FOODLOLO

FOODLOLO

Pâtes aux courgettes râpées,grappes de tomates rôties et parmesan

image.jpeg

 

 

En Italie, les pâtes sont une affaire sérieuse.. et ils ont bien raison, les italiens, ce n'est pas parce qu'un

 

plat est simple qu'il faut être négligent sur la qualité des ingrédients et sur la cuisson. Cette recette 

 

comporte peu d'ingrédients, raison de plus pour les soigner: on choisit des tomates en grappes bien

 

rouges, du vrai Parmiggiano reggiano, une belle courgette bien ferme et brillante, du persil plat, de belles

 

gousses d'ailleurs charnues et fraîches, une bonne huile d'olive,et bien sûr, de très bonnes pâtes,

 

artisanales, ou industrielles mais de qualité ( De Cecco au supermarché, est selon moi la 

 

meilleure). Cela n'est certes pas encore la saison des tomates, c'est pourquoi j'ai choisi des

 

tomates-cerise, beaucoup plus goûteuses que les grosses en cette saison, et en grappes, parce qu'elles

 

plus spectaculaires ainsi rôties et apporteront le petit plus qui transformera une banale assiette de pâtes

 

en un plat intéressant et appétissant...

 

Inspirez-vous donc des italiens pour tous leurs petits trucs de cuisson qui permettent d'obtenir des plats

 

de pâtes parfaits:

 

- on cuit toujours les pâtes dans un récipient suffisamment grand avec une quantité généreuse d'eau

 

bien salée : elles doivent être à l'aise et impérativement salées pendant leur cuisson!

 

- on ajoute toujours les pâtes dans la sauteuse qui a servi à cuire la sauce ou la garniture, et non

 

l'inverse! Tous les arômes sont dans ce récipient-là!

 

- on garde un peu d'eau de cuisson des pâtes afin de lier la garniture et aussi de détendre la sauce, en

 

particulier les sauces à la crème, en évitant qu'elle ne deviennent trop compacte et donc que les pâtes

 

deviennent collantes.

 

- on ne met pas d'huile dans l'eau de cuisson sous peine de les rendre glissantes et d'empêcher la sauce

 

de les enrober. Par contre on ajoute toujours un dernier filet d'huile d'olive sur le plat prêt à être dégusté.

 

- on ne laisse pas traîner les pâtes dans la passoire, on les remet illico pesto dans la casserole avec un

 

petit fond d'eau de cuisson pour qu'elles restent suffisamment humides et donc non collantes.

 

Voilà, vous êtes incollables sur les pâtes !! 

 

Ces pâtes feront aimer la courgette aux plus récalcitrants et peuvent constituer un accompagnement

 

parfait pour un poisson ou une viande blanche, ou bien un plat végétarien : augmenter un peu

 

les quantités dans ce cas ( 200 g de pâtes/personne).

 

 

image.jpeg

 

 

Pour 4, en accompagnement :

 

600 g de pâtes courtes ( penne, farfalle, rigatoni,etc...), soit 150 g/ pers.
1 courgette de 300 à 350 g, ou deux petites
2 à 3 gousses d'ail
Persil plat ( 5 ou 6 brins)
Parmesan ( Parmiggiano reggiano, à la coupe)
1/2 citron
4 grappes de tomates cerise
Huile d'olive
Vinaigre balsamique
Sel et poivre
Facultatif: pignons torréfiés (c'est à dire juste dorés à la poêle,à sec)

 

 

image.jpeg

 

 

 

Préchauffer le four à 220°. Mettre les grappes de tomates sur une plaque recouverte de papier cuisson.

 

Les asperger d'un filet d'huile d'olive et de quelques gouttes de vinaigre balsamique, saler.

 

Cuire 12 mn environ dans le four bien chaud.

 

 

image.jpeg

 

 

Pendant ce temps préparez le reste:

 

Portez un grand faitout d'eau à ébullition avec 2 CS rases de gros sel. Y faire cuire les pâtes al dente

 

selon le temps indiqué sur le paquet. Prélever une demi-louche d'eau de cuisson puis les égoutter

 

rapidement.

 

Pendant que les pâtes cuisent, préparez la garniture: lavez la courgette mais ne l'épluchez pas et

 

râpez-la avec la face à gros trous de votre râpe. Epluchez l'ail et hachez-le ( un presse-ail est le plus

 

pratique, sinon, râpez-le avec une râpe fine). Émincez finement le persil.

 

Faire chauffer 3 CS d'huile d'olive dans une grande sauteuse, y ajouter la courgette râpée, l'équivalent

 

d'une cuillèrée à soupe d'ail haché et 2 ou 3 CS de persil emincé ainsi que du sel et du poivre. Remuer.

 

Laisser cuire à feu moyen 2 ou 3 mn, en ajoutant 2 CS de parmesan finement râpé et 2 CS de jus de

 

citron en cours de cuisson. Vérifier l'assaisonnement.

 

Ajouter les pâtes dans la sauteuse contenant la garniture et bien mélanger. Ajouter une partie de l'eau  de

 

cuisson et laisser les saveurs se mélanger  sur feu doux pendant 2 mn. N'hésitez pas à rajouter un filet

 

d'huile d'olive une fois la cuisson terminée.

 

 

image.jpeg

 

 

Disposez sur chaque assiette les pâtes aux courgettes, que vous surmontez d'une grappe de tomates

 

rôties ( ne jetez surtout pas leur jus de cuisson, arrosez-en les pâtes). Parsemez de copeaux de

 

parmesan, et éventuellement de pignons, et dégustez bien chaud.

 

 

image.jpeg

 

 

Ces tomates peuvent accompagner un filet de poisson pour un dîner léger, ou être servies sur

 

des crostini, c'est à dire des petites tranches de pain légèrement grillées, à l'apéro: une tuerie!

 

N'achetez que du vrai parmesan, à la coupe, que vous râperez vous même au fur et à mesure de vos

 

besoins. Il se conserve longtemps, bien emballé, au frais.

 


image.jpeg



26/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres