FOODLOLO

FOODLOLO

GATEAUX


Gâteau au chocolat,glaçage au chocolat

C4572901-FD9E-4C85-A89E-D60A63088ED5.jpeg

 

 

On a toujours besoin d’une recette fiable de gâteau au chocolat,simple à réaliser tout en étant festif et surtout

 

bon! La ganache qui le recouvre lui  apporte encore plus de goût et de fondant et permet une petite déco

 

selon votre inspiration. Une recette de Donna Hay.

 

 

Pour un moule rond de 20 cm, soit pour 8 personnes:

 

gâteau:

 

190 g farine avec levure incorporée 

25 g de poudre de cacao amer ( Van Houten)

160 g de sucre en poudre

2 gros oeufs 

190 g de lait

150 g de beurre fondu ( au micro-ondes)

100 g de chocolat noir pour dessert,fondu ( en même temps que le beurre,au micro ondes)

1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

glaçage:

 

120 ml de crème liquide entière 

200 g de chocolat noir pour dessert

 

 

C20E5277-7624-4185-9B33-8F7B157FE844.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Beurrer un moule non adhésif de 20 cm de diamètre. Placer au fond un cercle de papier cuisson pour faciliter

 

le démoulage. ( il suffit de placer votre moule sur une feuille de papier cuisson , de tracer le contour au crayon

 

et de le découper).

 

Tamiser la farine avec levure et le cacao en poudre et les mettre dans un récipient avec le sucre,les œufs,

 

le lait, le beurre et le chocolat fondus,la vanille liquide. Battre le tout ( j’ai utiliser le batteur électrique mais

 

le fouet manuel ira aussi) pour obtenir un ensemble lisse et homogène.

 

Verser dans le moule et cuire 35 à 40 mn. Il doit être cuit mais pas complètement sec non plus. 

 

Atendre qu’il ait tiédi avant d elle retourner sur une grille à pâtisserie pour le laisser refroidir complètement.

 

Retirer le papier cuisson.

 

Preparer la ganache: pourter la crème à ébullition dan d’une petite casserole.Eteindre alors le feu et ajouter

 

le chocolat cassé en carrés. Mélanger au fouet jusqu’a ce qu’il soit parfaitement fondu.

 

Verser le glaçage sur le dessus du gateau,toujours sur sa grille. Vous pouvez,au choix,recouvrir la partie

 

bombée ou le retourner pour mettre le dessous dessus, pour avoir une surface bien plate.

 

L'étaler délicatement avec une longue spatule: vous pouvez garder le glaçage sur le dessus ou le laisser un

 

peu couler le long des parois.

 

Si vous voulez parsemer la surface de petites décorations,c’est le moment.

 

Laisser le glaçage prendre à température ambiante 1 h ou 2 , sans chercher à le manipuler.

 

Retirer précautionneusement le gâteau de la grille et le déposer sur le plat de service.

 

Conserver à température ambiante, 2 à 3 jours.

 

 

755BE1F3-C5D1-442E-9294-652E9452FD03.jpeg


05/12/2018
0 Poster un commentaire

Gâteau aux pommes et à l’huile d’olive,glaçage au sirop d’érable

 

598A9A7E-E955-4C8C-B35C-04506AD82AFA.jpeg

 

Cette recette provient de l’excellent livre de recettes sucrées « Sweet » de Yotam Ottolenghi et Helen Goh,

 

livre qui fait un carton au Royaume Uni! Ces auteurs sont brillants et leurs gâteaux sont à se damner.

 

C’est un gâteau à la fois simple à faire et spectaculaire dans sa présentation. Il est encore meilleur au bout de

 

24 heures et se conserve 3 jours au frais ( 1 semaine pour le gâteau seul sans glaçage). L’huile d’olive permet

 

une conservation plus longue et confère au gâteau une consistance moelleuse et un doux parfum fruité.

 

On peut manger ce gâteau sans le glaçage mais ce serait vraiment dommage car celui-ci apporte tout son

 

parfum et son onctuosité à l’ensemble et fait son originalité.

 

Je vous conseille fortement d’utiliser un batteur électrique comme dans la recette d’origine, l’idéal étant

 

un batteur sur pied comme le mien,le Kitchen Aid. Ainsi vous obtiendrez la consistance recherchée.

