FOODLOLO

FOODLOLO

GATEAUX


Gâteau au chocolat " 4 ans"

IMG_6193.JPG

 

 

Pour les 4 ans de mon petit fils, j'ai préparé un gâteau " avec du chocolat et des Smarties, mamie!", mais je 

 

voulais une forme rigolote et quand même facile à faire. La forme du chiffre 4 étant à ma portée,je me suis

 

lancée. J'ai tout simplement fait un grand gâteau dans un moule carré, que j'ai découpé en 3 bandes. Ensuite,

 

j'ai disposé ces bandes en 4, en les retaillant un peu de manière à former un chiffre bien proportionné.

 

Il vaut mieux préparer ce gâteau la veille, car il faut attendre qu'il soit froid avant de le recouvrir d'une ganache

 

au chocolat, et, aussi,il est meilleur avec un peu de repos. Verdict: délicieux, englouti par petits et grands, et un

 

joli effet de surprise pour mon petit bonhomme.

 

 

Pour un moule carré de 24 cm par 24 cm:

 

150 g de farine

20 g de Maïzena

400 g de chocolat noir pour dessert ( 50 à 60% de cacao)

300 g de sucre en poudre

250 g de beurre 

8 gros oeufs

1 sachet de levure chimique 

 

Pour la ganache:

 

150 g de chocolat noir pour dessert

20 cl de crème fleurette ( crème liquide entière)

30 gr de beurre

 

Smarties, bougies

 

 

 

Préchauffer le four à 180°.

 

Préparer le gâteau : mélanger la farine, la Maïzena et la levure.Dans un autre récipient, mettre le beurre et

 

le chocolat en morceaux et faire fondre 2 mn au micro ondes à pleine puissance. Remuer au fouet pour

 

obtenir un mélange lisse.

 

Dans un 3 ème récipient, fouetter les oeufs entiers, ajouter le sucre et bien fouetter encore ( l'idéal étant le

 

batteur électrique). Incorporer le mélange farine/Maïzena sans trop insister.

 

Ajouter enfin le mélange chocolat/beurre une fois tiède.

 

Verser dans le moule beurré et légèrement fariné.

 

Cuire 35 à 40 mn.Il doit être cuit mais encore moelleux à cœur. Laisser refroidir puis démouler.

 

Oter une fine bande sur tout le pourtour du gâteau pour retirer la croûte. Utiliser un grand couteau

 

bien tranchant et s'appliquer pour faire des bords droits. Découper le gâteau en 3 bandes de taille

 

égale ( mesurer!). Former un 4 : former un L avec 2 bandes en raccourcissant un peu la bande horizontale.

 

Tailler la troisième bande en 2 morceaux plus petits que vous plaçez de part et d'autre de la bande horizontale.

 

Préparer la ganache:

 

Porter la crème à ébullition dans une petite casserole et baisser le feu au minimum. Ajouter le chocolat en

 

petits morceaux et le beurre. Remuer au fouet jusqu'à ce que le chocolat et le beurre soient parfaitement

 

fondus. Laisser revenir à température ambiante. Recouvrir le 4 avec la ganache en lissant toute la surface et

 

les côtes avec une longue spatule. Mettre les smarties sur le dessus pendant que le chocolat est encore

 

souple.Placer le gâteau au frais jusqu'à ce que la ganache soit ferme.

 

Recouvrir alors de film alimentaire et conserver au frais.

 

Sortir 10 mn avant de servir. Souffler les bougies et fêter le héros/l'héroïne du jour comme il se doit!

 


IMG_6197.JPG


23/06/2017
0 Poster un commentaire

Galette des rois façon Conticini

IMG_3468.JPG

 

 

Pour cette galette des rois, j'ai testé la méthode et les astuces de Philippe Conticini 

 

et je dois dire que c'était réussi! Pour la garniture,il utilise de la crème pâtissière 

 

qui adoucit le goût de l'amande, et du rhum ( j'en ai mis moins que lui) pour 

 

retrouver le goût authentique des galettes de son enfance. Il conseille de mixer

 

soi-même les amandes plutôt que d'acheter de la poudre toute prête qui est de

 

qualité médiocre. Il aime laisser un peu de morceaux pour plus de texture. On

 

peut utiliser des amandes mondées (sans la peau) ou brutes pour un goût plus

 

prononcé ( mon choix). Et son astuce pour une dorure parfaite, est d'ajouter

 

un peu de crème au jaune d'œuf, ce qui lui confère une jolie brillance.

 

Je n'ai pas fait la pâte feuilletée moi-même (trop long, trop fastidieux), mais

 

j'achète toujours de la pâte feuilletée pur beurre, ou encore mieux, j'en commande

 

à mon pâtissier.

 

N'oubliez pas de vous procurer une fève et des couronnes pour fêter reines et rois

 

comme il se doit!

 

 

Pour une grande galette: ( 8 personnes)

 

300 g de crème pâtissière (recette ci-dessous)

2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre
100 g de beurre très mou ( mais surtout pas fondu)
170 g d'amandes mondées ( blanches) ou avec la peau ( mon choix)
130 g de sucre glace
110 g d'œuf ( 2 gros oeufs), battus à la fourchette

 

Pour dorer:


1 jaune d'œuf+ 1 petite cc de crème épaisse

1 fève et 2 couronnes

 

Pour la crème pâtissière :

 

250 ml de lait entier 
20 g de jaune d'œuf
50 g de sucre
20 g de farine
20 g de maïzena
20 g de beurre froid
2 cc de rhum brun

 

IMG_3475.JPG

 


Préparer la crème pâtissière à l'avance car elle devra être complètement refroidie.


Mettre le lait dans une casserole et porter à la limite de l'ébullition.


Fouetter le jaune d'oeuf et le sucre énergiquement.

 

Incorporer la farine et la maïzena. Enfin, verser le lait chaud sur ce mélange

 

tout en fouettant. Remettre le tout dans la casserole et porter à ébullition sur

 

feu moyen sans cesser de fouetter, jusqu'à épaississement. Continuer de fouetter

 

2 mn, puis éteindre et incorporer le beurre en fouettant, et enfin le rhum.

 

Filmer au contact ( c'est-à-dire déposer du film alimentaire directement sur la

 

surface de la crème ) et laisser refroidir avant d'entreposer au frais si vous ne

 

l'utilisez pas de suite.

 

Faire la garniture de la galette:

 

Mixer les amandes en poudre ( ou gardez un peu de petits morceaux pour

 

plus de texture).

 

 

IMG_3448.JPG

 

 

Fouetter le beurre pommade ( bien mou) avec le sucre glace.

 

 

IMG_3447.JPG

 

 

Ajouter la poudre d'amandes, puis les oeufs battus et enfin la crème pâtissière.

 

Bien mélanger à la cuiller en bois.

 

Poser un disque de pâte feuilletée sur la plaque du four en conservant son papier

 

cuisson dessous. Ôtez un centimètre sur tout le pourtour avec un petit couteau

 

pointu. L'idée est que le disque du dessus soit un peu plus grand que celui du

 

dessous.

 

Déposer la garniture au centre et l'étaler sur toute la surface en vous arrêtant

 

à 1,5 cm du bord. Placez votre fève.

 

 

IMG_3451.JPG

 

 

Badigeonnez le bord avec tres peu d'eau à l'aide d'un pinceau.Recouvrir avec le

 

deuxième cercle. Souder les bords en pressant avec vos doigts, puis avec la tranche

 

de la main. Faire des bords ondulés en pinçant avec vos doigts si vous savez le faire,

 

sinon, laissez ainsi.

 

Retourner la galette sur la plaque en conservant toujours le papier cuisson

 

dessous.

 

Mélanger le jaune d'œuf et la crème puis en badigeonner le dessus de la galette

 

en tirant au maximum, c'est à dire en passant une très fine couche en une fois

 

sans repasser, comme pour de la peinture! Réfrigérer 1 heure, puis dorer à

 

nouveau.

 

Préchauffer le four à 170°.

 

Faire 5 petits trous en piquant le dessus de la galette aux 4 points cardinaux et

 

au centre. Dessiner des ondulations avec le côté non tranchant d'un petit couteau

 

sur le dessus.

 

Cuire 35 mn au four. Laisser refroidir dans le four éteint, porte entr'ouverte.

 

 

IMG_3480.JPG


11/01/2017
0 Poster un commentaire

Gâteau nantais

IMG_2678.JPG

 

 

C'est tout simplement un de ses meilleurs gâteaux que j'aie jamais mangé! Un gâteau traditionnel et local, un

 

peu tombé en désuétude mais que l'on ferait bien de remettre au goût du jour, si vous voulez mon avis. Ultra

 

moelleux, très parfumé avec ses effluves de rhum et d'amande, et sans difficulté technique,c'est le dessert

 

parfait et gourmand.

 

J'ai réalisé mon gâteau dans un petit moule de 20 cm, ce qui donne un gâteau épais comme il le faut avec

 

les quantités données.

 

Il y a du rhum à la fois dans le gâteau et dans le glacage. Je n'ai utilisé que du rhum brun, et pour le glaçage,

 

j'ai coupé le rhum avec un peu d'eau.

 

Comme c'est un gâteau qui doit reposer au frais au moins 8 h ( et qui se bonifie au fil des jours!), la présence

 

du rhum s'atténue quelque peu pour devenir parfaite à mon goût..Je vous donne la recette qui me convient à

 

moi, n'hésitez pas à faire votre propre dosage une fois que vous aurez goûté ma version...

 

 

Pour un moule à manqué de 20 cm, pour 6 personnes ( gâteau à faire la veille): 

 

3 gros oeufs

130 g de poudre d'amandes

130 g de sucre roux

130 g de beurre demi-sel, bien mou ( mais pas fondu!)

50 g de farine

rhum ambré (2 CS + 20 g+  15 g)

100 g de sucre glace

 

IMG_2654.JPG

 

 

Préchauffer le four à 160°, chaleur statique.

 

Vous pouvez utiliser un fouet électrique à main ou sur pied pour un gâteau bien aéré, ou un fouet

 

manuel et de l'huile de coude! Le beurre doit être pommade, c'est à dire bien mou ( sortez-le du

 

frigo la veille ou passez le 10 secondes au micro-ondes à faible puissance).

 

Battre ensemble le beurre et le sucre sur vitesse moyenne 2 ou 3 mn, puis ajouter les 3 oeufs battus

 

en omelette et bien mélanger, 1 mn environ.

 

Verser 2 CS de rhum, mélanger et ajouter la poudre d'amandes puis battre une bonne minute. Incorporer

 

enfin la farine et mélanger, pas trop, juste le temps de l'incorporer.

 

Beurrer le moule au beurre salé et y verser la pâte. Cuire 30 mn. Laisser tiédir dans le moule 20/25 mn

 

hors du four, puis démouler et placer sur une grille à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, en plaçant

 

le dessus du gâteau contre la grille. Vous glacerez et présenterez le gâteau à l'envers pour que le dessus

 

 soit parfaitement plat. Imbiber alors le dessus du gâteau avec 20 ml de rhum, au pinceau ( ou à défaut

 

en versant le rhum par petites quantités à la petite cuiller).

 

Quand Le gâteau est complètement froid, emballez-le bien dans le papier sulfurisé et placez-le au

 

réfrigérateur au moins 8 h.

 

Préparez alors le glaçage: mettre 100 g de sucre glace dans un bol, ajouter 15 g de rhum et 5 à 10 g d'eau

 

en mélangeant avec une fourchette: on cherche à obtenir la consistance d'une pâte à dentifrice, suffisamment

 

souple pour pouvoir l'étaler mais assez dense et surtout pas liquide. Si le glaçage est trop liquide, il deviendra

 

transparent une fois sur le gâteau. Si le glaçage est trop liquide, rajoutez un peu de sucre, s'il est trop

 

compacte, quelques gouttes d'eau.

 

Placer le gâteau sur la grille, sans le papier sulfurisé, la grille placée sur une assiette, côté lisse du gâteau sur

 

le dessus. L'excédent éventuel de glaçage pourra ainsi d'écouler sous la grille.

 

IMG_2636.JPG

 

 

Verser tout le glaçage dessus et répartir uniformément sur toute la surface à l'aide du dos d'une cuiller à soupe.

 

Laisser déborder du glaçage sur les côtés du gâteau si vous le souhaitez ( ou ne glacez que le dessus) et lissez

 

les côtés avec une spatule plate en acier.

 

Laisser prendre à l'air libre une heure au moins. Quand le glaçage est bien sec, recouvrez  le gâteau de film

 

alimentaire et gardez-le au frais jusqu'au moment de servir.

 

IMG_2649.JPG

 

 

Servez tel quel ou accompagné d'une chantilly maison, façon baba, et là..... ô délice!

 


IMG_2674.JPG


23/11/2016
1 Poster un commentaire

Gâteau au yaourt au sucre muscovado

image.jpeg

 

 

 

Le gateau au yaourt, tout le monde connaît ici en France car c'est souvent le premier gâteau que l'on fait

 

enfant et qui ne nécessite pas de balance car la tradition veut que l'on utilise le pot de yaourt comme mesure.

 

Oui, mais voilà, les pots de yaourts, ça n'est pas très précis comme mesure et puis il y en a de différentes

 

tailles, alors moi je préfère peser pour une meilleure cuisson et aussi car j'utilise des quantités plus généreuses

 

pour un gâteau bien épais et un peu plus de yaourt et d'huile pour plus de moelleux.

 

Et puis, comme je suis fan du sucre muscovado, encore appelé mascobado, et qu'il est souvent méconnu, j'ai

 

eu envie de l'utiliser pour changer un peu la rectte classique. C'est un sucre complet, qui contient beaucoup

 

de minéraux et vitamines contrairement au sucre blanc raffiné. J'aime sa belle couleur ambrée et son léger

 

parfum de caramel. Il a du caractère et il est beaucoup plus fort en goût que le sucre blanc. Vous pouvez pour

 

une première utilisation faire moitié sucre blanc et moitié sucre muscovado..

 

Pour un moule rond de 24 à 26 cm de diamètre:

 

420 g farine
1 CS rase de levure chimique 
300 g sucre muscovado ( mascobado)
3 gros oeufs
150 ml huile de tournesol
2 yaourts entiers

facultatif: une gousse de vanille
Une noix de beurre (demi sel pour moi ),mou

 

 

image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 180°, chaleur tournante.

 

Mettre dans un grand cul de poule ou saladier la farine, la levure, le sucre et mélanger.

 

Creuser un puits au centre et ajouter le oeufs battus, les yaourts, la vanille et l'huile.

 

Bien mélanger au fouet.

 

 

image.jpeg

 


Beurrer un moule à manquer rond avec le beurre salé et verser la pâte.


Cuire 35 à 38 mn. Piquer le centre avec la lame d'un couteau pointu, elle doit ressortir sans pâte crue

 

dessus mais encore humide.

 

Attendre le complet refroidissement pour démouler.

 

 

image.jpeg

 

 

Si vous préférez le goût classique du gâteau au yaourt de votre enfance,utilisez du sucre en poudre blanc et

 

supprimez la vanille.

 


image.jpeg

 

 

 

A déguster nature ou avec une bonne confiture maison, ici à l'abricot..

 


image.jpeg

 

 


13/06/2016
0 Poster un commentaire

Gâteau financier à la rhubarbe

image.jpeg

  

 

Un délicieux gâteau inspiré d'une recette du blog américain " A Hint of Vanilla", auquel j'ai chipé l'idée de

 

recouvrir un appareil à financier de rhubarbe rôtie au four. Avec son magnifique dégradé de rose et son

 

petit goût acidulé, la rhubarbe vient parfaitement équilibrer le goût beurré du financier. Ce gâteau peut

 

se déguster tel quel pour un goûter avec un thé, ou accompagné de crème anglaise ou de glace vanille pour 

 

un dessert gourmand et original....

 

La cuisson au four permet de conserver leur forme aux tiges pour joliment décorer le dessus du gâteau:

 

vous pouvez utiliser un moule carré comme moi ou un moule à tarte rond, comme la recette originale et

 

placer la rhubarbe en rosace sur le financier. Un financier géant recouvert rhubarbe, c'est vraiment une

 

superbe idée,non? 

 

 

image.jpeg

 

 

Pour le financier: ( pour 8 personnes)

 

200 g de beurre doux

125 g de poudre d'amandes

125 g de farine

250 g de sucre glace (et un peu plus pour la finition)

8 blancs d'oeufs ( environ 260 g)

 

Pour la rhubarbe:

 

600 g de rhubarbe 

30 g de sucre

 

image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 190°, chaleur tournante.

 

Laver la rhubarbe, ôter les extrémités. Couper les tiges en 3 et si elles sont très grosses, les recouper en 2 dans

 

l'épaisseur. Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les saupoudrer avec le sucre

 

en poudre.

 

 

image.jpeg

 

 

Cuire 15 mn et laisser refroidir hors du four.

 

 

image.jpeg

 

 

Faire un beurre noisette: mettre le beurre en morceaux dans une casserole et faire chauffé à feu moyen jusqu'à

 

obtenir une couleur ambrée. Agiter la casserole de temps en temps pour surveiller le feu qui ne doit pas brûler

 

mais prendre une couleur...noisette. 

 

 

image.jpeg

 

 

Dans un cul de poule ou un saladier, mettre la farine, le suce glace et la poudre d'amandes.Mélanger.

 

Battre les blancs avec une fourchette juste pour les aérer et les faire légèrement mousser ( il ne s'agit pas de

 

les battre en neige) et les ajouter au mélange précédent. Remuer. Ajouter enfin le beurre noisette ( garder une

 

CS de beurre pour beurrer le moule)  et bien mélanger.

 

Verser dans un moule moyen, rond ou carré, légèrement beurré.

 

 

image.jpeg

 

 

Cuire 25 mn. Laisser complètement refroidir avant de saupoudrer de sucre glace au moment de servir. 

 

Je vous suggère d'accompagner ce gâteau de crème anglaise si vous le servez en dessert.

 

 

image.jpeg

 

 

 

 


12/05/2016
2 Poster un commentaire

Quatre quart breton

image.jpeg

 

 

Un quatre-quart... Pas de quoi en faire un plat,me direz-vous? Non, mais un délicieux goûter ou petit-déjeuner,

 

accompagné d'une bonne confiture et de votre boisson chaude préférée. Les gâteaux à la mode, venus

 

d'ailleurs, ou compliqués, ne valent finalement pas une recette simple et authentique qui a régalé des

 

générations de petits et grands, bretons ou non! Ce joli quatre-quart a un petit plus: sa délicieuse croûte

 

ultra-croquante, simplement obtenue en saupoudrant de sucre la surface de la pâté avant cuisson.

 

Alors,si vous n'aimez ni le sucre ni le beurre, passez votre chemin!  Et ne cherchez surtout pas à en changer

 

ses parfaites proportions.Car ce gâteau ne serait pas breton s'il n'était pas riche en beurre.. salé

 

bien évidemment!

 

Cete gourmandise sera parfaite à réaliser avec vos enfants ou petits-enfants, tellement il est simple. 

 

 

image.jpeg

 

 

Pour un moule de 20 à 22 cm de diamètre ( bien respecter cette taille):

 

200 g de beurre demi-sel bien mou ( si besoin, le ramollir au micro-ondes à puissance modérée)

200 g de sucre en poudre + 2 CS pour saupoudrer

200 g de farine

1 cc rase de levure chimique

4 gros oeufs

1 gousse de vanille ( variante: le zeste d'un citron râpé finement)

 

 

image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 170°.

 

Casser les oeufs dans un grand saladier. Ajouter la farine, le sucre et la levure. Mélanger le tout à la cuiller en 

 

bois. Ajouter le beurre très mou et le mélanger au reste pour obtenir une pâte homogène.

 

Si votre moule n'est pas parfaitement anti-adhésif, badigeonnez-le d'un peu de beurre fondu avec un pinceau.

 

Versez la pâte dans le moule puis saupoudrez la surface avec 2 CS de sucre en poudre. Pour mieux répartir le

 

sucre, versez les 2 cuillerées de sucre dans une tasse et utilisez vos doigts pour le saupoudrer de façon à peu

 

près uniforme.

 

Cuire 45 mn.

 

 

image.jpeg

 

 

Attendre qu'il refroidisse pour le démouler. L'accompagner de confiture de fraises ou autre et le conserver

 

bien emballé. 

 

 

image.jpeg

 

 


21/04/2016
0 Poster un commentaire

Gâteau au chocolat et mascarpone de Cyril Lignac

image.jpeg

 

 

J'avais repéré cette recette de Cyril Lignac sur le blog "C'est ma

 

fournée", et l'avais mise de côté, attendant l'occasion. Étant entourée

 

de chocovores, je cherche souvent de quoi renouveler mon stock de

 

( bons) desserts au chocolat. Et là, bingo! Un maximum d'effet pour

 

un minimum d'effort..Non, parce que,sérieusement, c'est bluffant ce

 

dessert, avec sa texture de mousse à la fois fraîche,fondante et

 

ferme, son double effet chocolat avec son enrobage au chocolat noir.

 

Même moi qui ne suis pas une grande fan de chocolat, je dois

 

reconnaître qu'on y replonge la cuiller plutôt deux fois qu'une!

 

 

image.jpeg

 

 

Pour un moule de 20 à 22 cm,si possible en silicone: ( bien respecter la taille et la matière du moule)

 

Le gâteau:

 

200 g de chocolat noir pour dessert

250 de mascarpone 

4 gros oeufs, à température ambiante

75 g de sucre glace 

40 g de farine

 

le glaçage :

 

100 g de chocolat noir dessert

50 g de beurre doux

 


image.jpeg

 

 

Préchauffer le four à 150°.

 

Laissez le mascarpone sassouplir un peu en le sortant du frigo à

 

l'avance si possible.

 

Faire fondre le chocolat, soit au bain-Marie,comme moi, soit 3 à 4 mn

 

à 400 W au micro-ondes en surveillant bien.

 

Battre le mascarpone 2 mn au batteur électrique ( tout sera plus

 

simple si vous pouvez utiliser un batteur sur pied), ajoutez le chocolat

 

fondu encore chaud et continuer de battre pour bien mélanger le

 

tout.

 

Puis incorporez les oeufs entiers, un par un, en battant 30 secondes

 

entre chaque oeuf. Ajoutez le sucre glace, fouettez,et incorporez enfin

 

la farine, sans trop insister.

 

Versez dans le moule et cuisez 25 mn.

 

Laissez refroidir et mettez au frais au moins 2 h avant de démouler.

 

Préparez alors le glaçage: mettez le beurre et le chocolat en

 

morceaux dans une petite casserole et laissez fondre à feu très doux

 

en remuant au fouet vers la fin pour bien lisser le tout. Laisser tiédir

 

pour que le mélange épaississe un peu.

 

Répartir le glacage sur le dessus du gâteau et faire un motif de

 

vagues en passant les dents d'un couteau à pain sur toute la surface.

 

Pour cela, il faut attendre que le glaçage ait pris une consistance de

 

crème épaisse. S'il est trop liquide attendre un peu ( cela va vite).

 

Laisser le glaçage se solidifier, couvrir et conserver au frais.

 

Sortir du réfrigérateur 20 à 30 mn avant dégustation.

 


image.jpeg


15/01/2016
1 Poster un commentaire

Torta caprese ( gâteau au chocolat comme à Capri)

 

image.jpeg

 

 

Ce gateau est un délice, malgré sa simplicité. Facile à faire, à la fois

 

léger et riche en saveurs, c'est un de mes coups de cœur, moi qui ne

 

suis pas une grande fan de chocolat...c'est un classique de la

 

pâtisserie  italienne, à la fois rustique et aérien.

 

Pour obtenir un maximum de goût, il faut utiliser des amandes non

 

mondés, c'est à dire avec la peau, car c'est la peau qui lui donne de

 

l'intensité et de la texture. Au lieu de faire fondre le chocolat, je vous

 

conseille de broyer ensemble au robot les amandes et le chocolat,

 

pour un résultat vraiment agréable. J'ai trouvé cette idée dans le petit

 

livre de recettes italiennes " C'est italien,ça?" Et je la trouve

 

excellente.

 

N'hesitez pas à confectionner ce gateau la veille, il n'en sera que

 

meilleur. Il se garde d'ailleurs très bien plusieurs jours, bien protégé

 

dans du film alimentaire.

 

 

image.jpg

 

 

Pour our un moule rond de 24 cm:

 

200 g de beurre

200 g de chocolat noir pour dessert

200 g d'amandes avec la peau 

200 g de sucre en poudre

5 gros oeufs

sucre glace

 

Préchauffez le four à 190°.

 

Mettez dans le bol d'un robot équipé d'une lame les amandes et le

 

chocolat coupé en carrés. Mixez jusqu'à obtenir une poudre assez

 

fine mais pas trop..

 

image.jpg

 

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Fouetter énergiquement

 

ensemble les jaunes et le sucre 2 ou 3 mn,puis ajouter le beurre fondu

 

au micro ondes.

 

Ajouter le mélange chocolat-amande.

 

Battre les blancs en neige presque ferme ( des blancs trop fermes

 

sont difficiles à incorporer, ce qui fait qu'on mélange excessivement

 

et qu'on finit par faire retomber les blancs). Ajouter au mélange

 

d'ingrédients en remuant délicatement, du bas vers le haut et en vous

 

arrêtant dès que le mélange est homogène.

 

Beurrer ou huiler le moule et y verser la préparation.

 

Cuire 10 mn à 190°, puis baisser le four à 170° et cuire encore 40 mn.

 

Laisser refroidir et démouler. Saupoudrer de sucre glace.

 

Conserver à température ambiante, jusqu'à 4 jours.

 

Servir seul ou avec une crème anglaise, un coulis de framboise ou

 

des framboises fraîches en saison.

 


image.jpg


04/01/2016
1 Poster un commentaire