FOODLOLO

FOODLOLO

ENTREES


Triangles feuilletés aux légumes rôtis

18410522-204A-4B2C-8B34-86753E3C8CE5.jpeg

 

 

Pendant que les légumes d’été sont encore un peu là, je vous propose de les utiliser en garniture d’une

 

bonne pâte feuilletée . Les légumes sont tout d’abord rôtis au four, ce qui permet de leur conserver leur

 

forme,leur éclat et de faire ressortir leur goût. C’est une méthode que j’utilise très souvent pour cuire les

 

légumes: il suffit de les couper en cubes ou en lanières de les mélanger avec un peu d’huile d’olive, des

 

herbes, du sel et du poivre et de les laisser rôtir tranquillement au four .

 

Je les ai ensuite tout simplement déposés sur de la pâte feuilletée recouvert d’un peu de tapenade.

 

Un peu de feta émiettée sur les légumes, et le tour est joué. Délicieux avec une salade de roquette à

 

l’huile d’olive et au balsamique.

 

 

 

Pour 4 personnes ( 8 triangles):

 

1 paquet de 4 carrés de pâte feuilletée ( Croustipate ou Grand Frais)

1 paquet de feta grecque 

1 pot de tapenade de qualité 

2 courgettes

2 aubergines

2 poivrons rouges

2 gros oignons

huile d’olive

herbes aromatique ( origan,thym ou herbes de Provence)

miel ou sirop d’érable

sel et poivre

 

 

505D8D54-5FA2-4556-9FC1-62001520F17B.jpeg

 

 

La veille ou quelques heures à l’avance préparer les légumes : Ne pas les éplucher mais les rincer, les

 

sécher et les couper en petits cubes. Les mélanger avec 4 ou 5 CS d’huile d’olive, des herbes en

 

quantité généreuse,du sel et du poivre. Les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson et les

 

cuire 49 à 45 mn dan s’un four préchauffé à 180°,chaleur tournante. Les laisser refroidir avant de les

 

mettre sur la pâte feuilletée sinon cela va la ramollir.

 

Préchauffer le four à 200°, chaleur tournante.

 

Couper les carrés de pâte feuilletée en 2 en diagonale et placer les 8 triangles obtenus sur une (ou deux)

 

plaques de cuisson recouverte de papier cuisson.

 

Piquer la pâte au milieu pour lui éviter de trop gonfler. Étaler une fine couche de tapenade sur chaque

 

triangle à l’aide du dos d’une cuiller, en laissant dégagé 1 cm de bord. 

 

Recouvrir la tapenade de légumes,puis de feta simplement émiettée avec vos doigts.

 

 

88A5891D-C413-499C-9544-EDD3562F355D.jpeg

 

03FA8298-CC6A-4A52-96A4-972BED15601A.jpeg

 

 

Cuire 15 mn, ou jusqu’à ce que les bords de la pâte soient dorés et la feta légèrement colorée.

 

Arroser d’un mince filet d’une bonne huile d’olive et servir tiède avec une petite salade de roquette ou

 

une mesclun à l’huile d’olive et vinaivre balsamique.

 


09/10/2019
0 Poster un commentaire

Chèvre chaud et mirabelles au miel

EE12403E-87EE-4B0A-9539-7DE3F155E1EA.jpeg
 

 

L'association chèvre-mirabelles-miel fonctionne particulièrement bien,aussi bien en

 

termes de couleurs que de saveurs. J’ai hésité entre le thym et le romarin  pour parfumer encore plus

 

cette jolie poêlée mais c’est finalement le romarin qui l’a emporté car il m’a donné envie de prolonger

 

l’été avec sa petite touche de garrigue !

 

C’est une entrée qui est assez rapide à préparer mais qui doit être réalisée au dernier moment, du moins

 

pour la cuisson du chèvre chaud . De toute façon pendant que le chèvre cuit au four, vous avez

 

largement le temps de faire votre petite poêlée de mirabelles !

