Vous pouvez,au choix,recouvrir la partie

 

bombée ou le retourner pour mettre le dessous dessus, pour avoir une surface bien plate.

 

L'étaler délicatement avec une longue spatule: vous pouvez garder le glaçage sur le dessus ou le laisser un

 

peu couler le long des parois.

 

Si vous voulez parsemer la surface de petites décorations,c’est le moment.

 

Laisser le glaçage prendre à température ambiante 1 h ou 2 , sans chercher à le manipuler.

 

Retirer précautionneusement le gâteau de la grille et le déposer sur le plat de service.

 

Conserver à température ambiante, 2 à 3 jours.

 

 

755BE1F3-C5D1-442E-9294-652E9452FD03.jpeg


05/12/2018
0 Poster un commentaire

Cookies aux pralines roses

 DB985C38-5E1A-45C1-B863-2DE9E55CA272.jpeg

 

 

Voici de jolis cookies girly aux pépites roses, avec un bon équilibre entre le moelleux du biscuit et le

 

croquant des pralines... addictif ! La pâte est très facile à préparer, ne nécessite ni repos ni manipulation 

compliquée. Le secret pour obtenir de beaux cookies est dans la cuisson: d’abord, il faut utiliser des 

 

quantités égales de pâte pour obtenir des cookies homogènes en taille et avec la bonne consistance.

 

Pour mesurer facilement la quantité de pâte pour chaque cookie, utilisez donc une cuiller à faire des boules

 

de glace, et déposez les boules obtenues telles quelles,sans les aplatir, sur une plaque recouverte de

 

papier cuisson.

 

Ensuite, il vous faudra beaucoup espacer les boules de pâte car elles vont s’etaler en larges ronds pendant

 

la cuisson. Enfin, il ne faut pas trop cuire les cookies: plus ils cuisent,plus ils durcissent en refroidissant.

 

Dès que les bords sont dorés, il est temps de sortir vos biscuits du four. Soit 11 mn de cuisson si vous avez

 

prélevé des boules de pâte d’environ 60/65 g avec la cuiller à glace. Il est normal que les cookies vous

 

paraissent très mous à la sortie du four, ils prendront la bonne consistance une fois refroidis: croustillants 

 

sur l'extérieur et moelleux à coeur.

 

Si vous les voulez plus croquants, prolongez la cuisson de 1 à 2 mn.

 

 

B801A031-6E67-43B4-B6F7-95202C589E1C.jpeg

 

 

Pour une quinzaine de gros cookies: ( utilisez une cuillère à crème glacée pour prélever des quantités égales)

 

100 g de (bonnes) pralines roses concassées grossièrement ( achetez les déjà concassées, c’est plus simple)

200 g de beurre bien mou
90 g de sucre semoule

90 g de sucre roux

1 CS de levure chimique

300 g de farine

1 œuf

1 cc vanille liquide naturelle 

 

 

Préchauffer le four à 200°,chaleur tournante.

Mélanger le beurre et les sucres à la cuiller en bois, jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux.

 

Ajoutez l'œuf , puis la farine et la levure, toujours à la cuiller en bois.


Ajoutez les pralines à la pâte. Bien les incorporer.

 

 

28CF7E3A-C266-419E-845A-D3EBCE20EC3D.jpeg

 

 

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé déposez des boules de pâte de 60 g environ  (l'équivalent d'1

 

grosse CS, ou mieux, d’une boule de glace). Bien les espacer pour les laisser gonfler sans se toucher.

 

Vous pouvez cuire 2 fournées en même temps à condition d'utiliser la chaleur tournante.

 

Cuire 11 mn, pas plus ( les cookies vous paraitront mous à la sortie du four mais vont durcir en refroidissant ).

Laissez refroidir hors de la plaque de cuisson en faisant glisser le papier cuisson sur une surface froide.

 

Attendez qu’ils aient durci pour les manipuler, ils sont fragiles.

 

Ces cookies sont meilleurs dans les heures qui suivent la cuisson ( encore tièdes, c’est une merveille!)

 

mais se conservent parfaitement jusqu’à trois jours enfermés dans une boîte métallique (éviter les boîtes

 

en plastique qui ont tendance à les ramollir ).

 

 

EA745FFF-F612-4E50-8F6C-596AC655DCC3.jpeg

 


28/11/2018
0 Poster un commentaire

Salade de mache au poulet,pommes et gouda

FE224438-495E-48F7-9384-A8B10726E85E.jpeg

 

 

La cuisine des restes c’est un peu mon dada: j’aime ouvrir mon frigo et mes placards,regarder ce qui s’y

 

trouve et imaginer une recette pour optimiser ces restes, et en tout cas ne jamais rien jeter!

