FOODLOLO

FOODLOLO

Gâteau breton

image.jpg

 

 

 

Si vous n'aimez pas le beurre, ou qu'il vous fait peur, ami lecteur, passez votre chemin!

 

Moins calorique que son cousin le Kouing Aman, certes, le gâteau breton contient

 

néanmoins une part respectable de beurre, qui se doit d'être salé (on est breton ou

 

 on ne l'est pas).

 

C'est un gâteau dit "de voyage",qui peut se garder plusieurs jours et se transporter

 

facilement car il n'est pas fragile. Les marins bretons l'emmenaient avec eux en mer

 

pour adoucir un peu la rudesse de leurs journées de dur labeur. Mais nul besoin d'une

 

excuse pour s'en régaler au petit déjeuner ou au goûter, accompagné de café, thé ou

 

autre chocolat chaud . On le sert généralement nature, mais moi je l'aime avec un peu

 

de confiture ( de mûre,de myrtille, de framboise ou de fraises)... je sais, c'est exagéré 

 

mais tellement bon!

 

 

image.jpg

 

 

Pour un gros gâteau (moule de 24 cm):

 

600 g de farine de blé

300 g de sucre

400 g de beurre demi-sel très mou (sorti la veille ou ramolli au micro ondes)

6 jaunes d'oeufs + 1 jaune pour dorer le gâteau

 

 

Préchauffez le four à 180°.

 

Ajouter dans un saladier et mélanger ensemble les différents ingrédients dans l'ordre

 

dans lequel ils apparaissent dans la liste. Il faut mélanger à la cuiller en bois au début,

 

puis malaxer à la main mais sans trop insister, comme pour faire une pâte à tarte.

 

Moins on la tripote, mieux c'est, un excès de malaxage rendant la pâte coriace..

 

Quand la pâte forme un amalgame, la placer dans un moule à manquer préalablement

 

beurré (oui, je sais, encore! vous dites-vous) et fariné.

 

Passez le dos d'une cuiller à soupe sur la surface pour la lisser. Badigeonnez du jaune d'oeuf

 

au pinceau sur toute la surface. Dessinez ensuite les fameux croisillons en faisant des lignes

 

avec une fourchette, côté bombé vers le bas, en faisant attention de ne pas abimer la surface.

 

Cuire 40 mn, environ ( 45 maxi),en vérifiant la cuisson avec la pointe d'un couteau.

 

Laisser complètement refroidir, puis démouler.



image.jpg

 


Ce gâteau est encore meilleur un peu rassis, donc dégusté le lendemain et les jours

 

suivants.



18/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 73 autres membres