FOODLOLO

FOODLOLO

DESSERTS À L'ASSIETTE


Soupe de fraises et myrtilles

2D935154-DAFD-45D1-AA94-AAB6DF39817F.jpeg

 

 

Je fais régulièrement des soupes de fruits en dessert, et particulièrement avec des fruits rouges en saison.

 

Ou comment finir en légèreté et en saveurs vitaminées  un repas copieux...

 

La banane joue un rôle de liant avec les fraises qui sont gorgées d’eau. Si je fais une soupe de mangues,

 

je n’en mets pas.J’ai eu envie de ces jolies myrtilles mais si vous n’en trouvez pas, une soupe de fraises seules

 

est tout aussi délicieuse! Testez aussi la fraise-melon avec quelques feuilles de menthe fraîche!

 

 

Pour 4:

 

250 g myrtilles

400 g fraises,équeutées 

1 belle banane

1/2 citron

3 CS sucre

Jus de pommes ( quantité selon la consistance désirée)

 

 

F687DC00-8B49-43EE-A865-E2A37639ACC0.jpeg

 

 

Réserver quelques myrtilles pour la présentation.

 

Mixer finement tous les ingrédients, au blender. Placer au froid au moins 30 mn.

 

Mixer à nouveau au moment de servir et allonger avec un peu de jus de pomme frais si vous le souhaitez.

 

Une soupe doit rester assez épaisse pour être dégustée à la cuillère. Ajoutez donc du jus de pomme

 

très progressivement,en mixant et en testant la consistance.

 

Répartir dans de petites assiettes creuses ou coupelles et parsemer de myrtilles.

 

Accompagner de petites madeleines maison....

 

 

071A6798-0727-4FCC-8E18-EAB3F33D872F.jpeg


08/05/2019
0 Poster un commentaire

Pavlova ( Nigella Lawson)

451323C8-6B83-41F6-9305-F6B5DD9023C2.jpeg

 

 

Voici la recette simple et parfaite de Nigella Lawson.  La meringue est réalisée plutôt rapidement et on obtient

 

la consistance parfaite,c’est-à-dire croustillante sur l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, un peu comme

 

un Chamallow géant .

 

Nigella retourne le pavlova une fois qu’il est totalement refroidi afin de conserver le côté le plus croustillant

 

en dessous : la garniture viendra donc se mettre sur le côté le plus plat et cette opération ne devra se faire

 

qu’au dernier moment, juste avant de servir, pour éviter de détremper la meringue.

 

Concernant la garniture,on peut rester classique avec une crème fouettée montée au dernier moment ,elle

 

aussi, ou bien utiliser un mélange de crème fouettée et de mascarpone ou encore,comme sur la photo,

 

un mélange de crème fouettée et de yaourt à la grecque ( du vrai,bien épais!).

 

Les fruits utilisés ici sont un mélange de dés de mangue,de pulpe de fruits de la passion et grains de

 

grenade. L’idée est de varier les fruits selon la saison ou les couleurs que l’on souhaite utiliser.

 

Le pavlova est servi comme une tarte : on découpe des parts sans aucun problème,malgré son aspect fragile,

 

en utilisant un grand couteau tranchant puis une pelle à tarte.  

 

C’est un dessert absolument léger et aérien (malgré la crème fouettée), il permet de terminer un bon repas

 

en beauté !

 

 

pour 8 personnes:

 

les blancs de 4 gros œufs,à température ambiante 

250 g sucre en poudre

2 cc rases de Maïzena

1 cc jus de citron

1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

fruits:

1 mangue mûre à point

1 grenade

2 fruits de la passion

 

crème fouettée:

350 ml de crème liquide entière ( obligatoire) très froide ( c’est le secret)

ou un mélange crème et mascarpone ( Elle et Vire)

5 CS de sucre glace

1 gousse de vanille

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Commencer à battre les blancs en neige sur vitesse maxi au batteur électrique (le mieux étant d’avoir un

 

batteur sur pied). Lorsque les blancs commencent à devenir assez fermes, réduire la vitesse et ajouter le

 

sucre en poudre 1 CS à la fois (il est important de le faire progressivement et en prenant son temps ).  

 

Cela nécessite de battre les blancs plusieurs minutes jusqu’à obtenir une masse bien ferme, lisse et

 

brillante. Arrêter le batteur.

 

Ajouter alors la Maïzena, le jus de citron et la vanille. Mélanger délicatement à la maryse ( spatule souple).

 

Placer un papier cuisson sur une plaque à pâtisserie. Si besoin, tracer au crayon un cercle de 25 cm environ

 

en retournant un saladier dessus. Verser toute la meringue, et donner la forme d’une galette bien épaisse

 

sans chercher à faire quelque chose de parfait.

 

Enfourner et baisser immédiatement le four à 120°.

 

Cuire 1 h, puis sortir du four et laisser refroidir complètement à température ambiante.

 

 

C388589F-00B9-4449-B7BC-311F22BE4977.jpeg

 

 

Au moins 1 heure avant de servir, placer la crème dans le bol du batteur, gratter les graines dans la gousse

 

de vanille fendue en 2 dans la longueur, les ajouter à la crème. Placer le tout, bol compris, au froid, cela

 

facilitera la prise de la chantilly.

 

Préparer la salade fruits: couper la mangue en dés, prélever la pulpe des fruits de la passion et les grains

 

de grenade et mélanger le tout. Réserver au frais.

 

Peu de temps avant de servir, préparer la crème fouettée : battre la crème vanillée à vitesse maximale au

 

batteur électrique. Quand elle est ferme, arrêter le batteur, ajouter le sucre glace et fouetter encore un peu.

 

Dressage:  retourner la meringue sur le plat de service ( le dessus se trouve maintenant dessous).

 

Répartir la crème fouettée sur toute la surface de la meringue sans chercher à trop lisser et en laissant un

 

bord de 2 cm.

 

Recouvrir avec les fruits et servir en coupant des parts comme pour une tarte.

 

 

50B69A6D-FF67-473E-924A-8BCE967E7BFF.jpeg

 


01/03/2019
0 Poster un commentaire

Crèmes soyeuses au chocolat

F5729DA1-AEAA-4322-8E4A-5916802DA1DB.jpeg

 

 

J’ai repéré cette recette sur un blog très appétissant, « Pardon your French.com », créé par Audrey,

 

une sympathique bretonne installée au Canada, qui elle même tenait la recette de Martha Stewart... bref,

 

une creme au chocolat qui a fait l’unanimité, y compris chez moi et que je vous transmets à mon tour.

 

Je n’ai pratiquement rien changé à la recette, elle est parfaite! Si j’ai  un conseil à vous donner, c’est de ne

 

pas fouetter la crème après son repos au frais, ou alors très brièvement et à la main, juste pour la détendre

 

un peu, et non au batteur électrique sinon vous obtenez une consistance plus proche de la mousse que de

 

la crème.

 

C’est vraiment une recette simple, rapide, gourmande, onctueuse à souhait qui va plaire aux amateurs

 

de chocolat. Un peu comme une Danette, mais bien meilleure !!

 

 

 

Pour 6 personnes:

 

100 g de sucre

1 bonne pincée de (fleur de ) sel

35 g de poudre de cacao amer , type Van Houten

30 g de Maïzena

620 ml de lait entier ( pour un dessert onctueux, il faut du lait entier!)

5 jaunes d’oeufs ( de gros œufs)

155 g de chocolat noir pour dessert

40 g de beurre doux

1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

 

Commencer par hacher assez finement le chocolat au couteau.

 

Mettre dans une casserole moyenne le sucre, le sel, la poudre de cacao et la Maïzena, bien mélanger au

 

fouet pour éviter les grumeaux.

 

Toujours feu éteint,commencer à verser la moitié du lait froid, fouetter à la main. Ajouter alors les jaunes

 

d’oeufs, bien mélanger et finir de verser la totalité du lait en mélangeant bien. 

 

Allumer alors le feu sous la casserole, puissance moyenne et porter lentement à ébullition, sans cesser

 

de remuer au fouet. Cela va prendre entre 6 et 8 mn pour épaissir. Dès que de grosses bulles commencent

 

à apparaitre à la surface, baisser le feu au minimum et fouetter encore 1 mn. Éteindre le feu, ajouter alors

 

le chocolat haché et le beurre et bien remuer au fouet jusqu’à ce que tout soit fondu. Vous devez obtenir une

 

masse épaisse et lisse.

 

Transférer dans un récipient, recouvrir de film alimentaire au contact ( c’est à dire que le film doit toucher

 

la surface de la crème).

 

Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur au moins 3 heures ( et jusqu’à 3 jours).

 

Juste avant de servir, détendre un peu la crème en la remuant brièvement à la cuillère ou au fouet et verser

 

dans des coupes individuelles, telles quelles, ou saupoudrées de fleur de sel ou de copeaux de chocolat.

 

 

4593D6A3-38D2-4012-AB83-337FAD25B3F5.jpeg


24/02/2019
0 Poster un commentaire

Pavlovas Mont Blanc (et pavlovas à la grenade)

5DF20D75-FDE3-4CEB-9400-C47B9B2A591D.jpeg

 

 

J’adore les pavlovas et en particulier les pavlovas individuels pour leur côté assez spectaculaire et toutes

 

les possibilités de garniture qu’ils offrent. L’été, on pourra choisir des fruits rouges pour les garnir, l’hiver,

 

plutôt des fruits exotiques comme la mangue,les fruits de la passion ou l’ananas. Pour les fêtes, j’ai choisi

 

de réaliser des pavlovas comme des Mont Blanc, car nous sommes fans de crème de marron chez nous!

 

Pour ceux qui n’aiment pas, je propose des fruits en garniture, comme la grenade ici, avec sa superbe

 

couleur rubis.

 

N’ayez pas peur de réaliser la meringue,vous verrez,ce n’est pas compliqué. Respectez bien les

 

proportions (pesez!) et les différentes étapes données dans la recette! Et l’avantage,c’est qu’on peut la

 

préparer quelques jours à l’avance, il n’y aura donc plus ensuite qu’à faire la crème fouettée et garnir au

 

dernier moment.

 

Pour faire une chantilly facilement et qui aura un goût incomparable (s’il vous plaît,n’achetez pas la bombe!),

 

il faut impérativement une crème entière à 30 % de matière grasse et qu’elle soit très froide au moment de

 

la monter.... et c’est un jeu d’enfant!

 

 

C34B47AE-E113-4493-B48E-A0A4DEA139BD.jpeg

 

 

Pour 6 pavlovas individuels:

 

125 g de blancs d’œufs (3 gros œufs)

1 pincée de sel

250 g de sucre en poudre

1 cc jus de citron

 

Crème fouettée :

25 cl crème liquide entière très (très!) froide

5 CS sucre glace

1/2 gousse de vanille ( graines prélevées) ou 1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc:

Crème de marron (Faugier)

6 marrons glacés (ou brisures)

1/2 tablette de chocolat noir pour dessert 

 

Pour les pavlovas aux fruits exotiques :

grenade,mangue,fruits de la passion ou tout fruit de votre choix

 

 

9AB4D8C4-DA83-4DB4-9806-E308770CB730.jpeg

 

 

Préparez les meringues ( jusqu’à 3 jours avant):

 

Le plus facile et efficace est d’utiliser un batteur sur pied type Kitchen Aid ( à défaut un batteur électrique

 

manuel fera l’affaire ). Mettre les blancs dans la cuve du robot avec la pincée de sel et le jus de

 

citron. Commencer à battre à vitesse maximum: quand les blancs commencent à prendre, ajouter le sucre,

 

une cuiller à soupe à la fois,sans cesser de battre ( si vous avez un batteur manuel, choisissez l’heureux élu

 

qui aura le privilège d’ajouter le sucre pendant que vous fouettez). Une fois que tout le sucre a été ajouté,

 

battre encore 5 mn. Vous devez obtenir une masse compacte, lisse et brillante.

 

Préchauffer le four thermostat 120° chaleur tournante ( sinon 140° chaleur statique).

 

Placer un papier cuisson sur la plaque du four. Munissez-vous d’un stylo ou d’un feutre et tracez des cercles

 

de 7 à 8 cm de diamètre à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un verre retourné. Retournez le papier pour

 

éviter le contact entre le feutre et la meringue.

 

Si vous avez une poche à douille ( plutôt grosse), garnissez les cercles de manière concentrique.

 

La première couche doit entièrement remplir le fond, ensuite montez un peu l’extérieur en laissant une cavité

 

au centre qui recevra la garniture. L’idée est de faire un nid.

 

Si vous n’avez pas de poche à douille, abandonnez ! Je plaisante, on peut très bien s’en passer. Ce sera

 

moche mais tant pis! Je re-plaisante!! Versez avec une cuiller à soupe un petit tas d’appareil à meringue

 

au centre des cercles ( répartissez la même quantité dans tous les cercles avant de les façonner !) et donnez

 

à votre tas la forme d’un nid à l’aide du dos de la cuillère à soupe. 

 

Enfourner 2 heures, puis éteindre le four et laisser encore 30 mn au four avant de sortir et de laisser

 

refroidir. Conserver dans un endroit sec, surtout pas au frigo!!

 

Juste avant de servir, montez votre crème fouettée : placez la crème bien froide avec la vanille dans le bol

 

de votre batteur ( le mieux est de verser la crème dans le récipient et de placer le tout au froid au moins

 

1 heure) et fouettez à puissance maximum. Quand la crème commence à prendre,stoppez le batteur (conseil

 

d’amie),ajoutez le sucre glace et fouettez encore un peu pour obtenir une masse ferme.

 

Dressage: placer les pavlovas sur des assiettes. 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc, mettre 2 CS de crème de marron au centre puis déposez dessus un peu

 

de crème fouettée (ou l’inverse!). Terminer par un marron glacé et quelques copeaux de chocolat prélevés

 

à l’aide d’un économe directement au dessus de l’assiette.

 

Pour les pavlovas aux fruits, mettre d’abord la crème fouettée puis parsemer de fruits ou morceaux de fruits

 

de votre choix. Si vous avez des fruits de la passion,coupez-les en 2 et pressez-les avec les doigts au

 

dessus des pavlovas. Servez de suite.

 

 

E423B1CA-B203-49C3-98A2-8FE408401B4F.jpeg


20/12/2018
0 Poster un commentaire

Poires pochées, riz au lait et sauce chocolat

 

5560CE02-8742-4DE3-9351-C2DA5A88817E.jpeg

 

 

Les poires et le chocolat sont faits l’un pour l’autre, c’est bien connu! Et quand on leur ajoute un riz au lait

 

onctueux, alors....

 

La cuisson des poires et du riz au lait peut se faire quelques heures à l’avance,voire la veille. Il faudra

 

simplement penser à les sortir du réfrigérateur 30 mn avant de les servir pour les ramener à température

 

ambiante. Je vous conseille de faire la sauce chocolat au dernier moment, cela prend 2 minutes.

 

Choisissez des poires fermes et pas trop mûres,voire légèrement vertes. J’aime les poires Conférence pour leur

 

tenue à la cuisson et leur saveur.

 

 

Pour 4:

 

800 ml eau

80 g sucre

1 /2 gousse vanille

4 poires conférences moyennes,de taille égale, pas trop mûres.

 

 

Porter à ébullition l’eau additionnée du sucre et de la demi-gousse de vanille.

 

Éplucher les poires en conservant la queue, et les plonger immédiatement dans l’eau. 

 

Laisser cuire à frémissement environ 15 mn et à couvert jusqu’à ce que les poires soient tendres. La durée de 

 

la cuisson dépend de la grosseur et de la maturité des poires,vous pouvez enfoncer une fine lame au cœur du

 

fruit pour la vérifier.

 

Éteindre le feu et laisser refroidir dans le sirop 30 mn,puis égoutter délicatement à l’aide d’une écumoire,

 

laisser refroidir et mettre au frais.

 

 

A3F98F7C-1F1A-408C-9032-D5824C0C2453.jpeg

 

 

Sauce chocolat:

 

150 g de chocolat noir pour dessert

100 ml de crème liquide entière 

 

 

Riz au lait:

 

1 L lait entier ( ou lait végétal : amandes,coco...)

100 g riz rond ( ou riz pour risotto)

80 g sucre en poudre

1/2 gousse de vanille

 

 

Rincer le riz dans un chinois en le passant sous l’eau froide. Le mettre dans une casserole avec le lait et la

 

demi-gousse de vanille et porter à ébullition. Baisser alors le feu et laisser cuire à feu très doux en remuant

 

régulièrement. Lorsque le riz a presque absorbé le lait, et qu’il est moelleux  ( cela prend une trentaine de

 

minutes), ajouter le sucre et laisser cuire encore 5 mn puis éteindre le feu et laisser refroidir.

 

Le riz va alors continuer à épaissir mais l’ensemble restera souple et non collant.

 

Conserver au frais mais servir à température ambiante.

 

Juste avant de servir, porter à ébullition la crème dans une petite casserole puis baisser le feu au minimum

 

et ajouter le chocolat cassé en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu.

 

Ne jamais laisser bouillir.

 

Dresser des assiettes creuses en déposant du riz au lait au fond,puis poser la poire et napper de sauce

 

chocolat chaude ou tiède. Parsemer éventuellement avec des amandes effilées,de pistaches ou noisettes

 

concassées.


20/09/2018
0 Poster un commentaire

Chouquettes à la crème fouettée,fraises et framboises

9859627E-FA32-48E5-8349-D79CB0BF8D67.jpeg

 

 

Qui n’aime pas les Chouquettes? Qui n’aime pas les fraises et les framboises? la crème fouettée maison?

 

Il suffisait de réunir ces trois délicieux ingrédients pour obtenir un dessert à la fois chic,simple et gourmand

 

que l’on mort à pleines dents.

 

La réalisation et la cuisson de la pâte à chou prennent un peu de temps mais ne comportent rien de très

 

compliqué,il vous suffira de suivre mes conseils pas à pas!

 

Pour la crème fouettée,j’ai ajouté un peu de mascarpone pour rendre la texture un peu plus dense.

 

Rien de comparable entre une crème fouettée industrielle et une crème maison! Nulle difficulté non plus, il faut

 

simplement utiliser une crème entière et vous assurer qu’elle soit très froide au moment de la fouetter.

 

Personnellement, je place les ingrédients dans le bol de mon batteur et je mets le tout au froid pendant 1 à 2 h,

 

ainsi elle est  inratable.

 

 

7441DE79-66A4-4D0D-8CFB-8ED35C439410.jpeg

 

 

Pour 12 gros choux:

 

Pâte à choux :

4 œufs moyens 

125 ml lait demi écrémé 

125 ml eau

1 cc sel

1 CS sucre en poudre

80 g beurre

130 g farine

 

Garniture:

Sucre en grains

Fraises ou/et framboises en quantité

150 g mascarpone, bien froid

300 ml crème liquide entière, bien froide

6 CS de sucre glace 

2 cc d’extrait de vanille liquide ou les graines d’une demi gousse de vanille

 

 

Préchauffer le four à 180°. Recouvrir une plaque de papier sulfurisé.

 

Mettre dans une casserole le lait,l’eau,le sucre,le sel et le beurre coupé en morceaux. Porter le tout à ébullition

 

et vous assurer que le beurre soit bien fondu avant de baisser le feu au minimum. Ajouter alors la totalité

 

de farine et bien remuer à la cuillère en bois 2 ou 3 mn, le temps d’amalgamer et d’assécher le tout.

 

Si vous avez un robot sur pied, munissez-le d’une « feuille », sinon vous utiliserez une cuillère en bois.

 

Transvaser la pâte dans le bol de votre batteur ou dans un cul de poule (saladier).

 

Ajouter un premier œuf entier et bien mélanger pour l’incorporer totalement avant de passer au suivant, et

 

ainsi de suite. Il est important de prendre le temps de bien remuer la pâte entre chaque ajout d’oeuf

 

afin d’incorporer un maximum d’air dans la pâte: c’est ce qui fera bien gonfler les choux à la cuisson.

 

Une fois que tous les oeufs ont été incorporés,vous obtenez la consistance d’une purée épaisse et bien lisse.

 

Placez votre pâte dans une poche munie d’une large douille et pochez-la en 12 tas réguliers.

 

Espacez-les bien, ils vont bien gonfler. Si vous ne possédez pas de poche à douille,utilisez 2 grosses cuillères.

 

Parsemez d’une quantité généreuse de grains de sucre.

 

Cuire 25 à 30 mn, ou jusqu’à ce que vos choux soient bien dorés et gonflés. Le secret pour que les choux

 

ne s’affaissent pas en sortant du four,c’est qu’ils soient bien secs à l’intérieur car toute humidité en excès

 

causerait leur ramollissement. Un truc pour vérifier: saisissez un chou dans la main, retournez-le et tapotez

 

le dessous avec votre index, cela doit sonner creux et être bien ferme. Sinon, prolongez un peu la cuisson.

 

Laisser les choux refroidir complètement. Conservez les à température ambiante, jamais au réfrigérateur.

 

 

CA135E85-2301-4E34-9AA7-11754DC25546.jpeg

 

 

30 mn maximum avant de servir, réalisez la crème fouettée: placez la crème et le mascarpone bien froids dans

 

le bol d’un batteur électrique.Fouettez le tout à vitesse maximale jusqu’à ce que la crème devienne ferme.

 

Ajoutez le sucre glace et la vanille et mélangez quelques instants au fouet.

 

 

BF37FA00-A3AB-4C3C-BC31-F383AB3E96BA.jpeg

 

 

Découper un chapeau dans chaque chou l’aide d’un couteau à pain. 

 

Garnir de crème fouettée à la poche à douille ou à la cuillère et de fraises ou framboises. 

 

Servir sans attendre.

 

 

CA7F52E7-64F5-4E04-ABFC-FB42C7B70C61.jpeg

 

 

F4F1315A-E76F-4F74-A0A6-E06A4AF4E4D4.jpeg


28/04/2018
0 Poster un commentaire

Soupe de mangue au fruit de la passion et grenade

E3C5B0F3-2CF0-4752-A883-2953CE412D4E.jpeg

 

 

Cette recette pleine de fraîcheur permet de terminer un bon repas tout en légèreté et en vitamines. Il n’y a

 

pas grand chose à faire, la tâche principale étant de se procurer des fruits de très bonne qualité,bien parfumés

 

et gorgés de soleil. Pour la présentation,j’avais envie de célébrer l’arrivée du printemps avec de petites fleurs

 

comestibles mais un peu de menthe fraîche peut suffire!

 

Vous pouvez préparer cette soupe et les fruits qui l’accompagnent à l’avance, il vous suffira de tout conserver

 

au frais puis de servir et de terminer la décoration au dernier moment.