 

Les restes d’un poulet rôti de la veille ont donc servi de base pour cette délicieuse salade de saison à base

 

de mâche bien fraîche ,de pomme ,de graines et de noix. J’ai fait une petite sauce crémeuse à base de yaourt

 

et vinaigre de cidre te miel,une combinaison que j’aime bien utiliser avec mes crudités.

 

 

Pour 4 personnes 

 

Salade:

4 belles poignées de mâche, bien lavée et essorée 

2 ou 3 beaux morceaux de poulet rôti froid ( 2 cuisses entières pour moi), effilés en fines lanières 

1 pomme rouge croquante et acidulée,coupée en lamelles

1 échalote,finement émincée 

1 morceau de Gouda de qualité,coupe en dés 

1 mélange de graines ( graines de courge et tournesol),noix et noisettes

 

Sauce:

2 CS rases de mayonnaise 

2 CS vinaigre de cidre

1 cc miel liquide clair 

1 CS d’huile d’olive 

1 yaourt nature type Velouté

1/2 cc sel 

Poivre du moulin

 

 

088218A1-898C-45A3-B63D-838E528F5967.jpeg

 

 

Mélanger tous les ingrédients de la sauce.

 

Dans chaque assiette,déposer une poignée de mâche, puis repartir des morceaux de poulet,de pomme,

 

d’echalote et de gouda.

 

Arroser de sauce,au dernier moment, et parsemer de graines et noix.

 

Ne pas mélanger ,c’est plus joli pour le service. Chaque convive fera comme il l’entend.

 

 

17E324C2-D925-4C0A-8396-C4001AF38763.jpeg


27/11/2018
0 Poster un commentaire

Yaourt a la grecque,granola à la confiture,fruits frais et graines

5C20092F-617C-4597-8441-B3695CBD0C57.jpeg

 

 

C’est un petit déjeuner très gourmand que je vous propose,le type de déjeuner que l’on prend pour un

 

brunch ou un matin où l’on veux profiter des bonnes choses! Il faut avant tout un vrai et bon yaourt à la

 

grecque: il doit être onctueux,riche et bien ferme...on commence à en trouver dans certains

 

supermarchés,fabriqué en Grèce ( j’ai utilisé celui de la marque Lynos,trouvé à carrefour).  

 

Ensuite,il faut confectionner ces délicieux carrés de flocons d’avoine à la confiture,que vous pouvez préparer

 

la veille bien sûr et qui se conservent plusieurs jours. Ils feront un excellent goûter pour les enfants ou un

 

en-cas type barre de céréales, à tout moment de la journée . C’est étonnant comme une recette aussi simple

 

peut être aussi bonne! Et en plus, vous avez 2 recettes d’un coup!

 

Ce type de carrés ou barres à base de flocons d'avoine est très répandu aux USA. Il y a un nombre infini de 

 

variantes selon les céréales utilisées, les parfums que l'on veut y mettre ( vanille, cannelle, 4 épices..) et

 

la garniture qui rend ces céréales plus gourmandes ( figues, dattes, ou confiture comme ici).

 

Cette recette est un jeu d'enfant à réaliser et fera un un goûter ou un encas gourmand " à l'américaine".

 

J'adore le mélange de texture " chewy", un peu élastique, de la confiture caramélisée et du croustillant

 

des céréales dorées. Un vrai régal!

 

 

80D8EB44-F005-46B2-83CB-82CD648550C4.jpeg

 

 

Pour une douzaine de carrés: ( j'ai utilisé un moule a tarte rectangulaire, mais n’importe quel plat carré ou rectangulaire conviendra, s’il est petit et adapté à la quantité)

 

200 g de farine

125 g de beurre fondu au micro ondes

130 g de flocons d'avoine

80 g de sucre roux ou muscovado ( sucre complet)

1 cc d´extrait de vanille liquide

1 cc de levure chimique

2 pincées de fleur de sel

1 gros oeuf battu

250 g de la confiture de fruits rouges de votre choix ( framboises, mûres, myrtilles..)

 

Pour votre petit-déjeuner il vous faudra (liste n’en exhaustive,à adapter à vos goûts et au contenu de

vos placards):

Miel

graines: graines de courge et tournesol pour moi

fruit frais de saison: poire pour moi

grenade ou fruits secs ( raisins secs ou autre:

yaourt à la grecque de qualité

 

 

Pour faire les carrés aux céréales :

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Mélanger la farine, le sucre, les flocons d'avoine, le sel, et la levure ensemble.

 

Ajouter le beurre fondu et la vanille liquide, bien mélanger jusqu'à ce que vous ne distinguiez plus la

 

farine. Verser enfin l'œuf battu et bien mélanger.

 

Huiler très légèrement un petit plat rectangulaire ou carré, recouvrir de papier sulfurisé et verser environ

 

2/3 du mélange aux flocons d'avoine. Bien presser avec les doigts pour obtenir un fond uniforme et sans

 

trou. Répartir la confiture sur toute la surface puis émietter le reste du mélange aux flocons sur toute la

 

surface comme pour faire un crumble. Tasser très légèrement, sans insister pour ne pas faire déborder la

 

confiture par dessus les miettes.

 

Cuire 40 mn, pour obtenir un dessus bien doré. ( surveiller en fin de cuisson)

 

Laisser refroidir. Démouler en soulevant le papier. Découper en carrés ou rectangles.

 

Au début, les carrés s'émiettent un peu mais sont encore meilleurs et plus fermes au bout de 24 heures.

 

Ils se conservent sans problème une semaine dans une boîte hermétique, mais seront mangés avant!!

 

 

546EFD9C-13AC-417D-AC36-C2F9A9B2D12F.jpeg

 

 

Dressage:  sortez votre plus jolie vaisselle, ce petit déjeuner le mérite!

 

Mettre dans chaque coupelle,ou large bol,ou assiette creuse,du yaourt à la grecque,puis émietter dessus

 

un morceau de carré aux céréales et à la confiture, parsemer de quelques graines,de petits dés de fruits

 

frais et de raisins secs ou graines de grenade,ou cranberries....puis finir avec un filet de miel.

 

Si vous n’aimez pas le miel,mélangez le fromage blanc avec un peu de sucre avant de le mettre dans

 

votre coupelle.

 

 

6602D5ED-2BAD-4CB2-A41A-AA55310CB79E.jpeg

 


15/11/2018
0 Poster un commentaire

Cake myrtilles,amandes,citron de Yotam Ottolenghi

4BC4E817-6736-4FCC-AE86-2C20332A1933.jpeg

 

  

Ce cake,à la fois simple et extraordinaire au niveau de sa texture et de son parfum tout en équilibre, provient

 

du dernier livre de Yotam Ottolenghi, l’un de mes auteurs chouchous... Natif de Jerusalem mais installé

 

à Londres, où ses restaurants et salons de thé connaissent un beau succès, ce surdoué crée des recettes

 

inventives et de merveilleux livres qui sont autant de voyages. Si vous n’avez jamais acheté l’un de ses livres

 

ou fait l’une de ses recettes, je vous. On seille chaudement de vous y mettre!

 

Ce qui est très agréable avec ce gâteau,c’est qu’il se conserve longtemps (3 à 4 jours),tout en gardant

 

une texture très moelleuse ,voire légèrement humide. Faites-le donc un jour à l’avance, il n’en sera que

 

meilleur. Essayez de trouver des myrtilles fraîches, c’est vraiment un plus! Le glaçage n’est pas obligatoire ( je

 

n’ai d’ailleurs pas eu le temps d’en mettre pour la photo,je me rattraperai la prochaine fois), mais cela lui

 

donne ce petit côté British qui va bien... mon cake s’est un peu affaissé au milieu pendant la cuisson

 

au moment où j’ai rajouté les myrtilles comme indiqué dans la recette, mais ça n’est pas très grave, nous

 

nous sommes régalés tout de même!

 

Source: Simple, de Yotam Ottolenghi

 

 

Pour un moule de 11 par 22 cm:

 

150 de beurre, ramolli à température ambiante

190 g de sucre en poudre

2 citrons bio

1 CS d’extrait de vanille liquide

3 gros œufs 

90 g de farine avec levure incorporée 

Une bonne pincée de sel

110 g de poudre d’amandes 

200 g de myrtilles

70 g de sucre glace 

 

 

98D0D4FC-50A3-4F31-872F-279EBA082578.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.

 

Graisser légèrement le moule à cake avec un peu d’huile et le tapisser de papier cuisson ( l’huile permet

 

au papier de bien épouser les parois du moule).

 

Mettre le beurre bien mou ( mais non liquide!), le sucre, 2 CS de zeste de citron finement râpé, 1 CS de jus

 

de citron et la vanille dans le bol d’un batteur muni de la feuille,puis battre pendant 3 à 4 mn.

 

L’avantage d’utiliser un batteur électrique au lieu de le faire à la main et que cela incorpore plus d’air et donne

 

une texture plus aérienne et légère au gâteau.

 

Ajoutez les œufs (préalablement battus) de façon progressive en raclant bien les bords du récipient

 

pour mélanger le tout de façon homogène. Incorporer alors le mélange farine,sel,poudre d’amandes en trois

 

fois.Ajoutez 150 g de myrtilles et mélangez délicatement,à la spatule cette fois.

 

Verser dans le moule préparé et enfourner 15 mn. Au bout de ce temps,répartir le reste des myrtilles sur

 

le dessus et cuire encore 15 mn. Couvrir alors le cake avec de l’aluminium et prolonger la cuisson 25 à 30 mn.

 

Laisser complètement refroidir puis démouler.

 

Quand il est froid, préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace et 1 CS de jus de citron. Verser sur

 

le dessus du cake et étaler délicatement avec le dos d’une cuillère à soupe. Laisser prendre à température

 

ambiante.

 

Ce cake se conserve à l’abri de l’air au moins 3 jours dans un contenant type Tupperware, à température

 

ambiante ( pas de frigo!)

 

 

25408343-710E-4F4B-986D-428D96EC8992.jpeg


14/11/2018
0 Poster un commentaire

Gâteau aux pommes et à l’huile d’olive,glaçage au sirop d’érable

 

598A9A7E-E955-4C8C-B35C-04506AD82AFA.jpeg

 

Cette recette provient de l’excellent livre de recettes sucrées « Sweet » de Yotam Ottolenghi et Helen Goh,

 

livre qui fait un carton au Royaume Uni! Ces auteurs sont brillants et leurs gâteaux sont à se damner.

 

C’est un gâteau à la fois simple à faire et spectaculaire dans sa présentation. Il est encore meilleur au bout de

 

24 heures et se conserve 3 jours au frais ( 1 semaine pour le gâteau seul sans glaçage). L’huile d’olive permet

 

une conservation plus longue et confère au gâteau une consistance moelleuse et un doux parfum fruité.

 

On peut manger ce gâteau sans le glaçage mais ce serait vraiment dommage car celui-ci apporte tout son

 

parfum et son onctuosité à l’ensemble et fait son originalité.

 

Je vous conseille fortement d’utiliser un batteur électrique comme dans la recette d’origine, l’idéal étant

 

un batteur sur pied comme le mien,le Kitchen Aid. Ainsi vous obtiendrez la consistance recherchée.

 

 

EC10D55B-C863-42DC-BEEA-27424F7E5F7F.jpeg

 

 

Pour 10:

 

100 g de raisins secs

275 ml d’eau

350 g de farine 

1/2 cc de cannelle moulue

1,5 cc de bicarbonate de soude

1,5 cc de levure chimique 

3 grosses pommes à cuire ,soit 800 g ( Reinette, Golden,Chanteclerc...)

200 g de sucre en poudre

150 ml d’huile d’olive douce

2 gros œufs entiers, légèrement battus + 2 blancs

les graines d’1/2 gousse de vanille ( ou 1 CS d’extrait de vanille liquide)

le zeste finement râpé d’un citron ( 1 CS)

Une pincée de sel

 

Glaçage:

100 g de beurre doux, ramolli à température ambiante ( sortez-le plusieurs heures à l’avance)

100 g de sucre blond ou roux

85 g de sirop d’érable 

220 g de cream cheese (Philadelphia)

 

 

51DE18F5-E11E-4587-87F6-A04B6D2E138B.jpeg

 

 

Préchauffez le four à 180°, chaleur statique.

 

Graissez légèrement un moule rond de 23 cm à fond amovible et recouvrez-le de papier cuisson. Il doit

 

dépasser de 2 ou 3 cm car le gâteau va gonfler.

 

Mettre les raisins secs avec 200 ml d’eau dans une petite casserole. Portez à ébullition puis baissez le feu

 

et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que toute l’eau ait été absorbée.

 

Mélangez la farine, la cannelle, le bicarbonate de soude, la levure et le sel (le mieux étant de tamiser le tout).

 

Peler et épépiner les pommes, puis les découper en petits dés de 2 cm environ.

 

Mettre le sucre, l’huile d’olive,les 2 œufs entiers ainsi que la vanille et le zeste de citron dans le bol d’un

 

batteur électrique équipé de la « feuille ». Battre à vitesse moyenne pendant 6 à 7 mn,jusqu’à ce que le

 

mélange prenne une belle couleur jaune pâle,épaississe et double de volume. Ne soyez pas tenté d’augmenter

 

la vitesse car cela créerait des bulles d’air,ce qu’il faut éviter.

