FOODLOLO

FOODLOLO

POMMES DE TERRE


Mash de pommes de terre et brocolis

 

 

IMG_2795.JPG

 

 

Cette recette toute simple est inspirée de la cuisine britannique: les mashed potatoes sont

 

tout simplement des pommes de terre cuites à l'eau et écrasées avec du beurre. Des cousines

 

germaines de notre purée nationale, le lait en moins. On peut ajouter à la base de pommes de

 

terre des carottes, des épinards, des brocolis (ou que sais-je encore?) préalablement cuits et

 

écrasés au presse purée , et lier le tout avec un bon morceau de beurre. On peut aussi ajouter

 

des herbes comme la ciboulette. Tout cela contribue à donner goût et couleur pour ne pas tomber

 

dans une cuisine répétitive et ennoueuse et convaincre les plus récalcitrants que les légumes,

 

c'est sacrément bon!

 

 

Pour 4 en accompagnement :

 

700 g de pomme de terrre à chair farineuse ( pour purée)

1 pied de brocoli de 400 g

60 g de beurre

gros sel

 

 

Eplucher les pommes de terre, les laver et les couper en 2. Eliminer le pied du brocoli

 

et découper le tout en petits bouquets.

 

Porter de l'eau à ébullition dans un faitout avec 1 CS de gros sel. Cuire les pommes de terre

 

environ 20 mn, ou jusqu'à ce qu'elles commencent  à être bien tendres. Ajouter alors les bouquets

 

de brocolis et cuire encore 5 mn.

 

Quand tout est bien cuit, égoutter dans une passoire et remettre les légumes dans le faitout.

 

Les écraser au presse purée pendant qu'ils sont bien chauds, puis ajouter le beurre.

 

Laisser fondre et écraser à nouveau. Servir de suite ou réchauffer au micro ondes.


02/12/2016
0 Poster un commentaire

Gratin de pommes de terre au Camembert, pommes et noix

image.jpeg

 

 

L'idée de ce gratin m'est venue alors que je cherchais à utiliser un Camembert qui s'ennuyait dans mon frigo.

 

Pour accentuer le côté normand de mon gratin, je lui ai ajouté des quartiers de pommes, mais aussi des

 

échalotes et un soupçon de sirop d'érable, qui ont apporté une petite touche sucrée et caramélisée

 

très intéressante.

 

J'ai ensuite parsemé mon gratin de croquantes noix, qui, c'est bien connu, accompagnent à merveille

 

le fromage.. Tout ce joli monde a donné un plat vraiment délicieux, dégusté avec une bonne salade et du

 

cidre bien frais.

 

 

Pour 4 personnes, en accompagnement d'une viande blanche ou d'une salade:

 

1 kg de pommes de terre Charlotte
4 ou 5 grosses échalotes
3 pommes type Reinette
1 camembert de Normandie au lait cru, à point
3 CS d'huile d'olive
2 CS de sirop d'érable
Sel, poivre
30 g de noix du Périgord

 

Salade verte et vinaigrette pour accompagner
Boisson conseillée: cidre

 

 

image.jpeg

 

 

Eplucher les échalotes, les couper en fines tranches.

 

Eplucher les pommes de terre, les laver, les sécher et les couper en lamelles assez fines dans la longueur.


Faire chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse ou une poêle, ajouter les échalotes et les faire revenir

 

à feu modéré 2 mn, le temps de préparer les pommes. Laisser la peau, les couper en 4, les épépiner et

 

recouper chaque quartier en 2. Les ajouter aux échalotes, arroser avec le sirop d'érable, remuer et laisser

 

cuire à feu doux 2 ou 3 mn.


Ajouter les pommes de terre, saler et poivrer généreusement. Remuer délicatement et laisser cuire 15 mn

 

à feu assez doux. Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°.


Mettre le mélange pommes de terre/pommes/échalotes dans un plat à gratin.

 

 

image.jpeg

 


Couper le camembert en 16 portions et les répartir sur le dessus.

 

 

image.jpeg

 

 

Cuire au four 25 à 30 mn. Vérifier que les pommes de terre soient tendres.


Sortir du four, parsemer de noix grossièrement concassées. Remettre dans le four éteint, laisser reposer

 

15 mn porte fermée, puis servir avec une salade verte.

 

 

image.jpeg

 

image.jpeg


06/10/2016
0 Poster un commentaire

Hasselback potatoes

image.jpeg

 

 

Une jolie façon de cuire les pommes de terre, qui donne un dessus croustillant et un intérieur fondant, que

 

cette recette suédoise . Aucune difficulté, juste un peu de patience et d'habileté ( et un bon petit

 

couteau tranchant). L'idée est de faire des tranches d'environ 3 mn, sans aller jusqu'au bout pour que la

 

pomme de terre reste entière. Prenez votre temps et appliquez vous, cela se fait sans problème.

 

En fin de cuisson, les lamelles se détachent et s'ouvrent un peu comme un éventail, se colorant de façon

 

plus qu´appétissante.

 

Rien ne vous empêche de varier les plaisirs en glissant entre chaque tranche avant d'enfourner du bacon

 

ou de la pancetta, des tranches de fromage à laisser fondre, etc.... Vous pouvez saupoudrer de paprika

 

ou d'herbes variées.

 

 

2 à 3 pommes de terre moyennes type Charlotte par personne

huile d'olive

beurre 

Fleur de sel, poivre 

thym ou herbe de votre choix

 

 

Préchauffer le four à 200°.

 

Eplucher les pommes de terre, les rincer et bien les sécher.

 

Avec un petit couteau d'office bien aiguisé, faire des tranches régulières sans couper complètement

 

la pomme de terre qui doit rester entière. Les placer dans un plat ou sur une plaque.

 

Mélanger 2 CS d'huile d'olive et 40 g de beurre fondu et én arroser généreusement chaque pomme de terre

 

( j'ai utilisé un pinceau). Saler, poivrer et parsemer de thym.

 

Cuire 45 mn, les pommes de terre doivent être bien dorées et leur chair fondante à cœur.

 


image.jpeg


19/07/2016
0 Poster un commentaire

Frites maison

image.jpeg

 

 

Les bonnes frites maison, c'est un petit bonheur, un régal qui n'a rien à voir avec les frites industrielles...et qui

 

compense largement l'odeur de friture qui va se répandre dans votre cuisine ! Pour faire une bonne frite,il faut

 

avant tout une bonne pomme de terre, et là, il faut vraiment essayer de trouver de la Bintje... Concernant

 

la friture, les Belges ou leurs voisins du Ch' Nord utilisent traditionnellement du gras de bœuf, mais il est

 

plus simple d'utiliser de l'huile pour friture ( ce sera marqué sur la bouteille ), et plus léger,aussi...

 

Le souvenir de mes premières vraies bonnes frites remonte aux mercredis de mon enfance où ,avec mes

 

frères et mes cousines, nous déjeunions chez nos grands-parents flamands. Ma grand-mère coupait de

 

grosses frites faites avec les pommes de terre de l'exploitation familiale, qu'elle laissait tremper dans de

 

l'eau froide un bon moment,afin d'en retirer l'amidon, autre secret qui les rend encore plus croustillantes..

 

On a parfois du mal à trouver les traditionnelles grandes bassines à friture (avec leur panier) ailleurs que dans

 

le Nord, mais il est plus pratique d'avoir une bassine de grande taille pour éviter de multiplier les bains de

 

cuisson. J'ai acheté la mienne très facilement dans une grande surface de Lille ( très bon marché!) ,alors

 

qu'en Bourgogne, je ne trouvais que de petits contenants ridicules! 

 

Pour obtenir la bonne cuisson, il faut procéder en 2 ,voire 3 fois. Un premier bain pas trop chaud 

 

, puis, après les avoir laissé égoutter et refroidir, un deuxième bain voire un troisième , juste

 

avant dégustation. Il faut également les saler uniquement avant de les déguster sinon le sel les ramollit..