 

 

Pour 4 personnes:

 

2 belles mangues ( il faudra 400 à 500 g de chair)

2 CS de jus de citron

2 CS de sucre

300 ml de jus de pomme de qualité ( jus frais Andros pour moi)

1 gros fruit de la passion un peu fripé ( ou 2)

1 grenade

Menthe fraîche et/ou fleurs comestibles ( du jardin ou chez Grand Frais)

 

 

Epluchez les mangues et prélever toute la chair que vous placez dans le bol d’un Blender (à défaut,utiliser

 

un mixeur plongeant). Ajoutez le jus de citron et le sucre ainsi que le jus de pomme et mixer finement.

 

Mettre au frais au moins 30 minutes.

 

Prélever la pulpe du fruit de la passion: pour cela il suffit de le couper en deux au milieu et avec une petite

 

cuillère faire tomber tout le contenu dans une coupelle.

 

Couper la grenade en deux puis écarter les bords d’une moitié afin de détacher un peu les graines de leurs

 

petites alvéoles blanches. Retourner ensuite la demie grenade placez-vous au-dessus d’un saladier et avec

 

le manche d’un couteau ou une cuillère,taper assez fort sur toute la surface de la peau les graines vont tomber

 

dans le saladier ( attention aux éclaboussures le jus de grenade taches très fort...). Éliminer toutes les parties

 

blanches qui sont amères pour ne garder que les graines.

 

Garder la pulpe de fruits de la passion et les graines de grenade au frais,recouverts d’un film alimentaire

 

jusqu’au moment de servir la soupe.

 

Juste avant de servir, répartir la soupe dans de petites assiettes creuses ou des coupelles peu profondes,

 

puis répartir dessus quelques graines de grenade et un peu de pulpe de fruit de la passion. Ajouter un peu

 

de menthe ciselée et éventuellement de petites fleurs colorées pour la décoration.

 

 

13D944A4-0E14-47F2-AAD6-134709F582C2.jpeg

 


26/03/2018
0 Poster un commentaire

Soupe de fraises

0C664B2B-9331-41BD-A1D0-1ECAF838719A.jpeg

 

 

Difficile de faire plus simple que cette soupe de fraises! Avec peu d'ingrédients, beaucoup de goût et de

 

vitamines, prête rapidement et à l’avance, c’est un peu la recette idéale des beaux jours !

 

Choisissez des fraises de saison bien parfumées provenant de France.Je dispose cette soupe dans des

 

coupelles peu profondes et je dispose au centre une mini salade de fruits: soit des fraises coupées en tout petits

 

dés ou encore une mangue ou tout autre fruit de saison que vous aimez.

 

 

4A6707E8-A94B-4256-962F-CCD6BF63B2AC.jpeg

 

 

pour 4:

 

750 g de fraises bien parfumées 

200 ml de jus de pommes de qualité 

2 CS de sucre

2 CS de jus de citron frais

menthe fraîche 

fruits de votre choix ( fraises,myrtilles,mangue...)

 

 

146BBC22-9D0A-4887-95A6-A80128493085.jpeg

 

 

Débarrasser les fraises de leur pédoncule et les placer avec le jus de pomme,le jus de citron,le sucre et 8

 

belles feuilles de menthe dans le bol d’un blender puis mixer très finement (à défaut utiliser un mixeur

 

plongeant).  Placer au frais au moins deux heures.

 

Découper en petits cubes les fruits de votre choix les recouvrir de film alimentaire est placé également au frais. 

 

Au moment de servir,répartissez la soupe dans 4 larges coupelles peu profondes,et placer au centre 2 ou 3 CS  

 

de la petite salade de fruits puis ajoutez un peu de menthe ciselée et servir.  J’aime servir cette petite soupe

 

avec des petits gâteaux maison: amaretti ou petits sablés.

 

 

5C8A4D95-A1CC-467A-B986-02411B95937E.jpeg


25/03/2018
0 Poster un commentaire