FOODLOLO

FOODLOLO

Pavlovas Mont Blanc (et pavlovas à la grenade)

5DF20D75-FDE3-4CEB-9400-C47B9B2A591D.jpeg

 

 

J’adore les pavlovas et en particulier les pavlovas individuels pour leur côté assez spectaculaire et toutes

 

les possibilités de garniture qu’ils offrent. L’été, on pourra choisir des fruits rouges pour les garnir, l’hiver,

 

plutôt des fruits exotiques comme la mangue,les fruits de la passion ou l’ananas. Pour les fêtes, j’ai choisi

 

de réaliser des pavlovas comme des Mont Blanc, car nous sommes fans de crème de marron chez nous!

 

Pour ceux qui n’aiment pas, je propose des fruits en garniture, comme la grenade ici, avec sa superbe

 

couleur rubis.

 

N’ayez pas peur de réaliser la meringue,vous verrez,ce n’est pas compliqué. Respectez bien les

 

proportions (pesez!) et les différentes étapes données dans la recette! Et l’avantage,c’est qu’on peut la

 

préparer quelques jours à l’avance, il n’y aura donc plus ensuite qu’à faire la crème fouettée et garnir au

 

dernier moment.

 

Pour faire une chantilly facilement et qui aura un goût incomparable (s’il vous plaît,n’achetez pas la bombe!),

 

il faut impérativement une crème entière à 30 % de matière grasse et qu’elle soit très froide au moment de

 

la monter.... et c’est un jeu d’enfant!

 

 

C34B47AE-E113-4493-B48E-A0A4DEA139BD.jpeg

 

 

Pour 6 pavlovas individuels:

 

125 g de blancs d’œufs (3 gros œufs)

1 pincée de sel

250 g de sucre en poudre

1 cc jus de citron

 

Crème fouettée :

25 cl crème liquide entière très (très!) froide

5 CS sucre glace

1/2 gousse de vanille ( graines prélevées) ou 1 cc d’extrait de vanille liquide 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc:

Crème de marron (Faugier)

6 marrons glacés (ou brisures)

1/2 tablette de chocolat noir pour dessert 

 

Pour les pavlovas aux fruits exotiques :

grenade,mangue,fruits de la passion ou tout fruit de votre choix

 

 

9AB4D8C4-DA83-4DB4-9806-E308770CB730.jpeg

 

 

Préparez les meringues ( jusqu’à 3 jours avant):

 

Le plus facile et efficace est d’utiliser un batteur sur pied type Kitchen Aid ( à défaut un batteur électrique

 

manuel fera l’affaire ). Mettre les blancs dans la cuve du robot avec la pincée de sel et le jus de

 

citron. Commencer à battre à vitesse maximum: quand les blancs commencent à prendre, ajouter le sucre,

 

une cuiller à soupe à la fois,sans cesser de battre ( si vous avez un batteur manuel, choisissez l’heureux élu

 

qui aura le privilège d’ajouter le sucre pendant que vous fouettez). Une fois que tout le sucre a été ajouté,

 

battre encore 5 mn. Vous devez obtenir une masse compacte, lisse et brillante.

 

Préchauffer le four thermostat 120° chaleur tournante ( sinon 140° chaleur statique).

 

Placer un papier cuisson sur la plaque du four. Munissez-vous d’un stylo ou d’un feutre et tracez des cercles

 

de 7 à 8 cm de diamètre à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou d’un verre retourné. Retournez le papier pour

 

éviter le contact entre le feutre et la meringue.

 

Si vous avez une poche à douille ( plutôt grosse), garnissez les cercles de manière concentrique.

 

La première couche doit entièrement remplir le fond, ensuite montez un peu l’extérieur en laissant une cavité

 

au centre qui recevra la garniture. L’idée est de faire un nid.

 

Si vous n’avez pas de poche à douille, abandonnez ! Je plaisante, on peut très bien s’en passer. Ce sera

 

moche mais tant pis! Je re-plaisante!! Versez avec une cuiller à soupe un petit tas d’appareil à meringue

 

au centre des cercles ( répartissez la même quantité dans tous les cercles avant de les façonner !) et donnez

 

à votre tas la forme d’un nid à l’aide du dos de la cuillère à soupe. 

 

Enfourner 2 heures, puis éteindre le four et laisser encore 30 mn au four avant de sortir et de laisser

 

refroidir. Conserver dans un endroit sec, surtout pas au frigo!!

 

Juste avant de servir, montez votre crème fouettée : placez la crème bien froide avec la vanille dans le bol

 

de votre batteur ( le mieux est de verser la crème dans le récipient et de placer le tout au froid au moins

 

1 heure) et fouettez à puissance maximum. Quand la crème commence à prendre,stoppez le batteur (conseil

 

d’amie),ajoutez le sucre glace et fouettez encore un peu pour obtenir une masse ferme.

 

Dressage: placer les pavlovas sur des assiettes. 

 

Pour les pavlovas Mont Blanc, mettre 2 CS de crème de marron au centre puis déposez dessus un peu

 

de crème fouettée (ou l’inverse!). Terminer par un marron glacé et quelques copeaux de chocolat prélevés

 

à l’aide d’un économe directement au dessus de l’assiette.

 

Pour les pavlovas aux fruits, mettre d’abord la crème fouettée puis parsemer de fruits ou morceaux de fruits

 

de votre choix. Si vous avez des fruits de la passion,coupez-les en 2 et pressez-les avec les doigts au

 

dessus des pavlovas. Servez de suite.

 

 

E423B1CA-B203-49C3-98A2-8FE408401B4F.jpeg



20/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres