FOODLOLO

FOODLOLO

Paillassons de patate douce et quinoa

06A836A1-921E-4620-A46B-F19BD1800308.jpeg

 

Encore une délicieuse recette de Yotam Ottolenghi, le chef britannique originaire de Jérusalem,qui utilise

 

avec bonheur les épices dans des recettes toujours très inventives.

 

Ces petites galettes peuvent être servies pour un buffet apéritif ou un dîner végétarien accompagné

 

d’un assortiment de salades et crudités par exemple. 

 

Je les trouve meilleures dégustées à la main juste après cuisson, un peu tiédies pour ne pas se brûler...

 

Croustillantes à souhait et carrément addictives,elles peuvent se réchauffer au four si vous voulez les

 

préparer un peu à l’avance.

 

 

Pour 16 portions: 

 

30 g de quinoa noir ( j’ai utilisé un mélange de 3 quinoas)

1 patate douce moyenne (250 g poids épluché)

2 grosses pommes de terre à chair farineuse ( 250 g poids épluché)

1 oignon rouge ou blanc

25 g de feuilles de coriandre fraîche ( remplacée par une botte du persil plat chez moi),soit un petit bouquet 

75 g de farine 

2 CS de Maïzena

1 CS rase de cumin moulu

1 CS rase de coriandre moulu

Sel et poivre 

400 ml d’huile de tournesol ou d’arachide

2 citron verts pour servir

 

 

Cuire le quinoa 10 mn dans une casserole d’eau bouillante, bien laisser égoutter dans une passoire

 

fine (chinois) puis éponger avec du papier absorbant afin de retirer le plus d’humidité possible.

 

Mélanger la farine,la Maïzena,le cumin, la coriandre moulue,1 cc et demi de sel ainsi que du poivre.

 

Ajouter 100 ml d’eau froide progressivement en mélangeant au fouet pour obtenir une pâte lisse.

 

Éplucher les pommes de terre,la patate douce et l’oignon. Les râper ensemble au robot ( râpe grosse), ajouter

 

la coriandre fraîche ( ou le persil) finement haché au couteau et mélanger le tout. Verser dans la pâte et bien

 

mélanger.

 

Sans attendre ( sinon les pommes de terre vont continuer à rendre de l’eau et le mélange sera détrempé),

 

faire chauffer l’huile dans une large sauteuse.

 

Prélever une grosse cuillerée du mélange de la taille d’une balle de golf (50 g), bien les presser entre vos

 

mains au dessus d’un saladier pour ôter l’excédent de liquide et déposer ce paillasson dans l’huile

 

délicatement pour ne pas vous brûler. Procéder en 3 fois pour laisser de l’espace entre les paillassons.

 

Attendre 2 ou 3 mn que le dessous soit bien doré et soudé puis retourner avec 2 fourchettes.

 

Laisser dorer encore 2 mn. Déposer les paillassons au fur et à mesure qu’ils sont cuits sur du papier

 

absorbant.

 

Déguster légèrement tiédis, arrosés de jus de citrons verts ( ou jaune à défaut).

 

Ces paillassons sont meilleurs dégustés après cuisson mais peuvent de réchauffer 5 mn au four à 170º.

 

 

67C16D01-03DF-4A13-AE7B-1617E8F3DC7D.jpeg



27/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres