FOODLOLO

FOODLOLO

GOURMANDISES US ET BRITISH


Crumble ananas, chocolat et noix de coco

IMG_5494.JPG

 

 

Pour ce crumble aux notes exotiques, j'ai ajouté de la noix de coco aux miettes qui recouvrent un mélange

 

d'ananas frais et de banane, parsemé de morceaux de chocolat qui vont délicieusement fondre à la cuisson.

 

J'ai fait des crumbles individuels car ils sont toujours plus présentables qu´un plat collectif, mais les

 

proportions vous permettront de cuisiner un grand crumble familial si vous préférez.

 

Toute la réussite de ce dessert tient dans la qualité de l'ananas... mon préféré est le Victoria : de petite taille, il

 

faudra doubler les quantités par rapport à un ananas classique. Sinon, préférez les ananas avion, qui arrivent

 

à maturité et dans de meilleures conditions de transport. 

 

 

Pour 6 personnes:

 

2 ananas avion, mûrs à point( ou 4 Victoria)

2 à 3 bananes,mûres à point

2 CS de cassonade 

une noix de beurre

5 à 6 barres de chocolat noir pour dessert ( Nestlé dessert)

150 g de farine

150 g de cassonade ( sucre roux)

100 g de noix de coco râpée

150 g de beurre doux froid

 

 

Préchauffer le four à 200°.

 

Préparez les miettes du crumble:

 

Mettre la farine, le sucre roux, la noix de coco dans un saladier. Mélanger, puis ajouter le beurre coupé en 

 

petits dés. Mélanger et,du bout des doigts, malaxer pour obtenir un sable grossier. Ne pas travailler trop

 

longtemps, ce n'est pas grave s'il reste quelques petits morceaux de beurre apparents.

 

Parer les ananas: ôter la peau ( bien vous débarrasser de tous les yeux et parties marron) et le cœur 

 

(filandreux et dur). Découper la chair en petits dés de la taille d'une bouchée.

 

Peler les bananes, les couper en 4 dans la longueur, puis en dés. 

 

Faire chauffer une large sauteuse à feu vif, ajouter la noix de beurre,les dés d'ananas et de banane.

 

Colorer à feu vif 3 ou 4 mn. 

 

Répartir dans 6 ramequins de taille généreuse.

 

Casser les barres de chocolat en carrés, puis les recouper en 2 pour obtenir de grosses pépites. Les répartir

 

sur les fruits.

 

 

IMG_5487.JPG

 

 

Ajouter ensuite sur les fruits les miettes à la noix de coco en monticules généreux. Ne pas tasser,

 

au contraire, donner du volume.

 

 

IMG_5489.JPG

 

 

Cuire 20 mn environ pour de plats individuels. Surveiller, Il ne fait pas laisser brûler vos crumbles, juste

 

bien les dorer.

 

Laisser refroidir et servir à température ambiante, bien croustillant ( Pour cela, mieux vaut les faire le

 

jour même,2 ou 3 avant le repas).Ne pas mettre au réfrigérateur  car le froid et l'humidité ramollissent

 

le crumble...

 

 

IMG_5497.JPG


10/05/2017
0 Poster un commentaire

Pancakes ultra moelleux à la ricotta et aux myrtilles

IMG_5437.JPG

 

 

Ces pancakes à la ricotta farcis aux myrtilles sont hyper moelleux, gourmands et irrésistibles!

 

J'avais déjà aperçu des recettes de ces petites crêpes américaines avec de la ricotta, mais je n'avais jamais

 

essayé,me contentant des pancakes classiques déjà si bons! Mais là, j'avoue que la ricotta est vraiment un

 

plus, car elle leur donne une texture plus crémeuse. Il vous faudra les cuire un peu plus longtemps pour qu'ils

 

soient cuits à cœur. Les myrtilles, petites pépites bleutées qui apportent goût et relief, sont un ajout fort

 

réussi, je trouve. Celles-ci sont fraiches et dodues ( trouvées chez Grand Frais), mais on pourrait utiliser des

 

myrtilles surgelées. Dans ce cas,inutile de les décongeler au préalable.

 

Je les ai servies avec du sucre glace et de myrtilles fraîches, mais on pourrait ajouter du sirop d'érable,

 

quelques tranches de bananes et/ou des fraises ou framboises.

 

Voici donc ma version de ces merveilleux pancakes à la ricotta.

 

 

IMG_5444.JPG

 

 

Pour 7 à 8 pancakes:

 

130 g de farine

40 g de sucre ( et un peu plus pour les myrtilles)

1 cc de levure chimique

80 ml de lait 1/2 écrémé 

250 g de ricotta

2 gros oeufs ( ou 3 petits)

sucre glace

beurre

Myrtilles fraîches 100 g pour la pâte, et un peu plus pour l'assiette

1/2 citron

 

 

Mélanger ensemble farine, sucre, levure. Mélanger d'autre part ricotta,jaunes d'œufs et lait.

 

Ajouter le premier mélange au second, mélanger. Incorporer les myrtilles délicatement.

 

IMG_5430.JPG

 

 

Battre les blancs d'œufs en neige asez ferme mais pas trop. Les incorporer à la pâte à la spatule, en

 

soulevant la masse délicatement et le moins longtemps possible. Laisser reposer 20 à 30 mn.

 

 

IMG_5447.JPG

 

 

Mélanger les myrtilles restantes avec un peu de jus de citron et de sucre. Laisser reposer.

 

Chauffer une large poêle à feu moyen, ajouter une noix de beurre de manière à avoir une fine couche de beurre

 

sur toute la surface de la poêle et verser 3 ou 4 tas de pâte généreux et bien espacés. Laisser cuire 3 mn,

 

retourner à l'aide d'une spatule ( ou de 2 fourchettes) et laisser cuire 2 mn de l'autre côté. Retourner encore

 

une fois de chaque côté en laissant cuire 1 mn sur chaque face.

 

Recommencer, en rajoutant du beurre, jusqu'à épuisement de la pâte. Saupoudrer généreusement de sucre

 

glace, répartir dans les assiettes avec quelques myrtilles supplémentaires. Déguster tiède.

 

 

IMG_5439.JPG


23/04/2017
0 Poster un commentaire

Sugar cookies ( petits sablés à la vanille)

 

IMG_2891.JPG

 

 

Cette recette est un classique de la pâtisserie américaine connue sous le nom de sugar cookies.

 

Des ingrédients et une préparation très simples en font la recette idéale à concocter avec des

 

enfants. Au moment des fêtes, ces petits biscuits pourront prendre toutes les formes possibles

 

et même se parer de petites paillettes ou décors au glaçage royal.Il ne faut surtout pas trop les

 

cuire ( ils seront trop durs) ou les faire trop fins ( ils seront trop secs) : on cherche à obtenir des

 

biscuits un peu épais (3/4 mm) et juste un peu dorés sur les côtés. 

 

Vous pouvez les parfumer selon vos envies: cannelle, 4 épices, zestes de citron......

 

Ils ne sont pas juste mignons, ils sont aussi très bons! J'aime les déguster en accompagnement

 

d'une compote ou, plus gourmand, d'une mousse au chocolat.

 

 

Pour environ 80 biscuits:

 

470 g de farine
230 g de beurre mou ( j'ai utilisé moitié beurre doux, moitié beurre demi sel)
170 g de sucre en poudre
1 gros oeuf
2 cc d'extrait de vanille liquide

 

Matériel: des emporte-pièces de formes variées ( à défaut un petit verre à vodka)  

 

Préchauffer le four à 170°, chaleur tournante.

 

Mélanger le sucre et le beurre bien mou ( mais non fondu) et bien fouetter pour obtenir un mélange

 

crémeux jaune pâle.

 

Ajouter l'œuf et la vanille, bien mélanger. Ajouter la farine, remuer à la cuiller en bois puis pétrir à la

 

main pour obtenir une boule homogène. Partager en 2, réformer 2 galettes rectangulaires.Etaler sur

 

un papier sulfurisé au rouleau assez finement mais pas trop (3/4 mn).

 

 

IMG_2858.JPG

 

 

Mettre au frais 15 mn pour raffermir un peu la pâte et pouvoir la découper et la manipuler sans la

 

déformer. L'hiver, un garage bien frais ou un balcon suffiront si vous n'avez pas de place au frigo.

 

Découper des biscuits à l'emporte pièce, les placer sur 2 plaques recouvertes de papier sulfurisé.

 

 

IMG_2860.JPG

 

 

 

Cuire 7 à  8 mn. Surveillez, les fours sont différents en terme de température.Il faut obtenir des biscuits

 

très légèrement dorés sur les côtés. Ne pas trop les cuire, sinon ils seraient trop durs.

 

Faire glisser délicatement le papier sulfurisé avec les biscuits sur un plan de travail dès la sortie du four

 

afin de stopper la cuisson ( Ils continueraient de cuire au contact de la plaque chaude).

 

Réformer une boule avec les chutes de pâte, l'étaler et découper d'autres biscuits.Vous pourrez à nouveau

 

remplir 2 plaques.

 

Ils se conservent longtemps dans une boîte métallique.

 

 

IMG_2861.JPG


06/12/2016
0 Poster un commentaire

Carrés de céréales à la confiture

 image.jpeg

 

 

Ce type de carrés ou barres à base de flocons d'avoine est très répandu aux USA. Il y a un nombre infini de 

 

variantes selon les céréales utilisées, les parfums que l'on veut y mettre ( vanille, cannelle, 4 épices..) et

 

la garniture qui rend ces céréales plus gourmandes ( figues, dattes, ou confiture comme ici).

 

Cette recette est un jeu d'enfant à réaliser et fera un un goûter ou un encas gourmand " à l'américaine".

 

J'adore le mélange de texture " chewy", un peu élastique, de la confiture caramélisée et du croustillant

 

des céréales dorées. Un vrai régal!

 

 

Pour une dizaine de carrés: ( j'ai utilisé un petit moule rectangulaire)

 

200 g de farine

125 g de beurre fondu au micro ondes

130 g de flocons d'avoine

80 g de sucre roux ou muscovado ( sucre complet)

1 cc d´extrait de vanille liquide

1 cc de levure chimique

2 pincées de fleur de sel

1 gros oeuf battu

250 g de la confiture de fruits rouges de votre choix ( framboises, mûres, myrtilles..)

 

 

image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Mélanger la farine, le sucre, les flocons d'avoine, le sel, et la levure ensemble.

 

Ajouter le beurre fondu et la vanille liquide, bien mélanger jusqu'à ce que vous ne distinguiez plus la

 

farine. Verser enfin l'œuf battu et bien mélanger.

 

Huiler très légèrement un petit plat rectangulaire ou carré, recouvrir de papier sulfurisé et verser environ

 

2/3 du mélange aux flocons d'avoine. Bien presser avec les doigts pour obtenir un fond uniforme et sans

 

trou. Répartir la confiture sur toute la surface puis émietter le reste du mélange aux flocons sur toute la

 

surface comme pour faire un crumble. Tasser très légèrement, sans insister pour ne pas faire déborder la

 

confiture par dessus les miettes.

 

Cuire 40 à 45 mn, pour obtenir un dessus bien doré.

 

Laisser refroidir. Démouler en soulevant le papier. Découper en carrés ou rectangles.

 

Au début, les carrés s'émiettent un peu mais sont encore meilleurs et plus fermes au bout de 24 heures.

 

Ils se conservent sans problème une semaine dans une boîte hermétique, mais seront mangés avant!!

 

 

image.jpeg

 


09/11/2016
0 Poster un commentaire

Crumble de prunes à la brioche et aux amandes

image.jpeg

 

 

Les mirabelles et les Reine-Claude sont de saison , mais pas pour longtemps, alors dépêchez-vous d'en

 

profiter! Ce crumble est aussi un excellent moyen de cuisiner des fruits un peu dépareillés qui risquent de 

 

s'abimer. Vous pouvez ajouter à votre mélange des quetsches, des nectarines, des raisins, tout ce que vous

 

aurez sous la main, en fait. J'aime bien cette fin d'été pour cette abondance de variétés.