 

 

Pour 4

 

 

4 petits crottins de chèvre mi sec, type Chavignol

24 mirabelles

1 CS généreuse de miel liquide (accacia ou toutes fleurs)

1 CS d’huile d'olive

1 noix de beurre

4 demi- tranches de pain de campagne, assez fines, ou de la baguette

Fleur de sel et poivre

Romarin ou thym frais ( à défaut origan ou herbes de Provence séchées)

 

 

 

Préchauffer le four à 200 °.


Enduire les tartines d'un filet d'huile d'olive, les disposer dans un plat allant au four. Mettre les crottins

 

sur le pain, et enfourner. Cuire 8 mn environ ,jusqu'à ce que les fromages soient souples mais pas

 

desséchés.

 

Pendant que les fromages cuisent, mettre 1 CS d'huile d'olive et la noix de be

 

à chauffer à feu doux dans une poêle. Ajouter les mirabelles entières ( ou si vous préférez,

 

vous pouvez les dénoyauter) , les faire cuire 4 mn à feu moyen, en agitant la poêle de temps en

 

temps. Verser le miel en filet sur les mirabelles, saler et poivrer et poursuivre la cuisson 2 mn, pour

 

que les mirabelles caramélisent légèrement.

 

A la sortie du four, disposer chaque tartine de chèvre dans une petite assiette, répartir les mirabelles

 

autour, et arroser du jus de cuisson, qui forme un merveilleux caramel....


Variantes : ajouter des pignons légèrement grillés sur l'ensemble et/ou un peu de roquette ou remplacer 

 

les mirabelles par des quartiers de figues fraîches.

 

 

 01187B6D-35DB-4D37-8F68-12EBE3587CD8.jpeg


31/08/2019
0 Poster un commentaire

Keftedes de courgettes et tzaziki

4F5102B0-B3AE-4C8C-AA36-14A918EDE7CF.jpeg

 

 

Ces délicieuses croquettes de courgette à la feta sont une délicieuse spécialité grecque, parfaite en

 

entrée l’été,quand les courgettes sont abondantes. J’ai déjà publié une recette de keftedes à la tomate,

 

spécialité que j’avais adoré grignoter lors d’un voyage à Santorin. C’est un plat simple à faire mais je

 

vous conseille de vous y prendre un peu à l’avance car il vaut mieux laisser les courgettes dégorger afin

 

d’éliminer un maximum d’humidité. Vous pouvez les préparer 2 ou 3 heures à l’avance et les réchauffer

 

dans le four avant de les servir.

 

J’aime utiliser la chapelure japonaise que je trouve dans les magasins asiatiques (si vous n’en trouvez

 

pas, préférez mixer de bonnes biscottes ou faire de la chapelure vous-même à partir de pain rassis ).

 

Concernant les herbes fraîches à ajouter aux croquettes, j’ai utilisé des feuilles de menthe fraîche et du

 

persil plat mais on trouve également fréquemment de l’aneth: vous pouvez faire un mélange des trois!

 

J’aime bien servir ces croquettes avec un peu de tzaziki maison dont je vous donne aussi la recette.

 

 

Pour 8 croquettes : ( pour 4, en entrée, 2 par personne suffisent sinon doubler les quantités)

 

500 g de courgettes ( privilégier les courgettes fines, elles sont moins gorgées d’eau et sont sans pépin)

100 g de feta grecque

1 petit oignon

1 gros œuf

 

40 g farine ( 2 CS )

80 g de chapelure japonaise ( bien meilleure que la chapelure industrielle habituelle)

une grosse poignée de feuilles de menthe

une grosse poignée de persil plat 

sel,poivre

huile d’olive

 

 

Commencer par laver les courgettes,ne pas les éplucher et éliminer les deux extrémités, puis les râper

 

sur une rape gros trous. Les mettre dans une passoire, les saler assez généreusement et les laisser

 

dégorger au moins 30 minutes. Au bout de ce temps, bien les presser entre vos doigts à fin d’éliminer

 

tout excédent d’eau.

 

Les placer dans un saladier et ajouter l’oignon émincé finement, l’œuf, la farine, la chapelure, la feta  

 

ainsi du poivre et les herbes finement hachées au couteau (ne pas ajouter de sel,les courgettes en

 

contiennent déjà de même que la feta). Bien amalgamer le tout avec vos mains pour obtenir une farce

 

homogène et compacte.

 

Former des boulettes de taille équivalente (environ 2 grosses CS) , les aplatir un peu et leur donner une

 

forme ovale, ou ronde si vous voulez...

 

Faire chauffer une bonne quantité d’huile d’olive dans une large poêle de manière à en recouvrir

 

entièrement le fond. Quand l´huile est bien chaude, mais pas fumante, déposer les croquettes (si la 

 

poêle n’est pas assez large pour toutes les contenir, procéder en deux fois ou avec une autre poêle

 

afin de ne pas trop les serrer pour qu’elles ne collent pas entre elles et les retourner plus facilement).

 

Laissez cuire quelques minutes des deux côtés jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et qu’elle cuisent

 

à cœur (environ 4 minutes de chaque côté).  

 

Attention à ne pas les laisser brûler: vous pouvez démarrer sur un feu moyen/fort afin qu’elles colorent

 

puis il faudra baisser la puissance le temps de les cuire à cœur sans qu’elles ne noircissent.

 

Servir chaud, accompagnées du tzaziki bien frais.

 

 

D04E1012-6125-4041-AD47-C82198833ECD.jpeg

 

 

Pour le tzaziki ( accompagnement pour 4)

 

400 g d’un bon yaourt à la grecque, bien épais ( j’utilise la marque Meteora, chez Grand Frais)

200 g de concombre

1 petite gousse d’ail

2 CS huile d’olive

1 CS jus citron

sel et poivre 

 

Vous pouvez préparer le tzaziki est à l’avance ou bien pendant que les courgettes dégorgent .

 

Épluchez le concombre et râpez-le avec la râpe à gros trous. Si vous avez le temps, laissez-le 

 

s’égoutter un peu dans une passoire ou bien procéder comme pour les courgettes en le pressant

 

bien entre vos doigts afin d’ éliminer toute l’eau .

 

Mélangez le concombre râpé avec le yaourt, l’équivalent d’une petite cuillère à café d’ail finement râpé,

 

le jus de citron,l´huile d’olive, du sel et du poivre à votre convenance. 

 

Bien mélanger et réservez au frais jusqu’au moment de servir. 

 

Si vous avez préparé les croquettes de courgette à l’avance, et qu’elles ont refroidi, les réchauffer 5 mn

 

à 180° dans votre four .

 

 

4D01472A-F220-44D3-AD2C-BF9C4442AC18.jpeg


12/08/2019
2 Poster un commentaire

Houmous de lentilles corail

DE792F3C-9537-40F1-86CB-4B6D89BDCA78.jpeg

 

 

Voila une recette saine et gourmande pour une entrée ou un dip à l’apéro: ce houmous n’est pas à base de

 

pois chiche mais de lentilles corail,qui poussent la ressemblance jusqu’à prendre la même couleur que

 

l’original...le goût est assez proche aussi,sûrement à cause de la présence de purée de sésame ou tahini.

 

A servir à température ambiante accompagné de crudités, chips de maïs ou encore tartine de pain grillé. 

 

Recette de Anna Jones ( A modern way to cook)

 

 

pour 4 personnes:

 

2 gousses d’ail

200 g de lentilles corail rincées

le jus d’1/2 citron ( ou plus selon vos goûts)

2 CS de tahini ou purée de sésame

2 CS d’huile d’olive

1 petite cc de sel

1 pincée de piment d’Espelette 

graines de sesame pour servir

 

 

Eplucher et écraser l’ail avec le plat d’un gros couteau pour en libérer l'arôme, le mettre avec les lentilles 

 

corail dans une casserole. Couvrir d’eau froide et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet (c’est rapide).

 

Egoutter parfaitement ( laisser dans la passoire  jusqu’à refroidissement).

 

Mixer le tout (lentilles et ail) pour obtenir un mélange lisse puis ajouter le reste des ingrédients et mixer

 

finement.

 

Au moment de servir, arroser d’un mince filet d’huile d’olive et parsemer de quelques graines de sésame.