 

Retirer le bol de la machine et utiliser une large spatule pour incorporer les dés de pommes,les raisins et les

 

75 ml d’eau restants. Ajoutez alors le mélange d’ingrédients secs et mélangez  jusqu’à ce que l’ensemble soit

 

parfaitement homogène.

 

Mettre les blancs d’œufs dans un bol propre et fouetter au batteur électrique jusqu’à obtenir des blancs

 

en neige pas trop fermes. Les incorporer délicatement à la pâte et verser le tout dans le moule. Égaliser

 

la surface à la spatule. Cuire 55 à 60 minutes. Vérifier la cuisson en insérant la lame d’un couteau au centre

 

du gâteau: elle doit ressortir propre (si ça n’est pas le cas, poursuivre un peu la cuisson).

 

Laisser complètement refroidir avant de démouler et de retirer le papier cuisson. Couper alors le gâteau en 2

 

dans l’épaisseur à l’aide d’un long couteau à dents (type couteau à pain).

 

 

0DD549CF-A78A-4AC6-9B4E-4351E6627CDF.jpeg

 

 

Pour faire le glaçage,mettre le beurre bien mou (mais non fondu!), le sucre et le sirop d’érable dans le bol

 

d’un batteur électrique équipé de la feuille: battre le tout jusqu’à ce que l’ensemble soit léger et homogène

 

puis incorporer le Philadelphia, en 4 fois. Quand il est complètement incorporé, continuer à battre encore

 

2 mn,jusqu’à obtenir un glaçage épais et bien lisse.

 

Étalez la moitié du glaçage sur la partie inférieure du gâteau et recouvrir avec la partie supérieure, puis utiliser

 

le reste de glaçage pour recouvrir le dessus du gâteau ( le mieux est d’utiliser une longue spatule coudée...

 

si vous n’en avez pas,utiliser le dos d’une cuillère à soupe). Ne pas chercher à mettre du glaçage sur les côtés

 

du gâteau,qui doivent rester visibles.

 

 

D344B583-35EB-4393-8EF5-218A57E5B693.jpeg

 

 

Vous pouvez servir le gâteau directement ou bien le conserver au frais pour un usage ultérieur.

 

Il sera encore meilleur au fil des heures.

 

Personnellement,je conserve les gâteaux à la surface un peu fragile dans une boîte spéciale,type Tupperware,

 

avec un couvercle qui ne touche pas le dessus du gâteau, ce qui évite de « l’abîmer ».

 

 

BCF1401F-49B6-4509-8A12-6837345D831B.jpeg

 


08/11/2018
0 Poster un commentaire

Purée de lentilles corail

D0EC3117-8E4F-4510-A41D-A2A5DF8E0DA4.jpeg

 

 

Une purée qui change, à base de lentilles corail. Ces délicates lentilles cuisent beaucoup plus rapidement que

 

leurs cousines brunes ou blondes et sont riches en fer, apportent fibres et sont source d’anti-oxydants.

 

Tout pour plaire,donc. Les lentilles ont une belle couleur corail avant cuisson, mais deviennent plus claires une

 

fois cuites. 

 

Servez cette purée avec une viande blanche, comme ici une escalope de dinde panée ou une côte de porc par

 

exemple.

 

 

173FA570-5711-4C42-AF4C-93420C2C33FD.jpeg

 

 

 

Pour 4:

 

300 g de lentilles corail

1 pomme de terre à purée de 120g environ

40 g de beurre 

1 CS rase de gros sel

 

 

Rincer les lentilles en les plaçant sous l’eau froide dans une passoire fine. 

 

Éplucher et rincer la pomme de terre. Mettre les lentilles et la pomme de terre coupée en morceaux moyens

 

dans une casserole et recouvrir largement d’eau froide. Ajouter le gros sel et porter à ébullition puis baisser

 

le feu et laisser cuire à feu doux une quinzaine de minutes.verifier que les morceaux de pomme de terre soient

 

parfaitement cuits.

 

Égoutter le tout dans une  passoire fine en laissant bien toute l’eau s’écouler puis mettre dans le bol d’un robot

 

équipé d’une lame et mixer finement.

 

Servir chaud parsemé d’un peu de ciboulette.

 

 

0BC7459F-61C6-4DB3-AEF2-3E9F701B7BBE.jpeg

 


03/11/2018
0 Poster un commentaire