 

C'est souvent comme cela que je trouve l'inspiration pour une nouvelle recette: en regardant ce qu'il reste

 

dans ma cuisine et que je ne veux surtout pas jeter. Le recyclage en cuisine, cela peut donner de

 

superbes résultats!

 

Ce mélange mirabelles/Reine-Claude est particulierement délicieux, et le crumble ("miettes", en anglais) est

 

à base de restes là aussi: de la brioche vendéenne un peu rassise, de chapelure japonaise ( mon ingrédient

 

secret, à tester d'urgence si vous ne connaissez pas!) légère et hyper croustillante, et un reste d'amandes

 

effilées. Un mariage réussi que je vais souvent utiliser, je le sens!

 

 

image.jpeg

 

 

Pour 4:

 

800 g d'un mélange de Reine Claude, mirabelles et figues violettes ( ou quetsches)
80 de brioche vendéenne ou classique un peu rassise
40 g de chapelure japonaise (panko) ou " bread crumbs "
40 g d'amandes effilées légèrement grillées (à la poêle, sans matière grasse, ou tout prêt chez Vahiné)
80 g de beurre fondu au micro ondes
70 g de sucre roux ou de sucre en poudre + 1 CS 

 

La chapelure japonaise, un ingrédient magique, s'achète en magasin asiatique.

 

image.jpeg

 

 

Préchauffez le four à 190°, chaleur tournante.


Mixer la brioche, préalablement déchirée en morceaux, dans un robot muni d'une lame pour obtenir

 

une consistance de sable grossier. Mélanger avec la chapelure et les amandes effilées. Verser le beurre

 

fondu dessus et bien mélanger.

 

 

image.jpeg

 

 

Ouvrir les fruits en 2, ôter les noyaux des prunes, mélanger le tout avec 1 CS bombée de sucre en poudre

 

et mettre le tout dans un petit plat à gratin ou des ramequins individuels.

 

 

image.jpeg

 

 

 

Recouvrir du mélange de miettes de brioche/chapelure/amandes, généreusement et sans tasser.


Cuire 20 à 25 mn, ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré et que le jus des fruits fasse des bulles sur

 

les côtés.

 


image.jpeg

 

 

L'ideal est de réaliser et cuire le crumble 2 à 4 heures avant le repas et de le déguster à température ambiante.

 

Ne pas le mettre au réfrigérateur sinon les miettes vont se ramollir et on ne veut surtout pas d'un crumble qui

 

se serait pas croustillant!

 

 

image.jpeg


30/08/2016
0 Poster un commentaire

Eton mess

image.jpeg 

 

 

Pour les amateurs de fraises, de chantilly et de desserts légers et sans chichi, j'ai la recette idéale: de jolies

 

coupes généreusement remplies d'Eton mess, un classique de la cuisine anglaise dont le nom

 

signifie littéralement le fouillis de Eton, en référence au côté un peu négligé de ce dessert dans sa présentation

 

et au très élitiste et prestigieux Eton College. La légende veut qu'un dessert prévu pour une réception dans

 

ce College ait été involontairement écrasé, d'où son aspect désordonné, mais qu'on ait conservé l'idée 

 

de mélanger de la meringue écrasée à des fraises et de la crème fouettée, le toût donnant un résultat

 

savoureux.

 

Inutile de préciser que c'est de la chantilly maison qui doit être utilisée et non son ersatz industriel.

 

C'est tellement facile à faire et savoureux que vous ne pourrez plus jamais remplacer l`une par l'autre!

 

Seul impératif, utiliser de la crème fleurette entière (30 à 40% de matière grasse), qui doit être très froide,

 

si vous voulez réussir votre crème fouettée. Jamais une crème allégée ne pourra se transformer en chantilly...

 

Vous pouvez faire la meringue vous-même, mais pour gagner du temps, achetez une ( bonne ) meringue chez

 

un pâtissier ou un boulanger. Cette recette peut se préparer à l'avance mais pas plus de quelques heures.

 

 

Pour 4:

 

300 à 400 g de fraises bien parfumées
150 ml de crème liquide entière ( 30% de matière grasse), Yoplait pour moi, TRES FROIDE
50 g de sucre glace
1 gousse de vanille ( Bourbon si possible)
80 g de meringue

 

image.jpeg

 

 

Équeuter les fraises, sauf 4 que vous réservez, et les couper en petits dés.


Émietter la meringue en morceaux irréguliers. En garder un peu pour la présentation.


Monter la chantilly en fouettant à pleine vitesse au batteur électrique la crème très froide dans laquelle

 

vous aurez ajouté les graines de la gousse de vanille. Quand elle commence à être ferme, ajouter le sucre

 

glace, puis battre encore, doucement le temps d'incorporer le sucre puis à vitesse maximum jusqu'à obtenir

 

une crème bien ferme et onctueuse à la fois.


Ajouter les dés de fraises et les morceaux de meringue à la chantilly, les incorporer délicatement à la spatule

 

et répartir dans des coupes sans chercher à tasser la préparation. Garder au frais jusqu'au moment de servir,

 

maximum 2 heures pour conserver volume, croquant et fraîcheur.


Au dernier moment ajouter 1 fraise entière sur le sommet et parsemet d'un peu de meringue.

 

 

image.jpeg


07/06/2016
0 Poster un commentaire

Cookies au chocolat extraordinaires de Donna Hay

image.jpeg

 

 

Jamais mangé d'aussi bons cookies! C'est la recette de Donna Hay, croustillante à l'extérieur et fondante

 

à l'intérieur, avec cette texture un peu élastique qui fait les vrais bons cookies, généreuse en chocolat, elle

 

est juste parfaite ( je parle de la recette pas de Donna Hay!).

 

Pour bien réussir la pâte, il faut bien l'aérer, donc fouetter longuement beurre et sucre, d'où l'utilisation

 

recommandée du batteur électrique. Concernant le chocolat, mieux vaut éviter ces pépites de chocolat

 

industrielles qui sont plus sucrées que chocolatées. On fait donc soit même ses pépites en hachant au

 

couteau du bon chocolat noir pour dessert. Incomparable....

 

Voici donc la recette de Donna Hay, traduite par mes soins et entrecoupée de mes conseils:

 

pour une vingtaine de cookies:

 

200 g beurre froid, en petits dés
175 g de sucre roux
165 g de sucre en poudre
1 oeuf
1 cc d'extrait de vanille liquide
2 CS de lait
300 g farine
1/4 cc de levure chimique
1/4 cc de bicarbonate de soude
1/4 cc sel
300 g de chocolat noir pour dessert ( Nestle dessert pour moi)

 

 

image.jpeg

 

 

Préchauffez le four à 180°.


Mettre dans le bol d'un batteur ( sur pied si possible) le beurre et les 2 sucres. Mélanger sur vitesse lente

 

juste pour amalgamer le tout, puis passer en vitesse moyenne et battre 8 mn pour obtenir un mélange

 

clair et crémeux. Racler les parois du bol 2 ou 3 fois pour bien tout mélanger.


Ajouter l'oeuf, la vanille et le lait et battre 2 mn. Racler les parois à mi parcours.


Ajouter la farine, la levure, le bicarbonate et le sel et mélanger, cette fois avec la "feuille" ( accessoire du

 

robot Kitchenaid ou équivalent) ou une spatule ou un cuiller en bois car le mélange sera trop compact

 

pour le fouet.


Hacher grossièrement au couteau le chocolat pour obtenir des pépites ( peu importe si elles sont de

 

tailles différentes) et les ajouter. Bien les incorporer ( si besoin à la main, c'est ce que je fais).


Former des boules de pâte d'une taille un peu supérieure à une balle de golf : vous pouvez soit prélever la

 

pâte avec une cuiller à soupe et la rouler entre vos paumes, soit utiliser une cuiller à sorbet pour obtenir

 

des boules de taille bien équivalentes.. Il est important d'avoir des boules de même taille pour obtenir

 

une cuisson régulière.