15/06/2018
0 Poster un commentaire

Taboulé rose au chou fleur,radis et chou rouge

60D41F1A-0BDD-41CD-9133-C34789C75B03.jpeg

 

 

Voici un joli taboulé de chou-fleur aux belles nuances rose et mauve. Très diététique,rempli de vitamines,

 

de croquant et de saveur,il fera une entrée légère en hiver où l’on est plus souvent à court d’idées pour

 

les salades composées qu’en été...

 

 Pour 4 personnes:

 

1 chou fleur moyen

1/4 de chou rouge

1 petite botte de radis ronds rouges

1/2 oignon rouge

une poignée de cranberries séchées 

herbe fraîche de votre choix ( persil plat pour moi)

1/2 citron 

huile de colza et huile d’olive

sel et poivre

 

 

Découper le chou-fleur en bouquets et  pulvériser le tout dans le bol d’un robot muni d’une lame afin d’obtenir

 

la consistance d’une semoule. Mettre la « semoule » ainsi obtenue dans un grand saladier puis procéder

 

de même avec les radis simplement rincés, séchés et dont vous aurez retiré la queue (ou pas, c’est au choix).

 

Débarrasser le morceau de chou rouge des feuilles extérieures,plus coriaces,et émincez-le très finement

 

au couteau,recouper éventuellement en morceaux plus petits,et ajouter la quantité voulue au chou-fleur et

 

aux radis.

 

Ajouter l’oignon et les herbes finement hachés ainsi que les cranberries.

 

Versez sur le tout le jus du demi citron,2 CS d’huile d’olive, 2 CS d'huile de colza,saler,poivrer,mélanger et

 

vérifier l’assaisonnement. Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

 

 

675A5113-00B3-4B49-91BE-94F57057BB32.jpeg

 

 


17/01/2018
0 Poster un commentaire

Tartare de saumon,avocat et Granny

9E1CBA3A-9B77-4CE6-83BF-3144E3EE1BE6.jpeg

 

 

Voici une entrée tout en fraîcheur et en saveur, qui «en jette»,mais qui est cependant très simple à réaliser

 

et peut se faire à l’avance: tout pour plaire !  

 

Pour un résultat joli à regarder et agréable en bouche, il faut impérativement couper les ingrédients en très

 

petits dés,et si possible de taille homogène... et veiller à la fraîcheur et la qualité des ingrédients, bien entendu.

 

 

Pour 4 personnes ( cercles hauts de 7,5 cm):

 

1 bel avocat mûr à point mais ferme 

200 g de saumon très frais,cru et sans la peau (1 beau pavé)

200 g de saumon fumé

1 pomme Granny Smith 

2 CS ciboulette fraîche,finement ciselée 

2 CS aneth frais,finement haché au couteau ( la coriandre marche bien aussi)

5 à 6 CS de citron vert (ou jaune)

2 cc vinaigre de cidre 

poivre et fleur de sel

4 CS d’huile d’olive 

 

DADE9452-33BD-433B-89FB-E472923FA822.jpeg

 

 

Découper en fines lanières les 2 saumons, puis en tout petits dés.

 

Oter la peau de l´avocat, le couper en 2,puis en tranches,et en tout petits dés.

 

Eplucher la pomme,la couper aussi en tout petits dés, l'idée étant que tous les ingrédients soient détaillés

 

en dés de la même taille.

 

Mettre tous ces ingrédients, les herbes ciselées,le jus de citron,le vinaigre,l’huile dans un récipient,saler très

 

légèrement, poivrer généreusement,mélanger délicatement,couvrir et réfrigérer au moins 1h.

 

 

F64C6E61-8C9F-4153-80AD-79CBE7B46EE5.jpeg

 

 

Au moment de servir, garnir généreusement un ou des cercles posé(s) sur des petites assiettes, bien tasser

 

avec le dos d’un cuillère à soupe, puis ôter le cercle et servir frais. (un seul cercle peut suffire)

 

 B3F86605-18A3-4582-94A4-2E74E201353B.jpeg


08/01/2018
0 Poster un commentaire

Tzaziki concombre avocat

IMG_3696.JPG

 

 

Nostalgique de mes vacances dans les îles grecques, je me suis replongée dans mes photos ainsi que dans un

 

petit livret de recettes de cuisine acheté dans une minuscule librairie à Santorin appelée "Atlantis books" qui

 

donne quelques unes des recettes fétiches des gens qui travaillent dans cette librairie pleine de charme.

 

Je me suis inspirée de leurs conseils pour concocter ma recette de tzaziki. J'ai pris la liberté d'ajouter de

 

l'avocat au concombre, et de marier menthe fraîche et aneth frais en souvenir de l'utilisation abondante qui en

 

était faite dans les sauces goûtées aussi bien sur Santorin que Paros. Je trouve que l'avocat adoucit l'acidité

 

du concombre. Mais vous n'êtes pas obligés d'en mettre..

 

Suivez bien mes conseils pour éliminer un maximum de l'eau contenué dans le concombre,car c'est l'ennemi

 

du bon tzaziki! 

 

 

Pour 4 personnes:

 

 

2 à 3 yaourts à la grecque

2 concombres moyens

1 avocat, mûr mais plutôt ferme

1 cc d'ail râpé ou haché ( Je le râpe sur ma râpe Microplane)

2 CS de menthe fraîche ciselée finement au couteau

2 CS d'aneth frais ciselé finement au couteau

2 CS de jus de citron 

sel fin

huile d'olive

 

 

IMG_3681.JPG

 

 

Commencez, une heure avant la préparation, par préparer les concombres, qui devront dégorger un bon

 

moment pour éliminer un maximum de l'eau qu'ils contiennent: les peler, les couper en 2 dans la longueur

 

et avec une petite cuiller, gratter le cœur pour éliminer les pépins ( qui sont gorgés d'eau). Couper chaque

 

morceau en 2 en son milieu, puis dans chaque tronçon, tailler 4 bandes dans la longueur que vous débitez en

 

tout petits dés avec un grand couteau tranchant. Placer ces dés de concombre dans une passoire, les arroser

 

généreusement de sel ( n'ayez pas peur, une partie de ce sel va partir avec l'eau) et mélanger. C'est le sel qui

 

va permettre de mieux éliminer l'eau. Il va aussi attendrir le concombre et sa texture sera meilleure. 

 

Déposer la passoire dans l'évier et laisser l'eau des concombres s'écouler environ 45 mn.

 

Épongez alors soigneusement les dés de concombre avec plusieurs feuilles de Sopalin. Ils doivent

 

être quasiment secs.

 

Eplucher l'avocat, l'ouvrir en 2 et le débiter en tranches puis en petits dés, si possible de la taille des dés

 

de concombre. Les mettre dans un saladier et les arroser de suite avec le jus de citron.Ajouter Le concombre.

 

 

IMG_3684.JPG 

 

 

Ajouter alors les herbes,l'ail, et 2 yaourts. Arroser avec 2 CS d'huile d'olive et mélanger le tout.

 


IMG_3685.JPG

 

 

Goûtez alors et rectifiez l'assaisonnement en sel si besoin. Vous pouvez, selon la quantité de concombre et 

 

votre goût personnel, ajouter un yaourt de plus, ou/et un peu plus d'herbes ou de jus de citron.

 

Placer au frais au moins 30 mn. Servir frais avec un filet d'huile d'olive et parsemé de quelques

 

pluches d'aneth. Accompagner de pain de campagne croustillant.

 

 

IMG_3682.JPG

 

 

Voici les légumes achetés sur l'île de Paros l'été dernier qui font les meilleures des tzaziki,ou autres crudités

 

et salades!

 

 

IMG_9763.JPG

 

 

Les meilleurs tzaziki furent dégustés sur Santorin la magnifique:

 

 

IMG_9463.JPG

 


11/03/2017
0 Poster un commentaire

Beignets de tomates de Santorin ( tomatokeftedes) et dip à la feta

image.jpeg

 

 

Ces beignets de tomates sont une spécialité de Santorin et vraiment un coup de cœur culinaire lors de

 

mon séjour sur cette spectaculaire île grecque le mois dernier. Appelées aussi " tomato fritters" ou "tomato

 

balls" sur les menus en anglais ( non, je ne parle pas le grec!), elles ne ressemblent pas vraiment à des boules

 

mais plutôt à des galettes et se déclinent aussi dans une version à la courgette, tout aussi délicieuse.

 

J'ai donc cherché cette recette sur internet à mon retour et j'en ai trouvé pas mal de versions différentes,

 

ce qui m'a conduit à faire ma propre version, selon mes souvenirs gustatifs et mon intuition. D'ailleurs,

 

n'hésitez pas à varier les plaisirs en remplaçant le parmesan par de la feta par exemple, c'est excellent,

 

ou bien à  ajouter de l'aneth, très prisé sur Santorin. Selon le jus contenu dans les tomates, on peut ajouter

 

d'avantage de farine pour mieux amalgamer votre préparation.

 

J'ai retrouvé tout le plaisir de ces délicieuses galettes de tomates que j'ai accompagnées d'un dip à la feta.

 

On peut aussi les tremper dans du tzaziki ou les accompagner d'une laitue en entrée, ou bien en faire des plus

 

petites à déguster avec les doigts pour l'apéritif.

 

Le dip à la feta est ausi un régal, à l'apéritif avec des petites tomates cerises et des bâtonnets de crudités, ou

 

encore des chips de maïs.

 

 

image.jpeg

 

 

Pour une vingtaine de beignets de tomate 

 

600 g de tomates mûres à point
2 oignons moyens
2 cc herbes séchées ( origan pour moi, ou herbes de Provence)
2 CS menthe ciselée, fraîche ou séchée
80 g de parmesan fraîchement râpé ( ou pecorino, ou feta)
Sel,poivre
40 g chapelure japonaise
1 CS rase de levure chimique
180 g de farine

huile de tournesol ou d'arachide

 

Coupez les tomates en 4 quartiers et ôtez le cœur avec les pépins. Coupez ces quartiers en lamelles, puis en

 

petits dés réguliers. Epluchez et hachez les oignons finement.

 

image.jpeg

 

 

 

Mélangez les dés de tomates et d'oignons avec tous les autres ingrédients pour obtenir un ensemble

 

homogène et compact.

 


image.jpeg

 

 

Mouillez vos mains avec de l'eau froide et prélevez 1 cuillérée à soupe de cette préparation. Façonnez une

 

petite galette en roulant d'abord la pâte en boule entre vos paumes et en les aplatissant légèrement.

 

Puis faites de même avec le reste.

 


image.jpeg

 

 

Faites chauffer une grande poêle avec 1 bon cm d'huile. Déposez la moitié des galettes dans l'huile et faites-les

 

frire à feu moyen environ 4 mn de chaque côté ou jusqu'à obtenir des galettes bien dorées et croustillantes,

 

et cuites à cœur. L'huile doit être chaude mais pas fumante afin de dorer les beignets et de leur permettre

 

de cuire à cœur sans brûler l'extérieur. Utilisez 2 fourchettes pour les retourner.

 

Egouttez-les sur du papier absorbant et dégustez-les encore chaudes. Vous pouvez les cuire à l'avance et les

 

réchauffer au four à 170° environ 5 mn. Elle seront cependant encore meilleures fraîchement cuites,

 

 

image.jpeg

 

 

Pour le dip à la feta:

 

150 g de feta AOP ( un paquet égoutté) 
1 cc de zeste de citron jaune finement émincé ( j'utilise un zesteur et j'émince les zestes obtenus)
Le jus d'un demi-citron ( 3/4 CS)
1 cc d'origan séché ou herbes de votre choix
4 CS d'huile d'olive
2 CS de fromage blanc ou yaourt à la grecque

 


Mixer le tout au robot. Goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement.


Laisser reposer 30 mn au frais. Arrosez d'un filet d'huile d'olive avant de servir.

 

Accompagner de crudités et de crackers ou chips mexicaines en apéritif ou de beignets de tomates.

 

 

image.jpeg

 


17/08/2016
0 Poster un commentaire