 

 

EC10D55B-C863-42DC-BEEA-27424F7E5F7F.jpeg

 

 

Pour 10:

 

100 g de raisins secs

275 ml d’eau

350 g de farine 

1/2 cc de cannelle moulue

1,5 cc de bicarbonate de soude

1,5 cc de levure chimique 

3 grosses pommes à cuire ,soit 800 g ( Reinette, Golden,Chanteclerc...)

200 g de sucre en poudre

150 ml d’huile d’olive douce

2 gros œufs entiers, légèrement battus + 2 blancs

les graines d’1/2 gousse de vanille ( ou 1 CS d’extrait de vanille liquide)

le zeste finement râpé d’un citron ( 1 CS)

Une pincée de sel

 

Glaçage:

100 g de beurre doux, ramolli à température ambiante ( sortez-le plusieurs heures à l’avance)

100 g de sucre blond ou roux

85 g de sirop d’érable 

220 g de cream cheese (Philadelphia)

 

 

51DE18F5-E11E-4587-87F6-A04B6D2E138B.jpeg

 

 

Préchauffez le four à 180°, chaleur statique.

 

Graissez légèrement un moule rond de 23 cm à fond amovible et recouvrez-le de papier cuisson. Il doit

 

dépasser de 2 ou 3 cm car le gâteau va gonfler.

 

Mettre les raisins secs avec 200 ml d’eau dans une petite casserole. Portez à ébullition puis baissez le feu

 

et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que toute l’eau ait été absorbée.

 

Mélangez la farine, la cannelle, le bicarbonate de soude, la levure et le sel (le mieux étant de tamiser le tout).

 

Peler et épépiner les pommes, puis les découper en petits dés de 2 cm environ.

 

Mettre le sucre, l’huile d’olive,les 2 œufs entiers ainsi que la vanille et le zeste de citron dans le bol d’un

 

batteur électrique équipé de la « feuille ». Battre à vitesse moyenne pendant 6 à 7 mn,jusqu’à ce que le

 

mélange prenne une belle couleur jaune pâle,épaississe et double de volume. Ne soyez pas tenté d’augmenter

 

la vitesse car cela créerait des bulles d’air,ce qu’il faut éviter.

 

Retirer le bol de la machine et utiliser une large spatule pour incorporer les dés de pommes,les raisins et les

 

75 ml d’eau restants. Ajoutez alors le mélange d’ingrédients secs et mélangez  jusqu’à ce que l’ensemble soit

 

parfaitement homogène.

 

Mettre les blancs d’œufs dans un bol propre et fouetter au batteur électrique jusqu’à obtenir des blancs

 

en neige pas trop fermes. Les incorporer délicatement à la pâte et verser le tout dans le moule. Égaliser

 

la surface à la spatule. Cuire 55 à 60 minutes. Vérifier la cuisson en insérant la lame d’un couteau au centre

 

du gâteau: elle doit ressortir propre (si ça n’est pas le cas, poursuivre un peu la cuisson).

 

Laisser complètement refroidir avant de démouler et de retirer le papier cuisson. Couper alors le gâteau en 2

 

dans l’épaisseur à l’aide d’un long couteau à dents (type couteau à pain).

 

 

0DD549CF-A78A-4AC6-9B4E-4351E6627CDF.jpeg

 

 

Pour faire le glaçage,mettre le beurre bien mou (mais non fondu!), le sucre et le sirop d’érable dans le bol

 

d’un batteur électrique équipé de la feuille: battre le tout jusqu’à ce que l’ensemble soit léger et homogène

 

puis incorporer le Philadelphia, en 4 fois. Quand il est complètement incorporé, continuer à battre encore

 

2 mn,jusqu’à obtenir un glaçage épais et bien lisse.

 

Étalez la moitié du glaçage sur la partie inférieure du gâteau et recouvrir avec la partie supérieure, puis utiliser

 

le reste de glaçage pour recouvrir le dessus du gâteau ( le mieux est d’utiliser une longue spatule coudée...

 

si vous n’en avez pas,utiliser le dos d’une cuillère à soupe). Ne pas chercher à mettre du glaçage sur les côtés

 

du gâteau,qui doivent rester visibles.

 

 

D344B583-35EB-4393-8EF5-218A57E5B693.jpeg

 

 

Vous pouvez servir le gâteau directement ou bien le conserver au frais pour un usage ultérieur.

 

Il sera encore meilleur au fil des heures.

 

Personnellement,je conserve les gâteaux à la surface un peu fragile dans une boîte spéciale,type Tupperware,

 

avec un couvercle qui ne touche pas le dessus du gâteau, ce qui évite de « l’abîmer ».