 

Gardez l'huile de friture dans la bassine, elle peut être réutilisée une dizaine de fois . Prenez juste soin d'ôter les

 

petits morceaux de frites flottants qui brûleraient à force..

 

Vous voilà donc prêts à cuisiner et surtout déguster les meilleures des frites!!

 

 

Pour 4:

 

1,2  à 1,5 kg de pommes de terre pour frite, si possible des Bintje ( ou plus!!)

2,5 L d'huile pour friture ( pour une très large bassine)

sel

mayonnaise oû sauce de votre choix

 

 

Deux heures avant, éplucher les pommes de terre et les couper en frites de taille régulière ( la taille, c'est selon

 

les goûts), puis les plonger dans un premier bain d'eau. Remuer avec la main. Vider l'eau et les recouvrir

 

à nouveau d'eau fraîche. Laisser reposer 1 h dans cette eau, puis égoutter et bien sécher entre 2 torchons

 

propres. Laisser les frites couvertes par le torchon jusq'au moment de les cuire.

 

 

 

 

image.jpeg

 

 

 

Verser de l'huile dans la bassine de manière à arriver à un peu plus qu'1/3 de la hauteur. Mettre sur grand feu.

 

Attendre que l'huile soit chaude mais pas fumante. ( 170 ° environ)

 

Mettre une partie des frites ( procéder en 2 oû 3 fois selon la taille de votre panier, ne pas trop le remplir pour

 

laisser les frites bouger quand vous agitez un peu le panier, pour éviter qu'elles ne collent ente elles..

 


image.jpeg

 

 

 

 Cuire 6/7 mn. Les frites seront très légèrement dorées et encore molles. Relever le panier et les laisser

 

égoutter et refroidir ( le temps de l'apéro ou de la préparation du repas). Inutile d'éteindre le feu si vous les

 

cuisez dans la demi-heure qui suit, baissez juste la température, puis chauffez à fond avant de les replonger.

 

Quand on plonge les frites,et si la température est bonne, il doit y avoir une forte ébullition au bout de quelques

 

secondes.

 

Après le premier bain de friture, voici l'aspect des frites:

 

image.jpeg

 

 

 

Une fois les frites tièdes à froides, les plonger 3 mn dans le bain de friture, égoutter, laisser refroidir.

 

Juste avant dégustation, plonger à nouveau le panier de frites dans l'huile bien chaude ( 190°) et laisser cuire

 

1 à 2 mn environ en surveillant bien: les frites doivent être bien dorées mais pas trop.

 

Bien égoutter dans le panier, mettre dans le plat de service et saler. Remuer.

 

Déguster immédiatement, avec une viande ou, pour moi, des oeufs sur le plat.

 


image.jpeg


24/03/2016
0 Poster un commentaire

Mon gratin dauphinois

 

image.jpeg

 
 
Mon gratin de pommes de terre s'inspire bien sûr du fameux gratin
 
dauphinois, mais il y a tellement de versions et querelles sur ce que
 
doit être un vrai gratin dauphinois ( avec ou sans fromage, avec ou
 
sans crème,etc..) que je me contenterai  de vous dire que celui-ci est
 
ma version à moi, celle qui fond dans la bouche et réconforte à coup
 
sûr. Tout est dans les proportions et la cuisson en 3 temps... Voici
 
donc, petits veinards, mon secret: 
 
Pour 4 personnes:
 
1,3 kg pommes de terre à chair ferme,type amandine ou Charlotte 
40 cl crème fleurette entière  (30 %) , je recommande la Yoplait
30 g beurre
1 grosse gousse d'ail hachée ( au presse-ail si vous en avez un)
1/2 cc sel
Poivre
Noix muscade râpée 
150 g Comté ( ne l'achetez pas déjà râpé!) 
 
Eplucher et laver les pommes de terre, les sécher dans un torchon et
 
les couper en très fines tranches.
 
Mettre la crème,le beurre,le sel,la muscade, l'ail et du poivre dans
 
une large sauteuse pouvant passer au four ( sinon,vous transvaserez
 
Les pommes de terre à la crème dans un plat au moment de la
 
cuisson au four).
 
Porter à ébullition puis baisser le feu. Ajouter les rondelles de pomme
 
de terre et bien remuer puis aplanir la surface de façon homogène.
 
 
image.jpeg
 
 
Couvrir et cuire une quinzaine de minutes à feu doux.
 
Pendant ce temps,préchauffez le four à 180°.
 
Ajouter le Comté râpé sur toute la surface des pommes de terre et
 
enfourner sans le couvercle. Cuire 30 mn.
 
 
image.jpeg
 
Éteindre le four et laisser le plat dans le four, porte fermée, 20 à 30 mn
 
supplémentaires. Le gratin va devenir ultra fondant, la texture et les
 
arômes devenir bien comme il faut...
 
Dégustez alors avec une bonne laitue. Simplement parfait!
 
image.jpeg

09/02/2016
0 Poster un commentaire

Tartiflette au Mont d'Or et échalotes

 

image.jpeg

 

 

J'ai cuisiné cette tartiflette en associant pommes de terre et Mont d'Or au lieu du traditionnel Reblochon,

 

et ce fut un délice. De quoi nous réconforter à l'approche des jours gris et humides...

 

Si vous pouvez cuire le gratin du début à la fin dans un contenant unique ( grande poêle ou sauteuse),

 

c'est mieux,car le fromage tombé au fond et se mélangeant au jus de cuisson des lardons,va former

 

une merveilleuse croûte dorée et croustillante sous les pommes de terre... Pour les lardons,petit détail qui fera

 

la différence, faites couper des tranches de lard fumé au rayon charcuterie et coupez les vous

 

même en larges lardons,c'est tellement meilleur! On s'est battus pour gratter le fond du plat....

 

Enfin, pour varier les plaisirs, remplacez la moitié des pommes de terre par des patates douces,c'est

 

aussi délicieux .

 

 

Pour 4 :

 

1,2 kg de pommes de terre à chair ferme, type Charlotte

4 tranches épaisses de lard fumé, découpées en gros lardons 

4 grosses échalotes, épluchées et émincées dans la longueur

1 gros Mont d'Or + un petit ( ou la moitié d'un grand)

huile dé tournesol ou d'olive,poivre

 

 

Epluchez les pommes de terre, coupez les en rondelles pas trop épaisses.


Faites chauffer 1 CS d'huile dans une sauteuse ou une grande poêle pouvant passer au four ( si le

 

manche est en plastique vous pouvez bien le recouvrir de papier alu,cela le protégera de la chaleur),

 

et y faire dorer les échalotes et les lardons 5 mn,en remuant de temps en temps.

 

Ajoutez les pommes de terre,mélangez et laisser cuire 15 mn, en remuant 2 ou 3 fois. Personnellement

 

je n'ajoute pas de sel,les lardons et le fromage étant déjà bien salé,je mets juste un peu de poivre.

 

Ajouter alors par dessus le Mont d'Or découpé en grosses tranches ( vous pouvez ou pas,au choix,ôter la

 

croûte du fromage,moi je la laisse) et enfourner la poêle ayant servi à la cuisson depuis le début,si possible.

 

 

image.jpeg

 

 

Cuire environ 35 mn dans un four préchauffé à 190°. Le tout doit être bien doré.

 

Servir avec une salade.

 

 

image.jpeg


05/11/2014
0 Poster un commentaire

Les meilleurs pommes de terre rôties, selon Jamie Oliver (et moi!)

IMG_4207.jpg

 

 

C'est Jamie qui l'a dit, et moi, forcément, je l'ai cru! Après les avoir testées, je vous 

 

confirme, c'est une tuerie ces patates. Tout le secret réside dans une cuisson en

 

2 temps, d'abord à l'eau puis au four, et dans le fait de les aplatir à mi cuisson

 

au four. Alors, un conseil: adoptez vite ces merveilles pour vos barbecues d'été,

 

vos amis vous diront merci! Et prévoyez la quantité, car va falloir assurer le rab!

 

 

 

ingrédients: (je ne mets pas de quantités, cela dépend de votre appétit)

 

pommes de terre à chair Charlotte,de taille moyenne et de qu'ami re égal (

prévoyez en 3/4 par personne,ou plus)

huile d'olive

herbes aromatiques de votre choix (herbes de Provence,thym,romarin, ou origan)

gros sel

 

 

Porter de l'eau à ébullition dans un récipient adapté à la quantité de pommes de terre

 

voulue. Ajouter 1 CS de gros sel.

 

Préchauffer le four à 190°.

 

Eplucher les pommes de terre. 

 

Les cuire 15 mn et les égoutter. A ce stade les pommes

 

de terre ne sont pas totalement cuites, c'est normal.

 

Mettre les pommes de terre sur une plaque de cuisson (anti adhésive pour moi),en

 

une seule couche, les arroser généreusement d'huile d'olive et les parsemer

 

d'herbes de votre choix.



Agiter doucement la plaque en faisant des mouvements circulaires pour bien enrober

 

les pommes de terre d'huile. Les enfourner 30 mn.

 

Au bout de ce temps, sortir la plaque du four et les aplatir modérément avec un presse purée

 

plat ou une écumoire. Le but est de faire en sorte que le plus de surface possible soit

 

en contact avec la plaque, ce qui les rendra plus croustillantes..

 

Remettre au four 30 mn, en retournant au bout de 15 mn (ou au moment ou les pommes

 

de terre sont assez dorées pour vous)..Elles doivent être bien dorées et croustillantes des 2 côtés.

 

Et là, REGALEZ VOUS!

 

 

IMG_4202.jpg

 

 

 

 


08/06/2014
2 Poster un commentaire

Gratin de pommes de terre et courgettes au parmesan

gratin pdt courgette parmesan 073.JPG

 

 

J'adore ce gratin, à la fois léger, car cuit dans un bouillon, parfumé et croustillant


avec sa jolie croûte de chapelure au parmesan. Il peut se préparer la veille et se

 

 réchauffer au four. Un plat facile et sans chichi pour l'été.

 

 

Pour 6 personnes:

 

4 courgettes de taille moyenne (préférez les courgettes plutôt fines)

6 grosses pommes de terre à chair ferme

1 gousse d'ail

3 CS d'huile d'olive

120 g de parmesan (un morceau de parmiggiano reggiano que vous râperez vous même)

 80 g de chapelure (j'utilise de la chapelure japonaise, en magasin asiatique)

 1 bouillon cube de volaille ou légumes

 thym ou origan (1 CS environ)

 

 

Préchauffer le four à 200°.

Porter 500 ml d'eau à ébullition avec le cube de bouillon. Bien dissoudre le cube et réserver.

 

Peler les courgettes en laissant une bande de peau sur deux, ôter les extrémités. Les

 

couper en rondelles d'1/2 cm d'épaisseur.


Eplucher les pommes de terre, les rincer et les couper en rondelles de la même épaisseur

 

que les courgettes.

Frotter un grand plat à gratin avec la gousse d'ail coupée en 2. L'enduire avec l'huile d'olive.

 

Mettre les courgettes et pommes de terre mélangées, les saler légèrement, ajouter du thym,

 

et mélanger avec les mains. Bien tasser l'ensemble, verser le bouillon qui doit arriver à

 

mi-hauteur des légumes et enfourner 40 mn.

 

Au bout de ce temps, ajouter le parmesan et la chapelure préalablement mélangées et 

 

poursuivre la cuisson 20 mn environ, ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré, et le

 

bouillon ait été absorbé par les légumes.

 


17/05/2014
0 Poster un commentaire