Les placer sur 2 plaques recouvertes de papier cuisson en les espaçant très largement (5 cm) car la

 

pâte va beaucoup s'étaler en cuisant. Il faut éviter qu'ils ne se chevauchent si l'on veut qu'ils aient une

 

forme bien ronde.


Cuire 12 à 14 mn ( selon leur taille), ou jusqu'à ce que les bords soient bien dorés. Les cookies seront

 

encore mous à la sortie du four, c'est normal, ils vont durcir en refroidissant. Ne les surcuisez donc pas...

 

Mieux vaut faire glisser le papier cuisson avec les cookies sur un plan de travail pour stopper la cuisson.

 

Laisser refroidir, et essayer de ne pas tout dévorer en 5 mn...

 

 

image.jpeg


02/06/2016
0 Poster un commentaire

Cupcakes tout chocolat de Donna Hay

image.jpeg

 

 

Je n'avais pas fait de cupcakes depuis longtemps et c'est une recette de Donna Hay, auteure culinaire

 

australienne très inspirée, qui m'a donné envie de m'y remettre. En fait j'attendais l'occasion, et c'est en

 

cherchant des idées de "finger food" pour un goûter d'anniversaire que je me suis dit que des cupcakes

 

seraient parfaits: ni assiette, ni couvert exquis, il suffit de mordre dedans! Et ceux-ci ont rencontré un vif

 

succès..

 

Procurez-vous des caissettes à cupcake en papier pour cuisson, que vous placerez pour un meilleur

 

maintien dans des moules à muffins ( j'utilise les moules en silicone Tefal).

 

Les cupcakes sont vraiment faciles à réaliser, simplement il est plus aisé d'utiliser un batteur électrique sur

 

pied qu'un batteur à main car il est important de fouetter longuement le glaçage pour le rendre léger et

 

fondant. Si vous n'en avez pas, il vous faudra être patient, mais votre patience sera récompensée lorsque

 

vous dégusterez ces délicieuses gourmandises chocolatées.

 

 

image.jpeg

 

 

Pour une douzaine de cupcakes: 

 

25 g de cacao en poudre ( type VanHouten)

150 g de farine avec levure incorporée ( sinon, Ajoutez 1 CS de levure chimique à la farine)

135 g sucre roux

2 oeufs

2 CS de lait

1,5 cc d'extrait de vanille liquide

100 g de beurre ramolli ( mais pas liquide)

 

pour le glaçage au chocolat:

 

50 G de cacao en poudre

185 g de beurre ramolli ( mais pas liquide!)

240 g de sucre glace

1,5 CS de lait

1,5 cc d'extrait de vanille liquide

 

 

image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 160°, chaleur tournante.

 

Verser la farine, le cacao, le sucre, les oeufs, le lait et la vanille dans le bol d'un batteur sur pied ou dans

 

un saladier. Battre pour mélanger le tout, incorporer le beurre puis mixez 2 mn à pleine vitesse pour obtenir

 

une pâte lisse.

 

Repartissez le mélange dans 12 moules à muffins chemisés de caissettes en papier et enfournez pour

 

22 à 25 mn ( 22 pour mon four). Laisser refroidir avant de démouler.

 

Pendant que les cupcakes refroidissent, préparez le glaçage:

 

Placez le beurre mou dans le bol du batteur et fouettez 6 à 8 mn jusqu'à ce qu' il soit blanc et crémeux.

 

Ajoutez le sucre glace, le cacao, le lait et la vanille. Continuez à battre 10 A 15 mn. Il est indispensable de

 

battre longuement le glaçage pour obtenir la bonne consistance...

 

Recouvrez les cupcakes de glaçage avec le dos d'une cuiller à soupe ou d'une poche à douille large pour

 

un résultat plus régulier. Mettre au frais au moins 1 h avant de servir.

 

 


image.jpeg


26/05/2016
0 Poster un commentaire