 

 

BCF1401F-49B6-4509-8A12-6837345D831B.jpeg

 


08/11/2018
0 Poster un commentaire

Clafoutis

3198B5FC-9897-4667-BD28-57B7E123C7A6.jpeg

 

 

Le clafoutis, classique de la pâtisserie familiale s’il en est! Il annonce le retour de la belle saison et des fruits

 

d’été. La question épineuse est de savoir s’il faut laisser les noyaux,paraît-il! Personnellement, je ne me pose

 

pas trop de questions: je n’en mets pas, c’est tout de même plus agréable à manger!

 

Choisissez vos cerises bien fermes, lisses,sucrées et juteuses.  

 

J’ai eu la chance de pouvoir ramasser mais les miennes directement sur l’arbre .

 

 

6297BC98-A7DF-4845-A7D0-C45839D1C37D.jpeg

 

 

Pour un moule de 22 à 25 cm:

 

600 g cerises

150 g sucre en poudre 

3 œufs

125 g farine 

350 g lait entier

beurre pour le moule

 

Préchauffez le four à 200º.

 

Beurrez généreusement le moule. Lavez les cerises.

 

Dénoyautez les cerises et mettez les au fur et à mesure dans le moule.

 

 

694D90AE-3E9B-43DB-A5ED-311D8C1A0D90.jpeg

 

 

Fouettez les œufs en omelette, et ajoutez le sucre et la farine.

 

Mélangez bien, puis verser le lait tout en fouettant, pour obtenir une pâte lisse et fluide.

 

Versez la pâte sur les cerises.

 

Cuire 30 à 35 mn au four, ou jusqu’à ce que le clafoutis soit bien doré.

 

Laisser refroidir avant de démouler. Saupoudrez de sucre avant de servir.

 

 

95C24AFB-6B51-4EF2-85A4-1E5A9D355659.jpeg


26/05/2018
0 Poster un commentaire

Gâteau amandes,myrtilles et noix de coco

E34779CE-2EF2-4231-92B7-29E25151572E.jpeg

 

 

Yotam Ottolenghi a encore frappé ! Le chef britannique originaire de Jérusalem, auteur de plusieurs livres

 

« salés », s’est récemment associé à Helen Goh pour créer des recettes sucrées. Cette recette est issue de

 

leur sublime livre « Sweet », signifiant sucré ou dessert en anglais.

 

Beau, bon, réconfortant, ce gâteau associe poudre d’amandes, noix de coco et myrtilles fraîches avec

 

une touche de citron et de vanille pour un résultat très gourmand et une texture hyper moelleuse.

 

 

0572A8E7-DCF3-45B5-856F-985A4458697A.jpeg

 

 

Pour un moule rond de 20 à 22 cm de diamètre:

 

180 g de poudre d’amandes

60 g de noix de coco en poudre

250 g de sucre en poudre

70 g de farine avec levure incorporée 

200 g de myrtilles fraîches 

200 g de beurre 

le zeste d’un citron

1 grosse pincée de sel

1 CS d’extrait de vanille liquide 

4 gros œufs 

20 g d’amandes effilées 

 

 

9DA380FC-FAEE-409E-B6A6-6DD117DE7CB3.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180º chaleur statique par le haut et le bas ( sinon 160º chaleur tournante).

 

Mélangez le sucre, la farine, la noix de coco, la poudre d’amandes et le sel ensemble dans un grand saladier. 

 

Faire fondre le beurre aux micro-ondes, laisser tiédir.

 

Battre les œufs au fouet comme pour faire une omelette et les mélanger avec le beurre fondu, l’extrait de

 

vanille et les zestes de citron.Versez ce mélange liquide sur le mélange solide et bien mélanger.

 

Incorporez délicatement environ 150 g de myrtilles à l’aide d’une spatule.

 

Recouvrir le moule d’une feuille de papier sulfurisé et verser la pâte à l’intérieur puis parsemer sur le dessus

 

le reste de myrtilles et les amandes effilées.

 

Cuire environ 50 minutes.

 

 

E4C9EF17-8C4C-4F01-99B7-EFB99AA43920.jpeg

 

 

Laissez tiédir le gâteau environ une demi-heure avant de le démouler.

 

L’auteur aime le servir encore tiède avec un peu de yaourt épais, ou de crème fraîche, mais il est tout aussi bon

 

 une fois refroidi.

 


3E7EDD3D-5936-48B6-9933-8E8B114A61B2.jpeg

 

 

Ce gâteau se conserve très bien 3 à 4 jours, en conservant son moelleux, simplement recouvert de film

 

alimentaire. A essayer avec des framboises à la place des myrtilles...

 

 

2E40B6C6-83E5-4743-91BB-49F836483AF1.jpeg


23/03/2018
0 Poster un commentaire

Bundt cake au chocolat

C3F8ECA5-BDB8-4873-A23A-5CF584AFC01B.jpeg

 

 

Les bundt cakes doivent leur nom au moule du même nom qui permet de faire des gâteaux très graphiques:

 

en gros,c’est le moule qu’il fait tout le boulot et c'est vous qui recueillez les compliments.

 

Celui-ci est au chocolat,il est bien équilibré: ni trop sucré,ni trop gras, avec une texture un peu dense,juste

 

ce qu’il faut pour plaire aux grands et aux petits sur la table familiale. Assurez-vous de vous procurer un moule

 

de très bonne qualité: il doit être lourd et parfaitement antiadhésif,le secret pour un démoulage sans problème

 

est de beurrer très généreusement le moule dans ses moindres coins et recoins.

 

150 g chocolat noir pour dessert 

200 g beurre demi sel

3 gros oeufs (ou 4 petits)

250 g sucre

250 g farine

1/2 sachet de levure (6 g)

25 g de cacao en poudre non sucré 

1 yaourt Velouté

Beurre mou pour le moule

 

Préchauffez le four à 170° chaleur tournante.

 

Mettre le chocolat et le beurre en petits morceaux au micro-ondes pendant environ 2 mn. Bien mélanger.

 

Dans le bol d’un robot muni d’un fouet, fouetter ensemble les œufs entiers et le sucre puis ajouter la farine et

 

la levure ainsi que le cacao. Battre 2 mn pour obtenir une masse bien aérée puis incorporer le yaourt et enfin

 

le mélange chocolat beurre. Battre à nouveau 2 mn.

 

Beurrer très généreusement et soigneusement le moule et versez la préparation au chocolat dedans.

 

Bien répartir avec le dos d’une cuillère puis enfourner pour 45 mn. 

 

Laisser refroidir 20 minutes avant de démouler puis attendre qu’il soit complètement refroidi pour le saupoudrer

 

de sucre glace et le déguster.

 


06/01/2018
0 Poster un commentaire

Fiadone

IMG_7661.JPG

 

 

 

Le fiadone, vous connaissez si vous avez déjà séjourné en Corse. C'est le dessert emblématique de cette

 

sublime île. Il est frais et léger, ne contient ni farine,ni beurre.

 

Il est traditionnellement fait avec du brocciu frais (ou broccio) quand c'est la saison, lui même fabriqué

 

à partir du petit lait récupéré après la fabrication du fromage de brebis. C'est un fromage très doux,

 

légèrement granuleux mais onctueux. Si vous ne trouvez pas de brocciu frais, utilisez de la brousse,que l'on

 

trouve plus facilement au supermarché.

 

 

IMG_7653.JPG

 

 

Ce gâteau peut être parfumé aux zestes de citron ou d'orange, et/ou agrémenté d'un peu d'eau de vie.

 

Attendez 24 h avant de le déguster, il sera meilleur.

 

La recette provient d'un livre de cuisine traditionnelle Corse, "U librona di a cucina ".

 

J'en ai doublé les quantités pour un fiadone bien épais, cuit dans un moule à manqué classique.

 

C'est d'une simplicité enfantine, et très rapide à préparer. Il faut prévoir de le faire la veille, il sera meilleur

 

au bout de 24 h.

 

 

IMG_7655.JPG

 

 

Pour un fiadone:

 

6 gros oeufs

2 brocciu ou brousses de 500 g chacun

Le zeste d'un citron bio, râpé bien finement 

14 CS de sucre en poudre blond

4 CS d'eau de vie ( facultatif)

Beurre pour le moule

 

 

Préchauffer le four à 190°.

 

IMG_7651.JPG

 

 

Laissez bien les fromages égoutter en sortant les petites faisselles de leurs pots, une dizaine de minutes,

 

afin d'ôter un maximum de liquide et d'humidité.

 

Mélangez le fromage à la fourchette, ajoutez les oeufs préalablement battus en omelette, le sucre, l'eau de vie

 

( facultatif), les zestes de citron. Bien mélanger.

 

Beurrer un moule à manqué et y verser la préparation.

 


IMG_7652.JPG

 

 

Cuire 45 mn, ou jusqu'à ce que le gâteau soit bien doré.

 

Laisser refroidir et conserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain, il n'en sera que meilleur.

 

Sortez-le 10 mn avant dégustation.

 


IMG_7664.JPG


04/08/2017
0 Poster un commentaire

Gâteau au chocolat " 4 ans"

IMG_6193.JPG

 

 

Pour les 4 ans de mon petit fils, j'ai préparé un gâteau " avec du chocolat et des Smarties, mamie!", mais je 

 

voulais une forme rigolote et quand même facile à faire. La forme du chiffre 4 étant à ma portée,je me suis

 

lancée. J'ai tout simplement fait un grand gâteau dans un moule carré, que j'ai découpé en 3 bandes. Ensuite,

 

j'ai disposé ces bandes en 4, en les retaillant un peu de manière à former un chiffre bien proportionné.

 

Il vaut mieux préparer ce gâteau la veille, car il faut attendre qu'il soit froid avant de le recouvrir d'une ganache

 

au chocolat, et, aussi,il est meilleur avec un peu de repos. Verdict: délicieux, englouti par petits et grands, et un

 

joli effet de surprise pour mon petit bonhomme.

 

 

Pour un moule carré de 24 cm par 24 cm:

 

150 g de farine

20 g de Maïzena

400 g de chocolat noir pour dessert ( 50 à 60% de cacao)

300 g de sucre en poudre

250 g de beurre 

8 gros oeufs

1 sachet de levure chimique 

 

Pour la ganache:

 

150 g de chocolat noir pour dessert

20 cl de crème fleurette ( crème liquide entière)

30 gr de beurre

 

Smarties, bougies

 

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Préparer le gâteau : mélanger la farine, la Maïzena et la levure.Dans un autre récipient, mettre le beurre et

 

le chocolat en morceaux et faire fondre 2 mn au micro ondes à pleine puissance. Remuer au fouet pour

 

obtenir un mélange lisse.

 

Dans un 3 ème récipient, fouetter les oeufs entiers, ajouter le sucre et bien fouetter encore ( l'idéal étant le

 

batteur électrique). Incorporer le mélange farine/Maïzena sans trop insister.

 

Ajouter enfin le mélange chocolat/beurre une fois tiède.

 

Verser dans le moule beurré et légèrement fariné.

 

Cuire 35 à 40 mn.Il doit être cuit mais encore moelleux à cœur. Laisser refroidir puis démouler.

 

Oter une fine bande sur tout le pourtour du gâteau pour retirer la croûte. Utiliser un grand couteau

 

bien tranchant et s'appliquer pour faire des bords droits. Découper le gâteau en 3 bandes de taille

 

égale ( mesurer!). Former un 4 : former un L avec 2 bandes en raccourcissant un peu la bande horizontale.

 

Tailler la troisième bande en 2 morceaux plus petits que vous plaçez de part et d'autre de la bande horizontale.

 

Préparer la ganache:

 

Porter la crème à ébullition dans une petite casserole et baisser le feu au minimum. Ajouter le chocolat en

 

petits morceaux et le beurre. Remuer au fouet jusqu'à ce que le chocolat et le beurre soient parfaitement

 

fondus. Laisser revenir à température ambiante. Recouvrir le 4 avec la ganache en lissant toute la surface et

 

les côtes avec une longue spatule. Mettre les smarties sur le dessus pendant que le chocolat est encore

 

souple.Placer le gâteau au frais jusqu'à ce que la ganache soit ferme.

 

Recouvrir alors de film alimentaire et conserver au frais.

 

Sortir 10 mn avant de servir. Souffler les bougies et fêter le héros/l'héroïne du jour comme il se doit!

 


IMG_6197.JPG


23/06/2017
0 Poster un commentaire

Galette des rois façon Conticini

IMG_3468.JPG

 

 

Pour cette galette des rois, j'ai testé la méthode et les astuces de Philippe Conticini 

 

et je dois dire que c'était réussi! Pour la garniture,il utilise de la crème pâtissière 

 

qui adoucit le goût de l'amande, et du rhum ( j'en ai mis moins que lui) pour 

 

retrouver le goût authentique des galettes de son enfance. Il conseille de mixer

 

soi-même les amandes plutôt que d'acheter de la poudre toute prête qui est de

 

qualité médiocre. Il aime laisser un peu de morceaux pour plus de texture. On

 

peut utiliser des amandes mondées (sans la peau) ou brutes pour un goût plus

 

prononcé ( mon choix). Et son astuce pour une dorure parfaite, est d'ajouter

 

un peu de crème au jaune d'œuf, ce qui lui confère une jolie brillance.

 

Je n'ai pas fait la pâte feuilletée moi-même (trop long, trop fastidieux), mais

 

j'achète toujours de la pâte feuilletée pur beurre, ou encore mieux, j'en commande

 

à mon pâtissier.

 

N'oubliez pas de vous procurer une fève et des couronnes pour fêter reines et rois

 

comme il se doit!

 

 

Pour une grande galette: ( 8 personnes)

 

300 g de crème pâtissière (recette ci-dessous)

2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre
100 g de beurre très mou ( mais surtout pas fondu)
170 g d'amandes mondées ( blanches) ou avec la peau ( mon choix)
130 g de sucre glace
110 g d'œuf ( 2 gros oeufs), battus à la fourchette

 

Pour dorer:


1 jaune d'œuf+ 1 petite cc de crème épaisse

1 fève et 2 couronnes

 

Pour la crème pâtissière :

 

250 ml de lait entier 
20 g de jaune d'œuf
50 g de sucre
20 g de farine
20 g de maïzena
20 g de beurre froid
2 cc de rhum brun

 

IMG_3475.JPG

 


Préparer la crème pâtissière à l'avance car elle devra être complètement refroidie.


Mettre le lait dans une casserole et porter à la limite de l'ébullition.


Fouetter le jaune d'oeuf et le sucre énergiquement.

 

Incorporer la farine et la maïzena. Enfin, verser le lait chaud sur ce mélange

 

tout en fouettant. Remettre le tout dans la casserole et porter à ébullition sur

 

feu moyen sans cesser de fouetter, jusqu'à épaississement. Continuer de fouetter

 

2 mn, puis éteindre et incorporer le beurre en fouettant, et enfin le rhum.

 

Filmer au contact ( c'est-à-dire déposer du film alimentaire directement sur la

 

surface de la crème ) et laisser refroidir avant d'entreposer au frais si vous ne

 

l'utilisez pas de suite.

 

Faire la garniture de la galette:

 

Mixer les amandes en poudre ( ou gardez un peu de petits morceaux pour

 

plus de texture).

 

 

IMG_3448.JPG

 

 

Fouetter le beurre pommade ( bien mou) avec le sucre glace.

 

 

IMG_3447.JPG

 

 

Ajouter la poudre d'amandes, puis les oeufs battus et enfin la crème pâtissière.

 

Bien mélanger à la cuiller en bois.

 

Poser un disque de pâte feuilletée sur la plaque du four en conservant son papier

 

cuisson dessous. Ôtez un centimètre sur tout le pourtour avec un petit couteau

 

pointu. L'idée est que le disque du dessus soit un peu plus grand que celui du

 

dessous.

 

Déposer la garniture au centre et l'étaler sur toute la surface en vous arrêtant

 

à 1,5 cm du bord. Placez votre fève.

 

 

IMG_3451.JPG

 

 

Badigeonnez le bord avec tres peu d'eau à l'aide d'un pinceau.Recouvrir avec le

 

deuxième cercle. Souder les bords en pressant avec vos doigts, puis avec la tranche

 

de la main. Faire des bords ondulés en pinçant avec vos doigts si vous savez le faire,

 

sinon, laissez ainsi.

 

Retourner la galette sur la plaque en conservant toujours le papier cuisson

 

dessous.

 

Mélanger le jaune d'œuf et la crème puis en badigeonner le dessus de la galette

 

en tirant au maximum, c'est à dire en passant une très fine couche en une fois

 

sans repasser, comme pour de la peinture! Réfrigérer 1 heure, puis dorer à

 

nouveau.

 

Préchauffer le four à 170°.

 

Faire 5 petits trous en piquant le dessus de la galette aux 4 points cardinaux et

 

au centre. Dessiner des ondulations avec le côté non tranchant d'un petit couteau

 

sur le dessus.

 

Cuire 35 mn au four. Laisser refroidir dans le four éteint, porte entr'ouverte.

 

 

IMG_3480.JPG


11/01/2017
0 Poster un commentaire